REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Impact de la crise du coronavirus sur la transition écologique

Par Philippe Charlez, Expert en Questions Energétiques à l’Institut Sapiens

La pandémie du COVID-19 a mis sous confinement la moitié de la planète et instantanément arrêté toutes les activités économiques non immédiatement indispensables. Elle nous a aussi demandé de renoncer temporairement aux libertés les plus élémentaires.

Cette expérience surréaliste aura des externalités dramatiques pour l’économie. Selon les premières estimations de l’INSEE (1), le confinement entraînera une récession comprise entre 8 % et 10 % du jamais vu depuis un siècle. Les conséquences en termes de faillites d’entreprises et de chômage seront terribles. Quant à la dette de la France, déjà vertigineuse, elle devrait s’accroitre de 15 %.

Un essai en vraie grandeur de la société de décroissance

Mais, cette pandémie aura aussi des externalités positives. Par rapport à 2019, la consommation d’énergies fossiles et les émissions de Gaz à Effet de Serre se contracteront de façon significative. Bien qu’il soit difficile aujourd’hui d’en estimer la portée, la réduction des GES pourrait atteindre 10 % sur l’année. L’effet serait toutefois assez rapidement gommé par la reprise.

La situation que nous vivons temporairement « contraints et forcés » constitue un essai en « vraie grandeur » de la société de décroissance prônée par certains mouvements écologistes et collapsionistes. Si la solution s’avère efficace en termes de réduction des GES, elle implique d’une part une forte restriction des libertés et de l’autre un glissement progressif vers la pauvreté. Car dans notre société de croissance c’est bien le superflu qui soutient le nécessaire. Autrement dit sans les revenus du tourisme, du luxe, des restaurants, du cinéma et du football, on ne pourrait financer ni la santé, ni l’éducation ni la préservation de l’environnement. Restriction des libertés et pauvreté telles sont les inévitables conséquences de la décroissance économique. Le citoyen est-il prêt à se confiner à nouveau non plus pour raisons pandémiques mais pour raisons climatiques ?

Effets collatéraux de la pandémie

Le pétrole représentant 92 % de l’énergie utilisée dans les transports, la demande pétrolière s’est effondrée de 30 % depuis le début de l’année. Conjuguée à une réduction insuffisante de l’offre, cet effondrement de la demande a conduit à une chute des cours et rempli le stockage mondial en stand-by « cuves remplies » dans le port de Rotterdam.

La suroffre et les énormes stocks disponibles ne devraient pas faire remonter les cours dans l’immédiat. Mais, à plus long terme, la crise provoquera une multiplication de faillites aux Etats-Unis ainsi que le gel ou le report de nouveaux projets par les grands majors pétroliers et les pays producteurs. La situation pourrait alors s’inverser avec une offre déclinante face à une reprise de la demande. D’un choc de demande on assisterait à un choc d’offre avec une remontée incontrôlée des cours.

Parallèlement, la reprise sera un vrai test économique pour les énergies renouvelables intermittentes (solaire et éolien) aujourd’hui fortement subventionnée. Pour relancer leur tissu économique, les Etats devront y injecter des sommes considérables de l’ordre de cinq mille milliards de dollars selon les chiffres du dernier G20 (2). Si le recours à l’emprunt et l’accroissement de l’impôt sont les premiers leviers envisagés, les Etats devront aussi différer dans le temps certains investissements. Les énergies renouvelables pourraient en payer le prix fort. Selon Bloomberg New Energy and Finance (3) les nouvelles capacités solaires et éoliennes devraient fortement reculer en 2020. Et que dire des transports, premiers à souffrir du confinement. Les budgets de R&D dédiés à la transition énergétique (voitures électrique et à hydrogène, bateaux au gaz naturel liquéfié) seront au mieux différés au pire supprimés. Le recours aux hydrocarbures bon marché pourrait mettre un coup d’arrêt à la transition énergétique et refaire partir les émissions à la hausse dès 2022. Quant au « Green Deal » d’Ursula Von der Leyen, déjà irréalise dans une économie normale, il risque d’être renvoyé aux « calendes grecques ».

Récupération politique

La percée écologiste aux européennes n’était pas un épiphénomène. Elle s’inscrit dans une dynamique qui s’est largement confirmée au premier tour des Municipales. Boostés par cette dynamique, les écologistes ne manqueront pas d’instrumentaliser la crise sanitaire pour étayer leurs thèses décroissantistes. L’ancien ministre Nicolas Hulot a d’ailleurs annoncé la couleur lors d’une intervention télévisée en annonçant « que la nature nous avait envoyé un ultimatum » (4). Les mouvements populistes nationalistes en feront également une récupération politique en nous expliquant que la meilleure façon de combattre les pandémies est de fermer les frontières. L’Europe et la Mondialisation seront leurs boucs émissaires habituels.

Recommandations

Si elle possède certains vices, la société de croissance a aussi d’innombrables vertus. Elle a permis à l’être humain de se développer à pas de géants depuis le milieu du XIXe siècle. Elle a éradiqué les grandes maladies infectieuses du XIXe siècle, la mortalité infantile et porté l’espérance de vie à plus de 80 ans aujourd’hui. C’est elle qui a autorisé le développement de nos systèmes sanitaires et éducatifs. C’est elle qui permet aux pays possédant le revenu le plus élevé d’être les plus avancés sur le plan environnemental.

Les politiques de transition énergétique suivies jusqu’à présent ne se sont pas toujours montrées à la hauteur des attentes La récession peut être saisie comme une opportunité pour redéfinir les priorités. Il faudrait notamment revoir à la baisse le financement des énergies renouvelables et investir davantage dans l’habitat, les transports et l’industrie.

Ce n’est ni en fermant les frontières ni en dé-mondialisant l’économie que l’on résoudra mieux ni les futures pandémies ni la transition énergétique. La société actuelle est devenue trop complexe pour rester généraliste. La spécialisation et l’échange sont indispensables dans une société avancée comme la nôtre. Re-féodaliser la société ne pourra se faire que dans l’appauvrissement. Imaginons ce qu’aurait été la crise sans l’Euro mais avec le FF, nouvelle monnaie de singe de la planète ! Qu’on le veuille ou non, « démondialiser » c’est quelque part « confiner ».

Pour autant, la crise sanitaire a mis en évidence certaines lacunes. S’il est impensable de relocaliser en masse tout ce qui a été délocalisé au cours des 30 dernières années, il faudra sûrement relocaliser au périmètre Européen certaines activités stratégiques. Mais, avant de relocaliser évitons pour raisons idéologiques de délocaliser des activités qui nous rendraient encore davantage dépendants. Si la France manque aujourd’hui de médicaments, de masques (dont la composition est 100 % pétrolière !), de gel hydro alcoolique, de matériel de dépistage et de respirateurs, elle peut au moins compter sur son électricité nucléaire. Imaginons des services de réanimation dépendant des caprices du soleil et du vent ! Quand on sait que 90 % de l’équipement renouvelable est fabriqué dans le sud-est asiatique, remplacer le nucléaire par des renouvelables entraînerait une perte ahurissante de souveraineté énergétique. A moins que l’Européen ne soit prêt à rouvrir…les mines dont on extrait les fameux métaux rares nécessaires aux éoliennes, batteries, panneaux solaires et autres piles à combustible. On ne peut à la fois refuser le nucléaire, la mondialisation et les mines sur le pas de sa porte. 


1. https://www.lefigaro.fr/conjoncture/coronavirus-un-mois-de-confinement-ferait-perdre-3-points-de-pib-a-la-croissance-annuelle-francaise-20200326


2. https://www.lefigaro.fr/conjoncture/face-au-coronavirus-le-g20-va-injecter-5000-milliards-de-dollars-dans-l-economie-mondiale-20200326


3. https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-02-27/coronavirus-is-starting-to-slow-the-solar-energy-revolution


4. https://www.bfmtv.com/actualite/hulot-sur-bfmtv-on-assiste-a-un-passage-de-cap-de-l-humanite-1880140.html