REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Le projet de loi agricole adopté à l’assemblée

Le projet de loi d’orientation agricole a été adopté en première lecture à l’assemblée sans enthousiasme. Sur tous les bancs le manque d’ambition du texte a été pointé.

C’est un texte « utile » qui doit permettre de répondre aux difficultés du monde agricole s’est félicité le ministre de l’agriculture Marc Fesneau à l’issue du vote. « C’est une brique importante notamment pour l’orientation et l’installation » des agriculteurs a-t-il ajouté assurant que « d’autres viendront ». Le projet de loi d’orientation pour la souveraineté agricole et le renouvellement des générations en agriculture a été adopté par 272 voix pour, 232 contre et 65 absentions après soixante-dix heures de débat en séance et 5000 amendements examinés. Avec les voix des élus Renaissance, MoDem et Horizons, le gouvernement a pu compter sur le soutien d’une partie de la droite. « Nous ne nous opposons pas, mais nous mettons en demeure le gouvernement d’inscrire à l’agenda de véritables lois agricoles sur la fiscalité, le foncier, le partage de la valeur ou les produits phytosanitaires » a toutefois tenu à indiquer le député LR Julien Dive qui a salué « des avancées significatives » obtenues par son groupe au cours des discussions.

Sur les autres bancs, les critiques n’ont pas manqué dénonçant un texte qui « manque d’ambition ». « Où sont les mesures aptes à sauver l’agriculture française ? C’est un exercice raté, un texte d’immobilisme » a dénoncé Hélène Laporte (RN). Pour Manon Meunier (LFI), c’est un texte « qui ne sert à rien, alors qu’il y a urgence. Il aurait dû être le texte fondateur d’une révolution agroécologique, vous actez au contraire un retour en arrière historique ». « Une tartufferie totale » s’est emportée la députée écologiste Marie Pochon qui a jugé que cette « loi est remarquable par l’ampleur de ce qu’elle ne traite pas : le revenu, la concurrence déloyale, la transition écologique. Avec des reculs inédits en matière de droit environnemental ».

Le projet de loi met pourtant l’accent sur plusieurs points. Dans son article 1er notamment, il est acté que « la protection, la valorisation et le développement de l’agriculture et de la pêche » sont élevés au rang d’« intérêt général majeur », en tant qu’ils « garantissent la souveraineté agricole et alimentaire de la Nation ». L’agriculture entre ainsi dans le champ de protection des « intérêts fondamentaux de la Nation » définis dans le Code pénal et dont les atteintes sont sanctionnables. Pour autant cela ne satisfait pas entièrement Dominique Potier (PS) qui trouve que l’« on aurait pu poser les fondamentaux d’une souveraineté alimentaire solidaire, mais on a un article très bavard, avec des vides abyssaux. Il n’y a pas un mot sur le libre-échange et sur le commerce, et une vision très pauvre d’une souveraineté solidaire, qui entend se protéger de l’extérieur tout en poussant les exportations ».

Face aux difficultés de recrutement et de transmission des exploitations, le texte qui annonce un objectif de « 400 000 exploitations agricoles » d’ici 2035, et 500 000 paysans travaillant sur ces exploitations pour 2035, le projet de loi prévoit la mise en place d’un guichet unique départemental (France services agriculture) pour accompagner les agriculteurs voulant s’installer ou céder leur exploitation. Il est également prévu la création d’un « diagnostic modulaire » destiné à fournir des informations aux jeunes agriculteurs désireux de s’installer sur « la viabilité économique, environnementale et sociale » des exploitations. Un nouveau diplôme de niveau Bac+3 sera aussi instauré.

Dénoncé par les écologistes et les associations environnementales, le texte entérine la notion de présomption d’urgence en cas de contentieux autour de la construction d’une réserve d’eau pour l’irrigation (mais cela concerne aussi les bâtiments d’élevage). Lors d’un contrôle administratif, la « bonne foi » et le « droit à l’erreur » des exploitants seront présumés. Dans le même ordre d’idée, un article révise l’échelle des peines en cas d’atteinte à l’environnement et « réserve la qualification de délit » aux atteintes « de manière intentionnelle ».

Le sujet était épidermique et la FNSEA était vent debout contre ce millefeuille administratif fait de « 14 réglementations différentes » pour planter des haies. Le projet de loi prévoit justement une simplification juridique largement réclamée. Le texte réaffirme l’interdiction de la destruction d’une haie tout en prévoyant des conditions de dérogation (replantation par exemple).

Nombreux sont les élus à souffler après la réintroduction dans le texte des objectifs de surfaces agricoles en bio et en légumineuses pour qu’elles atteignent 21 % des surfaces cultivées d’ici 2030 et celle des légumineuses de 10 %. La réécriture de l’article 1 mettait en danger cet objectif en l’effaçant du code rural. Le gouvernement avait reconnu « une erreur » et après quelques jours de débat avait fini par corriger le tir.

Reste que pour nombre d’élus de l’opposition, plusieurs sujets jugés pourtant majeurs ont été éludés par ce texte comme la question du foncier et des revenus. Sur le foncier, une mission parlementaire à l’automne a été évoquée en vue de préparer un texte de loi sur le sujet. Sur les revenus, il faudra attendre les propositions de la mission Egalim destinées à améliorer cette loi.

Le projet de loi doit maintenant être examiné par le sénat à la mi-juin pour une adoption définitive espérée par l’exécutif avant le 14 juillet. Mais rien n’est encore gagné pour le gouvernement. Au sénat, la présidente LR de la commission des affaires économiques Dominique Estrosi Sassone a vivement critiqué un texte « décevant ». « Il y a un grand malentendu : on parlait d’une loi d’orientation, en fait, on y trouve surtout des mesures destinées à la transmission et au renouvellement des générations » a regretté la sénatrice qui pointe « une stratégie de saucissonnage du gouvernement, qui ne met pas les sujets les plus clivants dans le texte »

32 K2_VIEWS

ISSN 2402-5836 Mentions légales Contact