REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Pour nos aînés, il est urgent d’agir !

Par Agnès Firmin Le Bodo, Députée de Seine-Maritime*

Selon l’INSEE, 24 millions de Français auront plus de 60 ans en 2060, et plus de 4 millions seront dépendants dès 2050. Des chiffres saisissants qui rendent impérieuse une nouvelle loi sur le grand âge et l’autonomie plus complète et qui complèterait la loi ASV (Adaptation de la Société au Vieillissement).

Cette loi de décembre 2015 a eu le mérite de répondre à quelques questions mais n’a pas su résoudre la problématique du financement ; elle était beaucoup trop partielle.

Avec ma collègue Charlotte Lecocq, nous avons en décembre 2017, été chargées d’établir le rapport d’application de cette loi. Ce travail était d’autant plus nécessaire que cette loi faisait suite à des débats nourris et à un travail de plus de deux ans de concertation, menés par Michèle Delaunay et Laurence Rossignol.

Une loi ASV qui partait de constats clairs et définissait des priorités

Pour répondre au défi du vieillissement de la population, la loi ASV a posé le choix d’une prise en charge de l’ensemble des dimensions de la politique d’autonomie au-delà du seul accompagnement médico-social. Elle reposait sur une approche intégrée allant de l’habitat, des transports en passant par l’aide aux aidants... tout cela dans le cadre d’une démarche globale et inclusive.

L’objectif affiché par le Gouvernement de l’époque était d’aller vite pour la revalorisation de l’APA, la mise en place de la conférence des financeurs, la création d’un congé proche-aidant ou la réforme de tarification des EHPAD. L’application de ces mesures était précisée dès 2016 à l’issue de multiples sessions de concertation.

L’examen de l’application de la loi ASV et les auditions conduites ont permis d’identifier plusieurs difficultés :

• Une application disparate et hétérogène d’un territoire à l’autre : si des règles nationales uniformes ont été définies, leur mise en œuvre fut très inégale tant du point de vue des délais, que du contenu de l’accompagnement. Les Départements ont été confortés dans leur rôle de chef de file, mais les délais entre la publication des textes et de leur entrée en vigueur ont engendré une véritable course contre la montre et accentué les disparités.

• Des volets plus précis ont pâti de difficultés d’application ou d’appropriation comme la mobilisation du droit au répit, le financement des aides techniques et individuelles, la mise en place du CDCA (Conseil De la Citoyenneté et de l’Autonomie). C’est au global la politique de prévention souhaitée par cette loi qui a eu des difficultés à se décliner

• Le point de départ de cette loi était bien le maintien à domicile, les multiples chantiers engagés simultanément nécessitent encore des phases de transitions et d’accompagnement.

Après les nombreuses auditions et pour avoir en tant que Vice-Présidente du Conseil Départemental de Seine-Maritime participé à la mise en œuvre de cette loi, plusieurs préconisations ont été établies partant toutes du constat de la nécessité d’une approche centrée la personne, son libre choix, ses besoins ses attentes, son parcours, plutôt que sur une démarche cloisonnée abordant les secteurs de la dépendance par thématique.

Il devient absolument nécessaire de coordonner les politiques publiques pour accélérer l’adaptation de la société au vieillissement. Le « bien-vieillir », implique d’articuler de nombreux secteurs et acteurs, du sport à la culture en passant par la citoyenneté, le mobilier urbain, les transports etc… Notre proposition essentielle fut la création d’une délégation interministérielle.

• Mais si cette loi a complètement occulté le sujet du financement et c’est bien là son plus gros défaut, elle comprenait néanmoins la réforme de la tarification des EHPAD avec la mise en place de la convergence tarifaire et c’est cette mesure qui a mis le feu aux poudres dans les établissements publics entraînant une grève inédite en janvier 2018. Et comme j’ai maintenant coutume de dire, c’est cette crise, latente depuis des années, qui a amené le Gouvernement à ouvrir le « chantier » de la politique du grand âge et de l’autonomie. Après des consultations publiques, la publication du rapport Libaut faisant suite à un très gros travail de co-construction des acteurs, des associations, des usagers, des élus, de l’administration, le projet de loi est attendu pour la fin de l’année et suscite, à juste titre, de très grandes attentes.

De larges attentes nécessitant un texte ambitieux

Ce projet de loi devra cette fois être plus global et répondre à de grands enjeux :

• Respecter et permettre de respecter le libre choix de la personne de rester au domicile. Le maintien à domicile devra être l’axe majeur de cette loi et imposera en conséquence des mesures importantes en matière d’adaptation des logements : un chantier énorme avec un gros travail à mener de façon transversale ! La conférence des financeurs est le bon outil pour coordonner cette politique, des actions devront être menées envers de nombreux acteurs pour inciter à adapter les logements très en amont des premières difficultés liées à l’âge. La silver économie est un atout, il faut cesser de n’en voir que les contraintes. Une réforme des services d’aide à domicile devient ainsi absolument primordiale. Les modalités de prise en charge avec l’APA et la tarification, ne sont plus adaptées à une bonne prise en charge. Le modèle économique des SAAD (services d’aide à domicile) n’est plus tenable : il faut penser une large réforme de l’APA et des modalités d’accompagnement et de prise en charge

• Un assouplissement et une transition facilitée entre les séjours à l’hôpital, en établissement, et même en EHPAD, pour toujours pouvoir revenir à la maison si possible.

• Une grande politique en faveur des aidants : congés formation, retraite, assurance….

• Transformation, création et évolution des métiers du grand âge. Les besoins d’accompagnement que ce soit à domicile ou en établissement évoluent et il faut permettre au personnel de se former et apporter des nouvelles réponses aux nouvelles attentes. A cet égard, le rapport de la mission confiée à Myriam El Khomri est très attendu.

• Ne pas traiter du financement dans cette réforme serait une erreur et la vouerait à un échec. Le principe de solidarité nationale doit prévaloir mais ne pourra plus suffire, et puisque tout le monde en a conscience, il est urgent de proposer d’autres alternatives à imaginer et à construire (5ème risque, développement du viager, développement assurance.....)

• La gouvernance : Il est nécessaire de simplifier, clarifier les liens entre les différents acteurs. Les Départements chefs de file des politiques sociales, sont des acteurs reconnus et de proximité et à ce titre doivent conserver toute leur place et même la conforter. Notre responsabilité aussi est d’assurer à tous les Français une égalité de traitement sur tout le territoire, mais aussi de prendre en compte les spécifiées territoriales évidentes. Il faut imaginer des dispositifs laissant place à l’innovation et à de la souplesse

L’Etat doit néanmoins rester le garant de la mise en place de ces politiques.

• Un volet établissement est nécessaire. On pense évidemment en tout premier lieu aux ehpad qui doivent se transformer. La prise en charge en établissement doit évoluer. Il faut même sans doute imaginer des structures intermédiaires, mais il faut le réaffirmer : les EHPAD seront toujours nécessaires pour accueillir les personnes les plus dépendantes. Il faut dès lors, accompagner leur évolution, accompagner les personnels qui font un travail remarquable et extrêmement difficile.

Les chantiers sont donc nombreux ! Mais la question centrale demeure : Quelle place voulons-nous donner à nos aînés ? C’est un vrai débat de société, urgent car il convient de changer le regard sur le vieillissement comme nous changeons de regard sur les quincados. 


*co-rapporteure du rapport d’information sur l’application de la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement (2017)

777 K2_VIEWS