REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

“Ils veulent tuer la démocratie”

Par Eric Decouty, Ancien Directeur délégué de Marianne, Directeur adjoint de la rédaction de Libération, rédacteur en chef du Parisien-Aujourd’hui en France*

En ce début d’hiver sinistre où la crise sanitaire et ses conséquences économiques, sociales et psychologiques, annoncent des lendemains douloureux, on pourrait espérer des perspectives plus rassurantes pour notre démocratie libérale.

En effet, partout où il s’est déployé ces dernières années, le populisme est en échec. Ainsi, Donald Trump n’a pas réussi à faire litière du processus électoral américain et va devoir bon gré mal gré quitter la Maison Blanche. Javier Bolsonaro est en piteuse forme au Brésil et Viktor Orban doit faire face à une contestation inédite de la jeunesse hongroise après avoir minutieusement piétiné les libertés politiques de son pays. Matteo Salvini est quant à lui en train de disparaître dans les limbes de l’histoire politique italienne. Le rejet de ces figures emblématiques du populisme est acté ou grandissant. De surcroît, la crise de la COVID 19 a montré à la planète entière l’inanité de leurs solutions simplistes plus encore que dans toutes les démocraties libérales. L’échec du trumpisme est, en la matière, une sinistre caricature. Mais paradoxalement, en France, alors que cette réalité nouvelle devrait nous laisser entrevoir un éloignement de la menace, le populisme n’a jamais semblé aussi près de conquérir le pouvoir.

Le populisme contre la démocratie. Trop largement banalisé le mot « populisme » me semble tout d’abord devoir être reprécisé dans sa véritable dimension politique. Il traduit une spécificité : la manipulation de la notion de peuple.

Si le populisme se décline de façon singulière selon les pays, il se développe partout grâce à cette même manipulation. Les populistes n’envisagent pas le peuple comme l’ensemble de la communauté nationale mais comme une partie de celle-ci, une masse composite dont ils prétendent résoudre tous les maux. Le populisme est d’abord une démarche politique qui crée « l’illusion de donner la parole au peuple mais en ne lui donnant surtout pas les moyens d’être intelligent », explique l’écrivain et essayiste François Rachline. La stratégie populiste consiste donc en une instrumentalisation d’une masse décrite comme étant LE peuple prétendument vertueux dans le but de reprendre le pouvoir à une élite politique supposée corrompue. Puis, dominer, toutes les autres parties de la communauté décrites comme des ennemis de ce « peuple ». Il faut à ce titre relire les écrits de Chantal Mouffe, la philosophe de référence de Jean-Luc Mélenchon, qui explique que le peuple, dans une vision populiste, n’a pas de cohérence dans sa constitution ni dans ses objectifs mais qu’il s’agit tout simplement d’un outil. Un outil de la conquête du pouvoir.

La « démocratie populiste », au contraire de la démocratie libérale, ne se construit pas sur la concurrence pacifique ou le compromis, telle que définie par Raymond Aron, mais sur l’affrontement. Si nécessaire l’affrontement violent.

Qualifiée parfois d’illibérale sur le modèle hongrois de Viktor Orbán, cette démocratie s’incarne par le fameux « homme-peuple », et se traduit par le mépris de la règle de droit, et donc de la justice, des institutions indépendantes, de la liberté politique, des libertés individuelles. Une autre caractéristique est intrinsèquement liée au populisme : le repli identitaire. Nationaliste ou souverainiste, il s’affirme par le rejet brutal des « autres », le rétablissement des frontières, la construction de murs.

Les échecs de la démocratie libérale. C’est en son sein que le populisme est né en France comme partout dans le monde et ne cesse de prospérer. C’est parce que notre vieille démocratie n’a pas su – ou pas voulu – réguler un capitalisme financier que les inégalités sociales, économiques mais aussi éducatives et géographiques se sont accrues. L’éloignement des prises de décisions politiques a creusé le fossé entre une partie des citoyens et ses dirigeants. De même on constate que les élus de la nation constituent une réalité assez distordue du peuple et la représentativité sociologique est à tout le moins est assez faible… Il n’y a, à l’Assemblée nationale, que peu ou pas d’ouvriers, d’intérimaires, de chômeurs et force est de constater que représentation nationale ne se construit en vérité qu’à partir d’une strate de la communauté nationale, le « petit peuple » que décrivait si bien Victor Hugo est totalement absent.

C’est dans ces brèches incontestables que le discours populiste a fait flores et que la stratégie du « Nous » (le peuple) contre « Eux » (les élites politiques, intellectuelles, médiatiques) a trouvé l’écho qu’on lui connaît aujourd’hui. La responsabilité des tenants de la démocratie libérale, depuis vingt ans, est considérable. Et en ce sens celle d’Emmanuel Macron est sans doute plus grande encore que ses prédécesseurs. Elu pour endiguer une vague populiste qui était potentiellement majoritaire (l’addition des suffrages des différents candidats à l’élection présidentielle de 2017 approche les 50 %), le chef de l’Etat n’a pas apporté les solutions politiques, économiques, sociales pour provoquer le ressac. Pire la contestation sociale notamment pendant la crise des Gilets jaunes, a donné un autre élan aux principaux leaders populistes. Un élan que les efforts de l’État pour amortir les conséquences financières et sociales de la crise sanitaire ne semblent pas en mesure d’atténuer

Le rassemblement populiste. C’est aujourd’hui la question centrale d’un mouvement potentiellement majoritaire. Et les défenseurs de la démocratie libérale commettraient, selon moi, une erreur en considérant qu’un rassemblement des populismes de gauche et de droite demeure impossible. Au-delà des appareils politiques il me paraît même de plus en plus vraisemblable. Les électorats de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen mais aussi les abstentionnistes grandissants, citoyens désenchantés de notre démocratie, pourraient bien finir par sceller une union populiste. Rappelons nous qu’Au printemps 2019, peu après les élections européennes, un sondage Ifop-Fiducial indiquait que pour la présidentielle de 2022, plus de 60 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon voteraient au second tour pour Marine Le Pen dans l’hypothèse d’un duel avec Emmanuel Macron.

En réalité derrière les postures et les personnalités forcément antagonistes, Le Rassemblement national et la France insoumise, les deux principaux mouvements populistes ont bel et bien des valeurs communes. Ils dénoncent les mêmes élites, la même oligarchie… Le fameux « système » fustigé, en premier, par Jean-Marie Le Pen est aujourd’hui vilipendé tant par sa fille et ses amis que par ceux de Jean-Luc Mélenchon. On pourrait ainsi égrainer les postures, de la détestation de médias supposés « au service » du libéralisme et de journalistes mystificateurs à la victimisation systématique dès qu’une contradiction leur est opposée ou, pire encore, qu’ils doivent affronter la justice.

La crise des Gilets jaunes a accentué la netteté des convergences sur le fond. Les deux faces du populisme français ne partagent plus seulement les critiques du libéralisme économique et politique, mais prônent en bien des aspects des solutions aussi simplistes que comparables : retraite à soixante ans, augmentation des plus bas salaires, revalorisation de ceux des fonctionnaires, abrogation des traités de libre-échange, mise en œuvre du référendum d’initiative citoyenne, sortie de l’Otan, pour ne citer que quelques exemples. La référence souverainiste est également largement partagée par les deux camps.

Alors certes des divergences perdurent sur l’immigration et l’islamisme essentiellement mais il n’est pas certain qu’elles soient aussi profondes que ses leaders veulent le dire. En réalité il me semble que ce sont Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon eux-mêmes qui empêchent le rassemblement d’un champ populiste pour le moment éparpillé. Ni l’un ni l’autre ne sont en position d’incarner ce fameux « homme-peuple », pierre angulaire du populisme. C’est dans la perspective de trouver le sauveur populiste que Michel Onfray a lancé une revue ou que d’autres poussent en coulisses le général Pierre de Villiers. Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon résistent convaincus que le dégagisme suffira à asseoir la victoire du populisme. 


* Vient de publier : « Ils veulent tuer la démocratie » - Impacts Editions