REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

L’écologie est-elle en train de devenir le nouveau marqueur du paysage politique français ?

Par Philippe Charlez, Expert en Questions Energétiques, Institut Sapiens

L’affrontement gauche/droite s’est aujourd’hui déplacé vers une réplique frontale entre libéraux mondialistes europhiles et souverainistes identitaires europhobes. Pourtant parallèlement à cette nouvelle bipolarisation, la percée écologiste aux européennes n’est pas un épiphénomène.

Depuis un an, suite au mouvement « Youth for climate » amorcé par la jeune suédoise Greta Thunberg, l’écologie et son corollaire qu’est la transition énergétique se sont largement invités dans le débat public.

Considérés depuis toujours comme des thématiques secondaires, sont-elles en train de devenir un marqueur durable du paysage politique français ? Peuvent-elles sous une forme nouvelle relancer le débat gauche droite ? Quels risques et quelles opportunités pour la majorité présidentielle ? Les partis politiques traditionnels aujourd’hui atomisés pourraient-ils en profiter pour renaître de leurs cendres ?

Une idéologie totalitaire en pleine progression

L’écologie politique s’est toujours positionnée à la gauche de la gauche. Pour les écologistes, la nature ne représente que la partie immergée de l’iceberg. Partisans de la décroissance économique, ils ont développé une forme nouvelle de lutte des classes dont le but ultime est de remplacer la société de croissance par une dictature verte imposant, au nom du climat, une restriction massive de libertés.

Ainsi, en filigrane d’une soi-disant justice climatique la jeune suédoise délivre un discours de lutte des classes sans ambiguïté. Selon ses propres mots (1), « la biosphère est sacrifiée pour permettre à quelques riches de vivre dans le luxe » et comme « les solutions sont introuvables à l’intérieur du système, il faut changer de système ».

Des propos qu’EELV a traduit dans son programme (2) : « il faut faire de l’écologie une norme juridique supérieure, subordonner les critères économiques aux critères environnementaux, créer un tribunal international de justice climatique afin de poursuivre les États et les multinationales qui ne diminuent pas leur empreinte carbone ».

Comme toute idéologie totalitaire l’écologie politique repose sur une pensée unique sans état intermédiaire : si l’on n’est pas décroissantiste on ne peut être écologiste. Ainsi, David Cormand déclarait dernièrement (3) « l’écologie est n’est pas compatible avec l’offre politique de la droite, du Rassemblement National, des Républicains jusqu’à la République en Marche. L’écologie s’est affirmée comme une pensée politique alternative aux libéraux et aux fachos. ». La vision binaire néomarxiste se lit en filigrane de sa déclaration : il traite de la même façon les libéraux et les fachos, le RN, LR et LREM qui ont pourtant des visions économiques et sociétales aux antipodes.

Politiques, journalistes, chefs d’entreprise et même grands scientifiques se convertissent les uns après les autres à la religion Thunbergienne et rendent à la jeune suédoise des honneurs inégalés : plateaux télévisés, discours à la COP 24, au Parlement Européen, aux Nations Unies et au Palais Bourbon où la passionaria a fait la leçon à l’ensemble de la représentation française. Proposée pour le prix Nobel de la Paix par plusieurs parlementaires scandinaves, elle n’a finalement pas reçu la prestigieuse récompense attribuée à l’Ethiopien Abiy Ahmed.

Business oblige ! Les banques et les industriels « sérieux » se doivent de repeindre leur façade en vert. Le mot pétrole étant devenu tabou, la compagnie Norvégienne Statoil s’est rebaptisée Equinord. Chez Engie, plus aucune référence au gaz qui représente pourtant 90 % de son chiffre d’affaire. Le hall d’entrée du siège de feu « Gaz de France » est tapissé de références aux éoliennes, au biogaz et à l’hydrogène.

La transition énergétique doit reposer sur trois piliers

Depuis les Trente Glorieuses, la France a connu trois années de récession conjoncturelle synonymes de faillites, d’inflation, de chômage, d’accroissement de dette et de baisse du pouvoir d’achat. Toutefois, dans les trois cas, la reprise qui s’ensuivit permit de maintenir notre niveau de développement.

Bien au contraire, la décroissance structurelle voulue par les écologistes briserait à court terme le tissu économique et détériorerait à moyen terme les indicateurs élémentaires de développement. Pauvreté, corruption, inflation, chômage, baisse de l’espérance de vie et augmentation de la mortalité infantile autant de facteurs tangibles qui ne semblent pas inquiéter outre mesure les collapsologues décroissantistes.

Comme le développement durable, la transition énergétique s’appuie sur trois piliers : le climat, la sécurité énergétique et la compétitivité des entreprises largement conditionnée par les prix de l’énergie. Pour faire simple, l’énergie ne doit pas seulement être propre, elle doit aussi être abordable et disponible. Une transition énergétique raisonnable doit s’équilibrer autour de ces trois piliers sous peine de mettre en péril les fragiles équilibres socio-économiques. Et bien évidemment, l’écologie politique hypertrophie le pilier climat aux dépends des deux autres.

Positionnent des formations politiques face à cette nouvelle donne

La lutte des classes traditionnelle ne faisant plus rêver, le PS et LFI ont convergé vers les propositions d’EELV. Sans succès : les électeurs ont préféré « l’original à la copie ». Depuis vingt ans, les Ecolos étaient la variable d’ajustement du PS. Va-t-on assister à une inversion des rôles avec un candidat écologiste représentant l’ensemble de la gauche ? Le score de Yannick Jadot aux européennes conjugué aux contreperformances de LFI et du PS lui donne toute légitimité pour revendiquer ce rôle et imposer l’écologie politique comme la nouvelle gauche.

Depuis le début de son mandat, le président Macron avait choisi de faire de la croissance économique la pierre angulaire de son mandat. Mais, traumatisé par le mouvement des gilets jaunes, suggestionné par les questions du grand débat et surtout surpris par le vote vert aux européennes, il s’est lui aussi converti à la religion Thunbergienne. Un changement de cap bien visible dans « En Marche Pour l’Europe » (4) mais aussi dans la composition de la liste Renaissance où le responsable d’une puissante ONG figurait en seconde position. Altermondialiste marqué à gauche, Pascal Canfin a pris la tête de la commission environnement du Parlement européen. La macronie est donc représentée à ce poste clé par…un ancien écologiste pur et dur.

Une stratégie confirmée lors du discours de politique générale du premier ministre le 12 juin 2019. Décidé à « verdir » l’acte II du quinquennat, Edouard Philippe s’est cru obligé de justifier « qu’il n’était pas décroissantiste ». On retrouve une nouvelle fois cette ligne dans le comité d’organisation de la convention citoyenne sur le climat essentiellement composé de personnalités de gauche au passé écologiste et syndicaliste. Pas l’ombre d’une personnalité de droite, d’un industriel, d’un scientifique (hormis le climatologue J. Jouzel) ni d’un expert énergéticien (5). Le meilleur moyen de former les 150 citoyens représentant une « mini France » à la pensée unique du marxisme écologique.

La position est de plus en plus périlleuse pour le parti présidentiel. Il n’attirera pas vers lui le « jeunisme vert » convaincu qu’Emmanuel Macron est un « mondialiste perverti par la société de croissance » mais risque de faire fuir à grand pas son électorat de centre droit acquis à son positionnement économique. Indirectement cette orientation nouvelle pourrait ouvrir un nouvel espace politique à la Droite Républicaine.

Fortement défaite lors de la présidentielle et des législatives 2017, la Droite Républicaine a été atomisée aux dernières européennes. En panne complète d’espace politique, pourrait-elle ressusciter en prenant des positions pragmatiques et raisonnables en termes de transition énergétique ? Une offre originale qui demandera à son nouveau président Christian Jacob beaucoup de courage et de pédagogie pour se démarquer d’une pensée unique qui s’ancre chaque jour un peu plus dans l’imaginaire collectif. Et ce, en évitant de tomber dans le piège du climato-scepticisme que ses adversaires politiques ne manqueront pas de lui tendre.

Tout en adhérant aux objectifs climatiques, cette stratégie devra assumer que la croissance économique est seule capable d’assurer le développement social mais aussi le financement de la transition énergétique. Un projet qui pour être crédible devra s’affirmer pro-européen. L’Europe représente en effet le seul espace naturel au sein duquel peut s’inscrire une transition énergétique pragmatique et équilibrée. 


1. https://www.youtube.com/watch ?v=VFkQSGyeCWg


2. https://www.lesechos.fr/elections/europeennes/europeennes-jadot-tente-de-relancer-la-campagne-des-ecologistes-1003462


3. David Corman Le Figaro 8 et 9 Juin 2019 « Nous devons accueillir le succès avec humilité »


4. https://eu-renaissance.org/fr/Programme %20Renaissance %20 %C3 %89lections %20europ %C3 %A9ennes.pdf


5. https://www.contrepoints.org/2019/10/10/355465-convention-citoyenne-sur-le-climat-une-diversite-dapparat