REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Le Grand Confinement pourrait être le moment d’engager les grandes transformations dont la démocratie française a besoin

Par Antoine Bristielle, Professeur agrégé de sciences sociales et doctorant à Sciences Po Grenoble, et Tristan Guerra, Chargé d’enseignement et doctorant à Sciences Po Grenoble

Dans une période de crise aigüe, les pouvoirs publics ont besoin d’un large soutien populaire pour approuver des mesures pouvant temporairement contraindre les libertés des citoyens. Les différentes enquêtes d’opinion et en particulier le baromètre de la confiance politique du CEVIPOF sont venues montrer qu’il existait une exception française à ce niveau : contrairement à ce que l’on peut constater chez nos voisins européens l’exécutif ne parvient pas à susciter une confiance importante au sein de la population.

Dès lors, comment expliquer cette particularité française ?

Jusqu’à présent, deux types de réponses se sont fait entendre. La première interprétation – largement discutable – se base sur les traits de personnalité des français. Nous serions par essence des « gaulois réfractaires », sévères et bougons. La forte défiance que nous manifestons collectivement envers l’exécutif serait avant toute chose le signe de notre irresponsabilité chronique, quand, au contraire, nos voisins seraient beaucoup plus matures et feraient preuve de discernement en plaçant l’intérêt national au-dessus des querelles habituelles.

La seconde interprétation est venue souligner les causes conjoncturelles à la défiance actuelle envers l’exécutif français, sa mauvaise gestion de la crise expliquant sa faible popularité. Les enquêtes d’opinion montrent en effet que les français sont très critiques à la fois sur l’impréparation du gouvernement, sur sa mauvaise gestion de points essentiels comme les masques de protection ainsi que sur sa communication hésitante et souvent contradictoire. Sans remettre en question les manquements de l’exécutif français dans sa gestion de la crise, il est néanmoins déstabilisant de constater que des chefs d’État ou de gouvernement tels Boris Johnson, Giuseppe Conte ou même, dans une moindre mesure Donald Trump, suscitent davantage d’adhésion qu’Emmanuel Macron, quand leur gestion de la crise est parfois plus hasardeuse encore. Dès lors, même si les causes conjoncturelles ne peuvent pas être ignorées, c’est bien qu’il existe des causes plus structurelles à la défiance actuelle envers l’exécutif.

Un soutien politique en trompe l'oeil

L’élection d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle avec 66 % des suffrages exprimés masque une base sociale beaucoup plus réduite pour le président en exercice. Avec 24 % des suffrages exprimés au premier tour de la présidentielle de 2017 et 22 % des voix aux élections européennes de 2019, sa base de soutiens est en fait extrêmement réduite.

Or, la confiance politique conserve avant toute chose un aspect partisan, la meilleure explication de la confiance dans l’exécutif est également la plus simple : les sympathisants LREM ont confiance dans le gouvernement, à l’inverse de ceux qui soutiennent les oppositions. Dans un sondage de l’IFOP réalisé après la dernière allocution du président, à peine 22 % des électeurs proches de la France insoumise et 20 % de ceux du Rassemblement National déclaraient avoir confiance dans le gouvernement pour faire face efficacement au coronavirus, quand la confiance se manifestait chez presque 90 % des sympathisants de la République en marche.

Ce phénomène de polarisation partisane se remarque dans de nombreuses démocraties occidentales et même parfois de manière encore plus spectaculaire. Aux États-Unis Donald Trump convainc à l’heure actuelle la quasi-totalité des sympathisants républicains et moins de 10 % des sympathisants démocrates. Au Royaume-Uni, l’envolée de la côte de popularité de Boris Johnson s’est produite essentiellement au sein de son propre camp. Le phénomène de « ralliement sous le drapeau » si souvent prophétisé en temps de crise se constate avant toute chose à l’intérieur de son propre camp et très peu au-delà. Cela se manifeste également au sein des régimes parlementaires, même si le phénomène des coalitions propres à ce type de régime, qui nécessite de reposer sur une base politique plus importante, est un atout indéniable pour bénéficier d’une popularité plus importante en période de crise. En Italie, pays pourtant meurtri par l’épidémie, le gouvernement issu d’une coalition composée du parti de centre-gauche et d’une formation populiste bénéficie d’un soutien qui atteint 56 %. Certes, dans le cas de l’Allemagne, la forte hausse de la popularité de la chancelière s’est manifestée en dehors de son propre parti mais c’est auprès des électeurs des deux partis de la grande coalition que l’appui est le plus important.

La faible popularité dont bénéficie Emmanuel Macron s’explique ainsi avant toute chose par la structure des institutions de la cinquième République, véritable machine à décevoir*. La focalisation sur l’élection présidentielle, pierre angulaire du régime, produit des attentes démesurées envers un président pourtant limité dans ses marges de manœuvres - et ce malgré toute la rhétorique « jupitérienne » dont il peut faire usage. S’ensuit un déclin de sa popularité rapidement après son entrée en fonction et le repli sur son cœur électoral du premier tour. La côte de confiance des gouvernements décroît à mesure que le quinquennat se déroule, peu importe la couleur politique de l’exécutif ou son action lors de son mandat. Aujourd’hui encore, à l’ère du coronavirus, cette défiance envers le président reste la traduction logique du fonctionnement du système politique.

Une confiance minée par le jeu des institutions

Si en temps ordinaire, les institutions de la cinquième République permettent au chef de l’Etat de gouverner, les choses se compliquent largement lors des périodes exceptionnelles où le soutien d’une large majorité de la population est nécessaire. Malgré les appels à l’union sacré, le système partisan fait toujours son office : la défiance qui existait avant la crise se manifeste de la même manière pendant la crise. Ce faible niveau de confiance peut conduire les gouvernants en place à ne pas adopter les politiques publiques les plus efficaces dans la situation, par peur de détruire le peu de capital politique qu’ils ont réussi à constituer depuis le début de l’épidémie. Il s’agit d’un vrai paradoxe pour un régime qui avait été conçu dès ses origines pour affronter les périodes de l’histoire les plus tumultueuses.

Dès lors, une réponse politique ambitieuse passe irrémédiablement par une réforme profonde du système institutionnel où la constitution d’une majorité nécessiterait de rassembler un socle politique plus étendu, mais qui lui assurerait en retour une plus forte légitimité, y compris dans des moments historiques qui soulignent les limites du régime en place. Sans toucher au mode d’élection du président de la République, il semble indispensable que les élections législatives aient lieu le même jour que l’élection présidentielle afin de recentrer la place du Parlement dans la vie politique. Cela passe par l’instauration d’une dose de proportionnelle lors des législatives de façon à corriger les effets du mode de scrutin majoritaire. Le rapport de force issu du premier tour des législatives et de la présidentielle obligerait ainsi les partis à négocier réellement entre les deux tours afin de faire émerger une majorité politique au second tour. Un gouvernement représentant davantage les équilibres politiques réels serait formé, diminuant la défiance générale de l’électorat. Ces premières solutions allieraient stabilité institutionnelle et meilleure représentativité démocratique. De ce point de vue, le Grand Confinement pourrait être le moment d’engager les grandes transformations dont la démocratie française a besoin. 

(*) Emiliano Grossman et Nicolas Sauger, Pourquoi détestons-nous autant nos politiques ?, Presses de Sciences Po, 2017.