REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

L’Agriculture avec un grand “A”

Par Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

Les Français sont attachés aux terroirs, à la mer, à ses ressources à la qualité de leur alimentation, ils restent donc profondément attachés à l’Agriculture avec un grand « A ». Au moment où l’urgence climatique nous pousse à redéfinir nos modes de consommation et de production, nous avons besoin à la fois de pragmatisme et de réflexion, de réalisme et d’ambition, de raison et de détermination.

Réaffirmer cela aujourd’hui signifie dans la mission qui m’est confiée, que nous devons continuer collectivement à faire les bons choix stratégiques. Nous devons aussi réconcilier urbains et ruraux dans un même projet de société. Car nous ne pouvons raisonnablement accepter que les agriculteurs soient les boucs-émissaires ou les otages d’injonctions contradictoires. Il est du devoir de la représentation nationale, de faire des agriculteurs le levier indispensable des transitions que nous choisirons pour le pays. Nos arbitrages législatifs et réglementaires, loin de les contraindre davantage, doivent au contraire les éclairer, les guider et les accompagner de manière pérenne.

L’enjeu de la transition agro-écologique est considérable pour nos contemporains et le défi majeur pour nos générations et celles de nos enfants. Adapter l’agriculture et la pêche aux aspirations de la société, cela signifie aussi que notre alimentation tient compte de notre santé et préserve notre environnement en développant, en adaptant de nouveaux modes de production. Les Etats généraux de l’alimentation ont fait émerger cette volonté. A nous de la traduire en actes. Les conditions de la réussite de cette mutation, passent aussi par une transition économique, sociale et sanitaire à la hauteur de nos ambitions.

Le président de la République a souligné lors de ses vœux que 2020 serait une année de transition. Dans ce contexte, nous devrons arbitrer sur les orientations qui nous permettront de mettre en œuvre le green deal européen. A une politique européenne à l’origine agricole et commune, s’ajoute désormais une politique alimentaire commune. Au moment où la France s’apprête à renégocier la PAC, l’enjeu est de montrer que notre modèle reste compétitif et qu’il répond pleinement aux attentes des consommateurs. La PAC garantit en effet à chaque Européen, l’auto-suffisance et la sécurité alimentaires et a su s’imposer au fil du temps, comme un modèle que tous nos concurrents à travers le monde, nous envient. A nous de faire en sorte qu’elle devienne le socle d’une nouvelle citoyenneté européenne. Cela signifie que son budget ne saurait être sacrifié sur l’autel d’autres priorités communautaires ou en raison du Brexit. La pêche en l’occurrence, est tout en haut des priorités du Gouvernement, et ne sera pas une variable d’ajustement dans la négociation de la relation future après 2020. La ratification en cours de l’accord de retrait par les Britanniques permet de maintenir l’accès aux eaux et aux ressources britanniques pour cette année.

La transition agro-écologique dans le cadre du green deal nécessite aussi que l’on mobilise toutes les forces pour faire de l’Union un espace exemplaire de production et de consommation. Pour s’y préparer, l’État a dû en priorité faire sa part du travail et veiller à ce que les retards de paiement des aides à l’agriculture des années précédentes soient définitivement soldées.

Il en est de même pour le développement du secteur bio en France. Rien ne nous détournera des objectifs inscrits dans la loi. L’objectif de 50 % de produits bio, de qualité ou durables dans la restauration collective à l’horizon 2022 reste d’actualité. Le menu végétarien soulève aussi parfois des critiques, certains s’y opposent fermement. Il ne s’agit pas de promouvoir un régime alimentaire particulier, mais de diversifier les menus de nos enfants au moment où la France s’apprête à lancer un plan protéine, garant de plus d’autonomie. Il doit au contraire nous mobiliser et nous aider à promouvoir les produits français et à favoriser les circuits courts.

L’enjeu du secteur bio est bien de préserver la qualité sanitaire de notre alimentation tout en veillant à la protection de notre environnement. Nous progressons dans cette voie, trop vite pour certains, pas assez pour d’autres. Rappelons cependant qu’en 6 mois seulement, au premier trimestre de 2019, 19 772 exploitations se sont engagées dans la certification environnementale, soit une augmentation de 46 %. 41 600 exploitations sont également passées à l’agriculture biologique, ce qui représente une augmentation de 13 %, entre 2017 et 2018. S’il est de notre devoir de poursuivre et d’amplifier les mesures d’accompagnement des professionnels dans ce mouvement de fond qui touche toute la société, qu’on nous épargne à ce stade la critique de la répartition des moyens alors que les arbitrages européens sont encore à négocier.

La transition économique est liée à la précédente : c’est en effet par la montée en gamme que notre modèle agricole pourra s’illustrer dans la concurrence internationale. Mais la perspective de revenus décents sera le meilleur moteur du changement en matière de pratiques culturales. Là encore, comme pour la transition agroécologique, la responsabilité est collective.

Agriculteurs, coopératives, industries agro-alimentaires, distribution, consommateurs : chacun doit faire un pas. Depuis l’ouverture des négociations 2020, nous réunissons chaque mois le comité de suivi des relations commerciales : il faut que cette année soit celle de la hausse du revenu des agriculteurs. Désormais tous les textes d’application de la loi ont été promulgués, ce qui la rend opérationnelle, mais c’est aussi l’esprit de responsabilité qui fera la différence. Car on ne peut continuer le grand écart entre ce que coûte la nourriture et ce qu’elle vaut. En incitant également les consommateurs à acheter français, nous pourrons continuer à faire vivre nos territoires.

Il nous faut enfin sécuriser les revenus de ceux qui produisent. Les aléas climatiques, les crises de marchés nous incitent à travailler à l’élaboration d’un système assurantiel universel, susceptible de protéger les ressources et de garantir une continuité d’activité. Enfin, nous n’avons pas de raison de douter de notre capacité à affronter les marchés et la concurrence. Je pense à l’accord du CETA dont l’excédent pour l’agriculture française est incontestable y compris pour la viande bovine.

Cette réflexion nous ramène à la transition sociale que nous ne pouvons occulter particulièrement dans le secteur du vivant : Pour continuer à installer et à recruter, il nous faut améliorer les conditions sociales des professionnels. C’est non seulement une question d’équité mais aussi de durabilité. Être agriculteur, pêcheur, forestier doit offrir la perspective d’une vie agréable au-delà d’un métier passionnant. Le projet de réforme des retraites est à ce titre porteur d’avancées importantes pour tous les exploitants agricoles. Et même s’il reste encore beaucoup à faire pour les retraités actuels, 40 % des exploitants agricoles verront leur pension augmenter par rapport au système actuel, tout en payant moins de cotisations retraites.

Enfin, la transition sanitaire, certainement une des plus importantes, dépend de toutes celles précédemment énoncées. Dans un monde à risques, les mesures d’anticipation et les outils de prévention s’imposent. Peste porcine africaine, influenza aviaire, maladies du végétal, prévention des incendies de forêts, ou plus récemment, le coronavirus tous ces exemples nous montrent que les conséquences de ces différentes crises peuvent avoir un impact sur la santé humaine et sur tout l’écosystème. Sans compter l’impact financier sur les entreprises, voire humain quand des vies sont en jeu. Raison de plus pour aborder ces événements dans leur globalité et de manière transversale dans un souci d’efficacité et de rapidité.

La baisse de l’utilisation de produits phytosanitaires en est une illustration. Elle nous incite à revoir nos méthodes, à adapter nos pratiques, voire à changer nos modes de vie. Les contrats de solutions se multiplient, stimulés par les chambres d’agriculture. Mais nous ne pourrons pas sauvegarder la biodiversité, les pollinisateurs et notamment les abeilles sans préserver la flore qui les abrite. Le changement climatique n’est pas sans lien avec la propagation de certaines maladies animales ou végétales et ont parfois un impact sur notre santé. A défaut de prétendre avoir réponse à tout, deux principes guident mon action : s’appuyer sur les données et les analyses fournies par la science et informer les citoyens en toute transparence. Je souhaite que ces principes inspirent aussi la représentation nationale, les acteurs de la société civile et tous les citoyens qui prétendent agir dans l’intérêt général.

L’avenir de notre agriculture passe par la qualité et la montée en gamme et par un niveau encore supérieur d’ingénierie de la production, avec moins de pesticides, une optimisation de la gestion de l’eau et une attention redoublée au bien-être animal. J’examinerai d’ailleurs à ce sujet au mois de juin le rapport de la mission confiée à Loïc Dombreval notamment sur les animaux de compagnie.

Pour parvenir à la réalisation de tous ces objectifs, l’avenir ne se fera pas sans les jeunes de plus en plus intéressés par l’agriculture. Pour satisfaire leur curiosité et concrétiser leurs envies, j’ai lancé un site internet pour mieux les orienter et mieux les informer sur ces nouveaux métiers qui les attirent. Et je souhaite que dans un même élan, nous puissions leur offrir les meilleurs atouts de l’aventure du vivant, la plus belle aventure que nous pourrons léguer à nos enfants en héritage. 

653 K2_VIEWS