REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

L'administration pénitentiaire française face au défi de la prévention et de la lutte contre le terrorisme

En prison, le phénomène de prosélytisme et de radicalisation n’est pas nouveau. Mais les attentats de janvier et novembre 2015, ont remis le sujet sur le devant de la scène. Certains de leurs auteurs, comme Amédy Coulibaly, le tueur de l’Hyper Cacher, se seraient radicalisés en prison. Si la prison est loin d’être le seul lieu de radicalisation, on estime que 15 % des personnes radicalisées en France l’ont été en prison. A lendemain des attentats de janvier 2015, le Premier ministre annonçait une série de mesures anti-radicalisation. Un plan confirmé et renforcé le 9 mai dernier.

Géraldine Blin, Directrice de projet Lutte contre la radicalisation à la Direction de l’Administration Pénitentiaire nous présente les grandes lignes de la prise en charge des personnes radicalisées en prison.

L’administration pénitentiaire gère depuis plusieurs années des personnes détenues pour des faits de terrorisme. Elle fait face également depuis plus de dix ans à des phénomènes de prosélytisme islamiste et de radicalisation violente.

Après les événements qui ont marqué la France en 2015, l’ensemble des services de la Direction de l’Administration Pénitentiaire se sont mobilisés, à tous les échelons, pour la mise en œuvre du plan de lutte anti-terrorisme (PLAT) annoncé par le Premier Ministre le 21 janvier 2015 couvrant des champs divers (programmes expérimentaux de prise en charge, moyens humains et matériels, formation des personnels, etc.).

Phénomène évolutif et multifactoriel, la radicalisation encourage l’administration pénitentiaire à renforcer, quantitativement et qualitativement, son réseau de renseignement, tout en consolidant la démarche pluridisciplinaire dans lequel elle s’inscrit depuis plusieurs années. La prise en charge des personnes confiées à l’administration pénitentiaire, radicalisées, susceptibles ou en voie de l’être, est devenue la priorité de chacun, la détection ne pouvant désormais plus être une fin en soi.

Mieux connaître le public concerné

Par un réseau du renseignement pénitentiaire renforcé

La création du bureau du renseignement pénitentiaire au sein de l’administration pénitentiaire en 2003 a eu pour principale finalité de professionnaliser des techniques et des méthodes. C’est donc en toute logique que le renforcement, à la fois sur le plan quantitatif et sur le plan qualitatif de ce secteur, est un axe fort du PLAT dans son volet pénitentiaire avec le développement de la pluridisciplinarité (avec l’arrivée de conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation, d’analystes veilleurs ou d’experts en investigation numérique dans les cellules interrégionales du renseignement).

Par des outils et une méthode de détection adaptés

Plusieurs outils de détection de la radicalisation ont été conçus et utilisés dans les établissements depuis 2010. Très orienté vers le repérage de pratiques fondamentalistes plutôt que de risque de radicalisation violente, l’administration pénitentiaire a continué de travailler sur le sujet et expérimente désormais des grilles de détection et une méthode pluridisciplinaire dans 30 établissements pénitentiaires. Chacune des grilles s’appuie sur ce que chaque catégorie de personnels est amenée à repérer par l’usage de gestes professionnels du quotidien (vie en détention et relations avec les autres détenus pour le surveillant par exemple, antécédents de violence agie ou subie et relations avec l’extérieur pour le SPIP).

Cette démarche de détection s’appuie également sur les psychologues et éducateurs composant les binômes de soutien et recrutés par l’administration pénitentiaire dans le cadre du PLAT.

La méthode retenue repose ainsi sur le croisement des regards en commission pluridisciplinaire afin d’objectiver au mieux une radicalisation supposée ou avérée. L’objectif est de repérer le plus précocement possible pour décider ensuite des modalités de la prise en charge pluridisciplinaire.

Pour mieux prendre en charge

Par une politique généraliste de prévention

Convaincue que la prévention et la lutte contre la radicalisation ne se limitent pas à la seule prise en charge des personnes détenues identifiées comme radicalisées ou en voie de basculement, l’administration pénitentiaire a renforcé ses actions en matière de prévention et d’accompagnement de l’ensemble de la population pénale.

Des programmes arrivants sont ainsi mis en œuvre dès l’arrivée des personnes en détention et durant les premiers mois de détention par le biais notamment de modules de sensibilisation à la citoyenneté et au vivre ensemble. L’accroissement des activités, des aménagements de peine ainsi que le développement de nouveaux programmes d’insertion concourent à cette idée de prévention généraliste.

Par ailleurs, bien qu’elle n’ait pas prioritairement mis l’accent sur la dimension religieuse de la radicalisation, l’administration pénitentiaire s’est engagée dans une politique volontariste de recrutement d’aumôniers musulmans. Au 1er janvier 2016, 196 aumôniers musulmans étaient agréés auprès des établissements pénitentiaires, contre 150 en 2012.

Par des programmes spécifiques de prévention de la radicalisation

Jusqu’en 2015, et cela demeurait la grande faiblesse du système, il n’existait aucune modalité de prise en charge spécifique des détenus radicalisés ou susceptibles de l’être. Contrairement à ce que l’administration pénitentiaire propose pour certains types de délinquants, il n’existait aucun programme adapté aux personnes radicalisées.

L’AfVT et l’Association Dialogue Citoyen (ADC) ont été missionnées par la DAP pour une recherche-action d’une durée d’un an à compter de janvier 2015 afin de mettre en place au sein des maisons d’arrêt d’Osny et de Fleury-Mérogis des programmes de prise en charge à destination de détenus radicalisés ou en voie de l’être.

C’est grâce à cette expérience d’accompagnement resserré qu’il a pu être dégagé les pistes suivantes pour l’avenir :

• évaluer, d’une manière plus systématique, les trajectoires délinquantes, le niveau d’imprégnation religieuse et le niveau de risque que la personne représente en termes de passage à l’acte violent fondé sur un motif extrémiste.

• former des professionnels (surveillants, encadrement de la détention, éducateurs, psychologues, CPIP) pour qu’ils aient une bonne connaissance du public et qu’ils adoptent des postures professionnelles non jugeantes.-développer des groupes de parole qui encouragent la remise en question, la réflexion critique et l’analyse.

• développer les compétences cognitives et les comportements prosociaux, en aidant les détenus à cerner les problèmes qui les ont poussés vers des opinions extrémistes, travailler l’estime de soi, l’amour propre, la confiance en soi. Les activités pédagogiques, culturelles ou sportives constituent autant de médias utiles au processus de socialisation positive.

• travailler le lien avec les proches, la parentalité, permettre au détenu de retrouver une place dans la famille.

• mener des programmes de prise en charge mêlant les entretiens individuels et les séances collectives avec différents professionnels et partenaires afin de favoriser une pluridisciplinarité, sur une durée de 6 mois au minimum.

L’ensemble de ces pistes est désormais exploité dans la construction des programmes qui ont pu être déployés dans les unités dédiées ou dans d’autres établissements pénitentiaires de l’Ile-de-France.

Le regroupement en question

Début 2014, 90 personnes relevant de la qualification pénale « association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste » liée à l’Islam radical étaient incarcérées. Ils sont 270 aujourd’hui. Pour des raisons inhérentes à l’organisation judiciaire, les affaires sont regroupées au sein de la section anti-terroriste du parquet de Paris et 200 d’entre elles sont donc incarcérées dans des établissements pénitentiaires de la région parisienne.

L’idée du regroupement avait jusqu’alors été écartée, mais la hausse massive des effectifs et les risques de développement d’un prosélytisme fort sur toute la détention en cas de dispersion ont amorcé un changement.

Les attentats de janvier 2015 ont accéléré les premières réflexions sur cette question, et ont conduit notamment la création de cinq unités dites dédiées à la gestion des personnes détenues radicalisées ou en voie de radicalisation. Elles ont ouvert en janvier 2016 et accueillent sur une période de temps des détenus prévenus ou condamnés pour des faits de terrorisme.

Parmi ces cinq unités, deux sont consacrées à l’évaluation des personnes détenues radicalisées ou en voie de radicalisation. Les outils d’évaluation créés visent à mesurer le niveau de la radicalité, de l’imprégnation religieuse, et le risque de passage à l’acte violent fondé sur un motif religieux.

Les programmes développés dans les 3 autres unités dédiées intègrent trois dimensions :

• La dimension psychologique : avec un travail sur les antécédents de vie, sur le parcours, sur les problèmes de gestion de la colère…

• La dimension sociale, familiale et professionnelle

• La dimension politique et religieuse

• Chaque unité propose des modes de prise en charge différents liés au profil des personnes.

Mais la prise en charge des personnes détenues radicalisées ou en voie de radicalisation ne saurait donc être assurée exclusivement en unités dédiées, qui restent, à ce jour, un dispositif expérimental. Aussi la direction de l’administration pénitentiaire s’attache à formaliser un cadre commun d’organisation de leur gestion dans tout établissement pénitentiaire.

Comme l’ensemble de l’Europe, la France est à la recherche des solutions les plus efficaces pour lutter contre un phénomène qui dépasse de loin la simple cadre de la prison. L’ambition de prévenir et de lutter contre la radicalisation doit être l’affaire de tous au sein de l’institution pénitentiaire, comme dans toutes les composantes de la société civile. 

 

1289 K2_VIEWS