REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

“La France a besoin de retrouver une industrie nucléaire performante”

Par Raphaël Schellenberger, Député du Haut-Rhin, conseiller d’Alsace, Président de la commission d’enquête Souveraineté et indépendance énergétique

Le Gouvernement par la voix d’Elisabeth Borne se prépare aux coupures. Nous sommes en novembre 2022 et les Français payent la facture de dix années de politique antinucléaire. Dix années d’irresponsabilité en matière énergétique. Dix années d’inconscience politique.

Cette situation ne doit pourtant rien à la fatalité. La France étant un pays pauvre en ressources naturelles – nous n’avons pas de pétrole, peu de charbon et pas assez de gaz – toute la politique du Général de Gaulle a consisté à développer, au sortir de la guerre, l’énergie nucléaire et l’hydraulique. Notre parc nucléaire nous assurait ainsi une électricité décarbonée, fiable, abondante, bon marché et pilotable. Cette énergie garantissait notre souveraineté, nous protégeant ainsi des aléas géopolitiques.

La guerre en Ukraine nous rappelle brutalement ce que l’indépendance énergétique d’un pays signifie : la préservation de la croissance, la prospérité et la paix sociale. C’est l’assurance que l’économie et nos industries ne soient pas à l’arrêt, que chaque Français puisse se chauffer et se déplacer librement. En d’autres termes, c’est assurer nos besoins les plus élémentaires.

L’arrêt des importations en Europe du gaz russe – conséquence de la guerre en Ukraine – a permis de mettre en lumière les faiblesses des mix énergétiques des pays de la zone euro, ainsi que leurs dépendances aux importations, créant une flambée des prix qu’une majorité de la population ne peut désormais plus assumer. Néanmoins, sans en minimiser les impacts, je me garderais bien d’attribuer au conflit de l’Est de l’Europe la responsabilité de la crise énergétique française dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui et qui va malheureusement perdurer dans les années à venir. Cela serait faux en plus d’être hypocrite.

En 2012 déjà, dans ses « 60 engagements pour la France », François Hollande promettait la réduction de la part du nucléaire de 75 % à 50 % à l’horizon 2025. Cet objectif avait d’ailleurs été inscrit dans la Loi de Transition énergétique. Pour mettre à exécution cette trajectoire purement idéologique – et dont l’absence de pragmatisme est à souligner –, François Hollande avait alors promis la fermeture du CNPE de Fessenheim et l’arrêt de ses deux réacteurs nucléaires, dans le cadre du sinistre accord politicien avec Europe Ecologie Les Verts. Toutefois et comme je l’ai rappelé dans ma Proposition de Loi visant à rendre à la France sa capacité à développer la filière nucléaire que j’ai déposée il y a quelques semaines : c’est l’actuel locataire de l’Elysée, Monsieur Emmanuel Macron, qui a définitivement acté l’arrêt de ces deux réacteurs. Le Décret de fermeture de centrale de Fessenheim a en effet été signé le 18 février 2020 par le Premier Ministre d’alors, Monsieur Edouard Philippe et la Ministre de la Transition Ecologique et solidaire, Madame Elisabeth Borne. Jusqu’à cette date, il était encore possible de faire marche arrière sur cette fermeture.

Si nous pouvons nous féliciter qu’en 2021, largement encouragé par l’opinion publique, le Président Macron a décidé de parier à nouveau sur le nucléaire pour garantir une meilleure indépendance énergétique à notre pays, les textes en vigueur (je pense ici la loi de Programmation Pluriannuelle de l’Energie de 2019) comportent toujours la fermeture de 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035. Le discours de Belfort promettant la construction de plusieurs nouveaux EPR n’a pour l’heure conduit à aucun texte législatif et donc, aucune obligation.

Cet hiver et pour la première fois depuis les années 1970, nous sommes vulnérables et dépendants d’autres pays. Le Gouvernement est en effet désormais contraint d’acheter l’électricité allemande (majoritairement produite par le charbon) et de rouvrir les centrales à charbon présentes sur le sol français. Cette politique de la rustine est économiquement absurde et écologiquement scandaleuse : 1 KWh produit par du charbon est 70 fois plus polluant que ce même KWh produit par l’énergie nucléaire. Mais nous n’avons pas le choix.

Pour éviter les black-out et donc une nouvelle phase de désindustrialisation – qui serait catastrophique pour le pays –, nous devons produire le plus d’énergie possible pour assurer nos besoins et ce, qu’importe la nature de production. Les gouvernements successifs, en sacrifiant le parc nucléaire français sur l’autel de la démagogie et autres accords politiciens, ont rogné sur nos marges de manœuvre sans n’avoir jamais anticipé la hausse de nos besoins en électricité. La doctrine énergétique a elle aussi changé : nous ne produisons plus en fonction de nos besoins réels mais selon le calendrier idéologique des anti-nucléaires.

En dépit de toutes les injonctions gouvernementales (chauffage à 19 degrés, recours au télétravail, création d’ambassadeurs de la sobriété…) RTE vient de tirer la sonnette d’alarme pour le mois de janvier où les tensions en approvisionnement seront grandes. Les cols roulés ne suffiront pas. Les risques de coupures sont réels et toucheraient en premier lieu les particuliers. Dans tous les cas, et même si nous vivons un hiver clément, les restrictions seront la règle et il faut bien dire que pour l’instant, l’exécutif ne sait pas comment réagir et est même étonné des prévisions établies par RTE.

Par faiblesse et irresponsabilité, les dirigeants ont eux-mêmes engendrer la fin de l’abondance, n’en déplaise à Emmanuel Macron.

La Commission d’enquête parlementaire dont je suis le Président vise à établir les raisons de la perte de souveraineté et d’indépendance énergétique de la France. Cette commission a pour objectif de mettre en lumière le long processus décisionnel ayant conduit la France à réduire son indépendance et sa souveraineté énergétique, ainsi que la déstabilisation de notre fleuron national qu’est l’industrie nucléaire.

De l’abandon des projets ambitieux à la fermeture de 13GW de capacité de production d’électricité depuis dix ans, en passant par l’influence grandissante des lobbys anti-nucléaires à l’intérieur même des cabinets ministériels depuis la fin des années 1990, cette commission aura pour but d’étudier toutes les pistes nous ayant amené à cette situation. Je n’occulterai donc pas la question des pertes de compétences ni celle des abandons comme le projet Superphénix (prototype de réacteur à neutrons rapides) ou encore du programme Astrid (prototype de réacteur de quatrième génération, plus sûr, plus économique et plus performant). Je demanderai également à auditionner les responsables du démantèlement d’EDF, fleuron français de production et de fourniture d’électricité que le monde entier nous enviait. Je n’oublierai pas non plus d’auditionner longuement les ONG et autres associations anti-nucléaires qui ont fait pénétrer leur idéologie dogmatique au sein de la population.

Les premières auditions ayant eu lieu à l’Assemblée nationale ont permis de poser les jalons du sujet : nous avons auditionné des experts en Histoire de l’énergie, en statistiques, en Défense… Toutes ces données brutes permettent d’avoir une vue d’ensemble du sujet et de comprendre la nécessité de le traiter.

En tant qu’initiateur et Président de cette Commission d’enquête, la question des responsables – au sens de décideurs politiques – est centrale. Les anciens ministres en charge des questions énergétiques, les membres de leur cabinet, doivent répondre des prises de décisions passées devant la représentation nationale. Je souhaite que la Commission d’enquête rende un rapport le plus complet possible afin de disposer de l’intégralité des faits ayant conduit à la crise énergétique que la France n’avait initialement pas à subir. En tant que Député de l’Opposition, je n’oublierai aucune question, aucune période, aucun responsable. Nous devons aux Français un travail sérieux, fiable et transparent.

Toutefois et comme je l’ai précisé à diverses reprises, établir les responsables et les responsabilités n’aidera aucun Français à mieux passer l’hiver. L’objectif final de cette Commission d’enquête parlementaire est de tracer une feuille de route solide pour bâtir la politique énergétique française du XXIème siècle.

La France a besoin de retrouver une industrie nucléaire performante. La France a besoin d’une production énergétique à la hauteur de ses besoins. Sans un engagement fort et urgent au regard de l’évolution des besoins en électricité et de l’ambition de la décarbonation de notre économie, la France succombera dans la décroissance forcée et socialement inacceptable. 

191 K2_VIEWS

ISSN 2402-5836 Mentions légales Contact