REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Les présidents face à Dieu

De Charles de Gaulle, chrétien fervent qui installera une chapelle au Palais de l’Élysée, à François Hollande, président non marié qui affiche à l’égard de toute croyance la distance du libre penseur, se sont succédé cinq autres présidents de la République, tous très différents dans leur approche du fait religieux. Georges Pompidou, le chercheur en transcendance, Valéry Giscard d’Estaing, le catholique détaché, François Mitterrand, le socialiste mystique, Jacques Chirac, l’humaniste méfiant, Nicolas Sarkozy, l’opportuniste identitaire. Tous seront confrontés durant leurs mandats respectifs au fait spirituel. La société évolue, le monde bouge, les débats seront donc nombreux : contraception, avortement, divorce, enseignement privé, antisémitisme, voile, racines chrétiennes de la France, mariage pour tous, attentats à motivation religieuse… À l’heure où les questions de laïcité et de culte sont, plus que jamais, d’une cruelle actualité en France, Marc Tronchot livre ici le fruit d’une enquête minutieuse, riche en révélations et témoignages recueillis auprès de proches, de familles, d’amis, d’hommes et de femmes politiques sur les Présidents de la Ve, dans leur expression publique comme dans l’intimité de leur foi.

Auteur : Marc Tronchot*

 

* Journaliste, ex-directeur de la rédaction d’Europe 1. Il est aussi auteur-réalisateur de deux films consacrés aux relations entre les présidents de la Vème République et la religion.

EXTRAITS

Charles de Gaulle
De tous les présidents de la Ve République, de Gaulle est assurément le plus croyant. Sans conteste. Mais il reste également celui qui aura su faire le mieux, c’est-à-dire le plus honnêtement au sens intellectuel du terme, la séparation entre ce qui est du domaine du religieux et ce qui est du domaine de l’État. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne mélangera pas parfois les deux, mais quand il le fera, ce sera alors toujours au service de l’État, de la grandeur de la France, ou au nom de la défense de valeurs qui, loin d’être exclusivement chrétiennes, doivent d’abord, selon lui, être défendues pour des raisons de politique nationale ou étrangère. […] Homme d’État, mais en aucun cas chef religieux. Charles de Gaulle président est un homme qui met un point d’honneur à bien séparer ce qui concerne le salut de son âme et ce qui intéresse celui du pays. À telle enseigne que bien des années plus tard, certains socialistes très engagés dans la défense de la laïcité dressent volontiers de lui le portrait d’un responsable exemplaire en la matière. À l’image de Jean Glavany, ex-chef de cabinet de François Mitterrand et ancien secrétaire national du Parti socialiste chargé de la laïcité : « De Gaulle, n’hésite-t-il pas à dire, fut probablement de tous les présidents de la Ve République à la fois le plus croyant et probablement le plus laïc. Celui qui faisait bien la séparation entre sa croyance comme une affaire privée et son rôle de président comme une affaire publique. Charles de Gaulle disait d’ailleurs bien à son neveu, quand il arrivait à ce dernier de venir dire la messe au palais de l’Élysée : “Tu dis la messe à l’Élysée, mais tu ne dis pas la messe au président de la République.” Je dis cela comme socialiste et mitterrandiste, et je sais que cela peut paraître paradoxal mais j’ai toujours porté un regard très respectueux sur cette dimension- là du personnage. » Ce que le père François de Gaulle, son neveu devant qui le général s’était agenouillé pour lui demander sa bénédiction en 1950, confirme d’ailleurs sans l’ombre d’une hésitation. « À plusieurs reprises, effectivement, mon oncle me l’a dit et répété avec force : tu n’es pas l’aumônier de l’Élysée. »

François Miterrand
« François Mitterrand priait-il ? Pour ceux des responsables politiques qui l’ont accompagné régulièrement et partageaient ses options politiques, la chose semble difficile à accepter. Il se recueillait, fermait parfois les yeux pour réfléchir, ou pour méditer. Si l’on peut prier sans religion et sans Dieu, alors oui, il priait disent les uns. Il pensait spirituellement, ne récitait pas le Notre Père assurent les autres qui considèrent au passage totalement irréelle la scène du film Le Promeneur du Champ-de-Mars1, où François Mitterrand, interprété par l’acteur Michel Bouquet, semble se recueillir dans une chapelle. Marie de Hennezel, psychologue, auteur de La Mort intime, préfacée par François Mitterrand, et qui fut pendant dix ans une proche du président, voire une confidente, ne porte pas le même jugement : « François Mitterrand n’était peut-être pas un croyant mais c’était un priant. Il avait une sorte d’élan du coeur vers l’audelà, vers l’invisible, il entrait spontanément dans une église et ce n’était pas seulement pour admirer les statues ou les vitraux. Il s’intériorisait. On voyait bien qu’il était en prière. Il entrait dans ce qu’il appelait sa crypte intérieure et il priait. Mais ne demandait rien. » Comme l’écrivain et poète Rainer Maria Rilke, dont il appréciait la lecture, François Mitterrand affirmait volontiers que nous sommes encadrés d’invisible. Et que la relation avec cet invisible ne pouvait être ni scientifique, ni rationnelle, ni intellectuelle. Elle ne pouvait être qu’une relation de l’intuition ».

Jacques Chirac
« La réalité de Jacques Chirac, les Français apprendront à la connaître, puis à la reconnaître au fil des années. De la mairie de Paris à l’Elysée. Philippe Bas, catholique pratiquant, qui fut son secrétaire général à la Présidence de la République en 2002, livre quelques pistes qui permettent déjà de cerner le personnage : « Grand républicain partageant avec la gauche les valeurs fondatrices de l’humanisme français, catholique modéré, constant dans ses convictions, épris de tolérance, très libre vis-à-vis de l’épiscopat, gallican plutôt qu’ultramontain, attaché à la laïcité, curieux et respectueux des autres religions1. » Les lignes de force du personnage se retrouvent à l’évidence dans cette épure, annonçant instantanément le portrait d’un homme divers et libre des contraintes d’une culture, indépendant de préceptes qui lui sont extérieurs. Ses amis parleront de richesse et de profonde humanité, ses adversaires ne verront à l’inverse qu’irrésolution, absence de convictions et opportunisme. Sur le plan religieux, le qualificatif de modéré ne paraît pas si mal choisi. En ce sens qu’il signifie l’absence d’excès de Dieu, ce qui est à l’évidence un des marqueurs chiraquiens, à moins qu’il ne s’agisse d’un magnifique euphémisme. Florilège : « Chirac est profondément indifférent à l’Occident, affirme François Bayrou. Il est naturellement de ce monde, de cette société, de son temps mais il n’y a pas chez lui la moindre trace d’émotion religieuse. Je crois qu’il y est indifférent et qu’il considère que tout cela fait partie du caractère enfantin, puéril de l’homme occidental, qu’il ne s’agit là au fond que de croyances passagères. Ce qui n’est pas superstition à ses yeux, ce sont les arts premiers, le bouddhisme, le shintoïsme, tout ce qui est de l’autre côté. Et dans lequel il n’y a pas de Dieu, mais des sagesses. » « Dieu, c’est un peu trop loin pour lui, un peu trop vaste. C’est un humanitaire, Chirac, atteste François Léotard. Il a un côté saint-bernard… » « Ce n’est pas un homme sans Dieu, enchaîne l’ami Denis Tillinac, mais ce n’est pas un homme porté par le monothéisme stricto sensu. Je ne l’ai jamais senti très intéressé par la spiritualité juive, chrétienne ou musulmane. Cela ne veut pas dire cependant qu’il y est indifférent… » « Je n’ai pas souvenir, témoigne encore François Baroin, en vingt ans de vie politique à ses côtés, d’une conversation ayant porté sur la religion. » « Quand il venait à une messe officielle, se souvient enfin le père Matthieu Rougé, ancien aumônier des parlementaires, il participait vraiment. Et il ne se sentait pas prisonnier du dogme qui imposerait à un président de ne jamais communier. Je me souviens d’une messe à Notre-Dame, où l’aide de camp était venu me voir et m’avait dit : “Le président communiera.” Il fait son signe de croix, il participe à la messe. Mais je sais également qu’il peut lui arriver de tenir des propos d’un anticléricalisme très fort. »
Tout Chirac, ou presque, semble résumé dans ces quelques phrases, jugements et témoignages. Jacques Chirac est tous ces personnages réunis en un seul. Un caméléon de la politique qui sait s’adapter à son environnement, un catholique tempéré qu’un Dieu unique ne semble guère passionner mais qu’il respecte et avec qui il lui arrive même de communier, peut-être plus pour les autres que pour lui-même ».[…]

Nicolas Sarkozy
[…] « Pour ses amis catholiques, il fait partie des leurs, et ce malgré son rapport à Dieu qui peut prendre des formes parfois surprenantes. « Il est baptisé, il a fait sa première communion, observe Denis Tillinac. Il a même dû servir une ou deux fois la messe, comme tout le monde. Et pour lui c’est resté présent, on sent que c’est resté très présent. Plus qu’aucun autre. À cet égard, il est certainement plus proche de Mitterrand, voire de Georges Pompidou que de Chirac. Ou de Hollande. Maintenant, précise l’écrivain, comme il a le tempérament qu’on lui connaît, il peut implorer le Seigneur mais on peut parfaitement imaginer qu’il peut aussi lui arriver de l’engueuler ! Il n’en reste pas moins, je pense, ajoute-t-il, qu’il y a des moments dans sa vie intime où il cherche un rapport avec l’invisible. » Le père dominicain Philippe Verdin, ami de Nicolas Sarkozy, confirme : « C’est un croyant, un catholique qui a une relation personnelle, réelle, quotidienne avec Dieu. C’est un homme qui prie. Pas beaucoup, je ne vais évidemment pas vous faire le portrait d’un mystique, il n’est ni Jean-Paul II, ni saint François d’Assise. Mais c’est un homme qui prie, sait notamment rendre grâces à Dieu dans les moments de joie, notamment de joie familiale, et qui mesure également la présence de Dieu dans les moments d’épreuve. »

François Hollande
[…]Jamais sans doute la France n’aura eu à sa tête un président aussi peu concerné officiellement par le salut de son âme. Être spirituel, c’est avant tout pour lui faire preuve d’esprit, et il n’en manque d’ailleurs pas. Mais d’intérêt pour ce qui touche à Dieu, François Hollande n’en a pas, n’en a plus, depuis maintenant longtemps. Comme s’il s’était donné le temps de la réflexion avant de décider de la rupture, à moins qu’il n’ait choisi cette façon de s’émanciper de son milieu familial. Peutêtre encore, ayant choisi son chemin, a-t

2073 K2_VIEWS