REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Vauban, Voltaire, Senghor et autres présidents de la République

Par David Brunat, conseiller en communication et écrivain*

L'ordonnance n° 45-2283 du 9 octobre 1945 est à peu près inconnue du grand public, mais l'une de ses dispositions a eu une postérité telle dans notre appareil administratif et politique que nul ne saurait en réalité l'ignorer. Aucun Français d'ailleurs ne l'ignore, quand bien même il n'aurait jamais entendu parler de ce texte relatif « à la formation, au recrutement et au statut de certaines catégories de fonctionnaires, et instituant une direction de la fonction publique et un conseil permanent de l'administration civile. » Mieux encore : chacun se forge dès son plus jeune âge une opinion tranchée, définitive, irrévocable, sur un certain objet de ladite ordonnance, objet de désir pour les uns, de haine et de mépris pour les autres, et à coup sûr de fantasme pour le plus grand nombre.

Cet objet, unique en son genre, c'est bien sûr l'Ecole nationale d'administration.

Il est peu probable que les pères de la réforme de la fonction publique à la Libération aient soupçonné que cette école, qui en formait le cœur et qui sortit toute armée du cerveau de Michel Debré, susciterait plusieurs décennies après sa création de tels accès de défiance et d'hostilité, dont aucune sensibilité politique, aucune communauté professionnelle – y compris parmi les énarques ! -, aucune classe d'âge ne semble exempte.

Sans doute auraient-ils été bien surpris de découvrir qu'elle est devenue, à tort ou à raison, le symbole de l'entre soi et de la reproduction sociale alors qu'ils l'avaient conçue comme un puissant outil de renouvellement des élites et de modernisation du recrutement de la haute fonction publique (notamment en l'ouvrant aux femmes).

Mais on peut également penser qu'ils auraient été stupéfaits d'apprendre que l'accès à la magistrature suprême passerait un jour presque obligatoirement par l'ENA.

Le fait est que le rôle pris par cette dernière dans l'appareil administratif français, dans la formation des décideurs publics et d'un nombre élevé de dirigeants de grandes entreprises, privées comme publiques, mais aussi jusqu'à la désignation du premier des Français, lui a conféré une influence, un magistère intellectuel et une présomption de domination sociale sans équivalent dans l'histoire de notre pays - et sans exemple à l'étranger.

L'élection d'Emmanuel Macron à l'Elysée vient d'ouvrir une page supplémentaire dans le livre passionnel de la prééminence de l'ENA à la tête de l'Etat.

Depuis Valéry Giscard d'Estaing (promotion « Europe »), tous les Présidents de la Vème République sont passés par l'ENA. A deux exceptions près. L'une des deux ne compte pas : François Mitterrand n'était certes pas diplômé de cette école, mais il avait achevé sa formation dans les années 30 ; diplômé de l'Ecole Libre des Sciences Politiques ainsi qu'en droit public, le natif de Jarnac n'avait pas à rougir de son pedigree, comparable à celui de ses contemporains faisant carrière dans les grands corps de l'Etat. De sorte que depuis le normalien Georges Pompidou (major de l'agrégation de lettres en 1934), le seul locataire de l'Elysée qui ait emprunté d'autres chemins se nomme Nicolas Sarkozy. Encore convient-il de préciser que si le successeur de Jacques Chirac (promotion « Vauban ») avait été davantage doué pour les études, il aurait vraisemblablement tenté l'ENA ; au lieu de quoi, il échoua à terminer sa formation à Sciences Po.

L'observateur attentif aura relevé que depuis 1974, l'ENA n'a jamais été absente d'un second tour de l'élection présidentielle. Jusque-là, elle avait joué les seconds rôles ou aucun rôle du tout (à d'anecdotiques exceptions près, comme la candidature en 1969 d'un jeune inspecteur des Finances nommé Michel Rocard.)

La campagne de 2017 n'a pas dérogé à cette règle vieille maintenant de plus de quarante ans et dont rien ne permet de penser qu'elle sera battue en brèche lors des suivantes.

Systématiquement présente en finale, l'ENA a été tour à tour victorieuse (Giscard, 1974 ; Chirac, 1995 et 2002 ; Hollande, promotion « Voltaire », 2012) et battue (Giscard, 1981 ; Chirac, 1988 ; Jospin, promotion « Stendhal », 1995, face à un autre énarque ; Ségolène Royal, promotion « Voltaire », 2007). Mais la défaite n'a jamais entraîné sa disparition de la scène, tant il est vrai que les (rares) présidents de la République n'étant pas passés par l'ENA ont veillé à s'entourer d'anciens élèves (par exemple les très influents Jacques Attali et Hubert Védrine pour François Mitterrand, ou les non moins puissants Claude Guéant, Xavier Musca ou encore Emmanuelle Mignon pour Nicolas Sarkozy, sans compter les cadres du parti tels Laurent Wauquiez, major de la promotion « Mandela », ou Valérie Pécresse, 2ème de la promotion « Condorcet », devenus tous deux, depuis, présidents de Région.)

Sur la ligne de départ du tournoi 2017, quatre des onze prétendants étaient passés par la « case ENA » (Emmanuel Macron, promotion « Léopold Sédar Senghor »(1), Jacques Cheminade, promotion « Jean Jaurès », François Asselineau, promotion « Léonard de Vinci », Nicolas Dupont-Aignan, promotion « Liberté-Egalité-Fraternité »), un chiffre évidemment sans aucune proportion avec le poids numérique des énarques au sein de la population française en âge de se présenter aux élections, et donnant de ce fait l'impression d'une invraisemblable surreprésentation de « l'énarchie » dans l'offre électorale.

Emblème à la fois envié et décrié de l'élitisme français, l'ENA constitue aussi une extraordinaire « exception française » par la place symboliquement centrale, écrasante, qu'elle occupe dans la vie politique de notre nation.

Dans aucune autre grande démocratie, une seule école ou université monopolise de la sorte les meilleures places.

Certes, nombre de Premiers ministres britanniques sont diplômés de Cambridge ou d'Oxford. Mais ils n'y ont pas suivi des études identiques centrées sur le droit public, la gestion administrative et les politiques économiques. Pour ne parler que des derniers locataires en date de Downing Street, les diplômés d'Oxford que sont Teresa May, David Cameron et Tony Blair y ont poursuivi respectivement des études de géographie, philosophie et économie, et droit. Gordon Brown, ancien de l'université d'Edimbourg, a fait de l'histoire. John Major a pour sa part quitté l'école à 16 ans avant de devenir employé chez un courtier en assurances. Enfin, Margaret Thatcher intégra Oxford pour y suivre… un cursus de chimie.

De même, imagine-t-on que les locataires de la Maison-Blanche soient tous issus, par exemple, de l'université de Stanford ou de celle de Harvard, ou bien encore de l'académie militaire de West Point ? Ou que les chanceliers allemands aient suivi sans exception leur scolarité dans le même institut d'enseignement administratif ? N'oublions pas, par exemple, qu'Angela Merkel est à l'origine une physicienne, spécialiste des isotopes et des rayonnements, et a débuté sa carrière comme chercheuse à l'Académie des sciences de RDA.

Certes, nombre de nos futurs présidents de la République avaient fait d'autres études avant de rejoindre les bancs de l'ENA (VGE à l'X, Hollande à HEC, Macron à la fac de philo de Nanterre… ). Mais une fois admis en son sein, ils sont inexorablement rentrés dans un moule, celui de la haute fonction publique qui est trop souvent encline à penser que l'Etat est seul dépositaire de l'intérêt général, du bien commun et peut-être même du sens de l'Histoire.

Ce mode de recrutement exagérément monolithique et « malthusien » des futurs locataires de l'Elysée n'est pas sans poser problème, même s'il convient de préciser que, nombreux dans l'entourage du chef de l'Etat, dans les cabinets ministériels et a fortiori dans les administrations centrales, moins de 10 % des énarques font de la politique active et briguent des mandats électifs.

Soixante-dix ans après sa création, l'ENA est en haut de l'affiche et entend bien y rester. Elle illustre à sa manière, pour le meilleur et pour le pire, l'exception française et l'art français de la politique. Et alors que cette star impopulaire et fascinante de notre système éducatif est devenue, depuis tant d'années, la voie royale pour l'Elysée, elle n'a pas été tendre avec son géniteur : Michel Debré, candidat à la magistrature suprême en 1981, recueillit moins de 2 % des suffrages. On n'est jamais trahi que par les siens… 


(1) Pour l'anecdote, la promotion d'Emmanuel Macron à l'ENA porte le nom d'un ancien Président (du Sénégal), qui fut lui aussi khâgneux, échoua lui aussi à intégrer l'ENS et ne se destinait pas à l'origine à la politique