REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Patrons et politique(s)

Par Michel Offerlé, Professeur émérite à l’ENS (Ulm)*

Je travaille depuis 15 ans sur cet univers tout à la fois connu (nous avons tous une idée sur ce qu’être patron veut dire) et plus souvent effleuré, caricaturé et ignoré. La recherche universitaire est d’abord historienne. Plus rares sont les travaux en sociologie et en science politique.

Dans le cadre d’un atelier de recherche j’ai successivement fait des recherches sur les organisations patronales, sur le métier de patron, et très récemment sur les patrons et la politique

Tous ces travaux sont fondés sur de nombreux entretiens, sur un large corpus de presse, sur des observations, et sur des courriers patronaux adressés au Président de la République ; ils cherchent à comprendre la complexité de ce monde à la fois unis (« les patrons ») et très divisé et très divers dans ses pratiques. Pour comprendre le « patronat », il faut accepter de restituer les nuances, les oppositions, voire les haines, entre le « haut et le bas » et entre les divers secteurs et les diverses manières d’être patron.

Dans ce dernier ouvrage j’ai voulu renouer avec une question classique de la sociologie politique et du débat politique : les rapports entre les patrons et les diverses manières de faire et de dire la politique.

J’ai voulu le faire en ne focalisant pas l’attention sur la seule politique partisane et sur les seules politiques publiques. J’ai voulu le faire en ne focalisant pas l’attention sur les seuls grands patrons ou sur les seuls grands hommes politiques souvent accusés de collusion et de connivence. Le titre « Ce qu’un patron peut faire » entend traiter de tous les patrons (propriétaires et managers, petits moyens ou grands) et de toutes les manières de faire de la politique, protestataire, électorale, militante (des patrons votent, ils militent dans des organisations patronales ou dans des partis) politicienne ou discrète, de tous les moyens -très différents - dont disposent « les » patrons pour « s’en sortir », « s’affirmer », dire comment le monde est, et comment il devrait être. Et surtout en temps de Covid.

Il y a plusieurs manières patronales de peser dans le débat politique et dans la prise de décision. Les femmes patronnes sont encore des outsiders.

D’abord, en agissant dans le monde tel qu’il est. En produisant, en créant de l’emploi, et en utilisant tous les dispositifs (économiques, fiscaux, relationnels) qui leur permettent de maximiser leurs intérêts, avec de grandes différences selon leurs positions patronales.

Certains grands patrons font en outre de la « politique spécialisée ». Ils s’intéressent avant tout à leur entreprise et à leur secteur. Ce qui leur importe est ce qui peut impacter leur activité à court, moyen et long terme. Ils cherchent à défendre leurs intérêts et s’impliquent personnellement dans cette défense, ou la délèguent à des chargés d’affaires, que l’on appelle les lobbyistes.

Les « patrons politiques » constituent une seconde catégorie. Ils disent vouloir participer « à la vie de la Cité » et revendique le droit et le devoir de faire de la politique dans « le sens noble du terme ». Ils écrivent des livres pour l’exprimer, publient des tribunes, bien souvent rédigées par leur plume, font des conférences, acceptent des entretiens médiatiques larges, signent des appels (fréquents en cette période, pour tout ce qui a trait au développement durable) ; ils s’engagent dans les positions qui leur paraissent compatibles avec leur rang, dans de grandes organisations patronales, rarement au Medef, plutôt à l’AFEP, à l’Institut de l’entreprise, à l’Institut Montaigne, à EpE (Entreprises pour l’Environnement) et président des commissions internes ou étatiques sur de grands sujets économiques et de sociétés, comme Jean-Dominique Senard (rapport Notat-Senard précédant la loi Pacte).

D’aucuns peuvent pratiquer une philanthropie qu’ils entendent doublement renouveler, en transformant les frontières entre privé et public et en subvertissant la philanthropie classique par la venture philanthropy.

Il y a enfin des « patrons en politique », où l’on retrouve sans doute plus de petits et moyens patrons que de grands capitaines d’industrie. Le temps des de Wendel ou des Schneider siégeant au Parlement est révolu, sauf pour la famille Dassault (Olivier député n’étant pas Le PDG de Dassault).

Connaissez-vous des patrons qui font de la politique ? Votre maire, des conseillers départementaux ou régionaux, des dirigeants de partis, des parlementaires ou des ministres.

Ils sont arrivés là par des filières très diverses (militantisme, notabilité locale, cooptation par des politiques) ; et le titre de « chef d’entreprise » est un label très labile pour ceux qui l’estiment valorisant.

En effet se déclarer comme tel dans une profession de foi ou sur le site d’une assemblée peut renvoyer à l’exercice cursif de cette profession à un moment de sa vie, à une occupation principale durable avant une entrée en politique, ou au dernier statut avant une élection. Etre chef d’entreprise est une occupation à plein temps, et généralement, après une entrée en politique, l’entreprise est mise en sommeil, cédée ou dirigée par un conjoint ou un associé. C’est dire que les patrons en politique sont le plus souvent des petits et moyens chefs d’entreprise, comme le montre la composition de l’assemblée élue en 2017 : sauf Bruno Bonnell, Olivier Dassault ou Jean-René Cazeneuve. Quelques sénateurs ont été aussi des chefs d’entreprise importants.

Les grands patrons ne se satisfont pas d’un siège de députés parmi 577 ; ils n’aiment guère la politique électorale (voir le témoignage de Claude Bébéar dans mon ouvrage) et n’ont pas le désir de voir leur niveau de vie se dégrader. De plus, la plupart de ceux avec qui j’ai pu m’entretenir, estiment que les hommes politiques connaissent très mal les réalités économiques et « l’entreprise ». Seuls les postes ministériels peuvent les attirer, mais, en très faible nombre, comparativement aux Etats-Unis, au titre de la « société civile » : ainsi Roger Fauroux, Francis Mer, Thierry Breton. Henri de Castries aurait espéré un poste important en cas de victoire de François Fillon (qui avait mobilisé avec Pierre Danon des chefs d’entreprise dans les EAF, Entrepreneurs avec Fillon). Jean-Dominique Senard a refusé cette tentation ministérielle auprès d’Emmanuel Macron.

Reste le cas des rares patrons dits influents qui se laissent étiqueter « soutiens de Sarkozy » ou « Les Patrons de Chirac », qui financent officiellement leurs campagnes, s’affichent dans les réunions publiques, et pourront être définis comme des visiteurs du soir susceptibles, dit-on, de retourner une politique ou de susciter des nominations. Ce sont parfois des « amis » du président, parfois très médiatisés avec eux (Le Fouquet’s ou La Paloma, le yacht de Vincent Bolloré, le compagnonnage de Chirac avec Alain Mérieux ou François Pinault), mais dont l’existence est généralement tue dans les Mémoires des présidents.

La chambre de 2017 est une assemblée qui compte un nombre exceptionnel, en comparaison avec toutes les chambres de la Vème République, de chefs d’entreprise (11,3 %) et de cadres supérieurs du privé. La question de la composition du personnel politique est une question publique controversée depuis plusieurs décennies. La dénonciation de la double professionnalisation des hommes (et des femmes) politiques (c’est un métier, et pour nombre d’entre eux ils n’ont jamais exercé une « véritable profession »), s’est accompagnée d’une volonté de renouvellement par la « société civile » des mandataires politiques. Certains grands chefs d’entreprise s’en était fait les porte-parole en proclamant dans Le Monde : « Il faut plus d’élus issus de l’entreprise », et le Mouvement En Marche a recruté par voie d’appel à candidature sur internet pour partie des novices en politique et des candidats potentiels issus du privé.

Il faut se référer au livre pour aller au delà de ces statistiques et se demander ce que la composition sociale d’un personnel politique fait au débat public et aux questions qui y sont débattues. Plus de chefs d’entreprise en politique cela fait quoi ? Une manière de renouer avec la grande question des frontières entre champ politique et champ économique sur lequel l’ouvrage s’interroge. 


* Il a notamment publié sur ces questions, « Sociologie des organisations patronales », (La Découverte, 2009), « Les patrons des patrons. Histoire du Medef », (Odile Jacob, 2013), Patrons en France (dir. La Découverte, 2017), « Ce qu’un patron peut faire. Une sociologie politique des patronats » (Gallimard, 2021). Il a par ailleurs dirigé La profession politique XIXème-XXIème siècles (2ème édition Poche Alpha Belin, 2017)