REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

L’invasion de l’Ukraine annoncée par deux députés

L’invasion de l’Ukraine était prévisible. Elle avait été prédite par les autorités estoniennes à deux députés de la commission de la défense en mission dans le pays fin novembre. Le rapport* de Jean-Charles Larsonneur et Charles de la Verpillère qui faisant alors état de plusieurs foyers de tensions dans la région a été publié seulement quelques heures avant l’offensive russe.

Tout était donc écrit. « Une intervention en Russie aura lieu en février ». L’invasion de l’Ukraine avait été annoncée à Jean-Charles Larsonneur et Charles de la Verpillière, tous deux députés (1) par leurs collègues parlementaires et le ministre de la défense d’Estonie lors d’un déplacement à Tallin fin novembre. Pour ces voisins de la Russie, il ne faisait aucun doute que cela arriverait. Les indices concordants étaient trop nombreux pour ne pas déboucher sur un conflit armé, constateront à leur tour les deux députés français qui s’étaient vu confier par la commission de la défense une mission d’information sur « les enjeux géopolitiques et de défense en Europe de l’Est ». « Le 22 novembre, tous nos interlocuteurs estoniens nous ont annoncé que la Russie attaquerait en février, après les jeux olympiques d’hiver ! Un peu surpris, nous avons, bien entendu, rendu compte à Paris. Puis les évènements se sont précipités : crise migratoire déclenchée par la Biélorussie ; menaces de plus en plus pressantes de la Russie à l’encontre de l’Ukraine… » racontait Charles de la Verpillière dans un entretien qu’il avait accordé à la Revue parlementaire en début d’année. Et si les tensions étaient déjà vives à la frontière russo-ukrainienne lors de la création de la mission, les élus expliquaient avoir « eu le sentiment, un peu frustrant de courir en permanence derrière les événements ».

Les événements, annonciateurs d’orage, qui ont concourus à la guerre russo-ukrainienne étaient donc bien identifiés par le rapport parlementaire. Il en est ainsi de la crise migratoire orchestrée par la Biélorussie. Une provocation d’Alexandre Loukachenko qui était « sa » réponse aux menaces de sanctions européennes contre son pays. L’objectif du dirigeant biélorusse était de susciter un débat sur les sanctions à l’encontre de la Biélorussie et de créer une scission entre membres de l’UE. Pour Jean-Charles Larsonneur, « ces deux objectifs n’ont pas été atteints ». Mais si la situation s’est stabilisée, « elle n’est en réalité que gelée » insiste-t-il. « Cette épée de Damoclès continue de peser sur nos têtes, et le jour où Alexandre Loukachenko voudra relancer la crise en faisant venir des migrants en masse, il n’hésitera pas à le faire » avertit-il.

Un autre foyer de tensions se situait en mer Noir et en mer d’Azov, zone de transit stratégique, au cœur des enjeux énergétiques (environ 3 millions de barils de pétrole en provenance de Russie, d’Ukraine et du bassin caspien y transitaient chaque jour). Plusieurs incidents ont opposé les forces ukrainiennes aux forces russes dans la zone décrivent les élus. Pour Charles de la Verpillière, « la remontée en puissance de la Russie en mers Noir et d’Azov s’inscrivait dans la volonté de Vladimir Poutine d’un renouveau national intégrant un volet naval ». Il fallait aussi noter l’empreinte militaire russe dans la région qui n’a cessé de grandir ces dernières années : doublement des effectifs militaires en Crimée (28 000 soldats) et l’arrivée de chars et d’avions en nombre. Clairement, la Russie souhaitait faire de la mer d’Azov une mer russe tout en renforçant sa domination sur la mer Noire. Et « la remilitarisation de la Crimée » l’aidait « évidemment dans cet objectif ».

Le troisième foyer de tension décrit dans le rapport est celui de la crise dans le Donbass qui est pour les rapporteurs « directement liée au contenu des accords de Minsk » allègrement violé par les deux parties et qui ont fini par voler en éclat après la reconnaissance par Vladimir Poutine de l’indépendance des deux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk et leur occupation par les troupes russes.

L’engrenage était en place. Mais au moment de leur présentation en commission, l’offensive en Ukraine n’avait pas été lancée et les députés ne pouvaient alors que faire ces quelques constats et évaluer les risques d’escalade. Mais il ne faisait cependant aucun doute que tout cela allait déboucher sur un conflit armé. Avec les activités en mers Noir et d’Azov, en mer Baltique, une politique de surmilitarisation de Kaliningrad, le retrait du traité sur les forces nucléaires intermédiaires, du traité sur les forces conventionnelles en Europe et du traité « Ciel ouvert », l’intégration croissante de la Russie et de la Biélorussie sur le plan militaire, l’invasion de l’Ukraine n’était que « le prolongement logique et prévisible, qui s’inscrit dans une stratégie globale de la Russie pour étendre son influence et retrouver le prestige et la puissance qu’elle estime avoir perdue depuis la chute de l’URSS ». « En l’occurrence, les démocraties occidentales ont manifestement sous-estimé la détermination de Poutine, à la fois conscient du déclin de son pays et désireux de retrouver les frontières de l’ancienne URSS. Il est regrettable en particulier que le processus de Minsk n’ait pas été poursuivi. Nous avons également fait preuve de faiblesse en ne réagissant pas à l’annexion « de facto » de la Crimée » commentait en entretien Charles de la Verpillière.

Alors pourquoi ne pas être intervenu plus tôt pour désamorcer la situation se demande-t-on ? « Il est toujours facile et tentant après coup de dire ou d’écrire qu’un évènement était prévisible. L’histoire nous enseigne cependant qu’un dictateur est toujours enclin – ou contraint dans une forme de fuite en avant – à poursuivre son avantage tant qu’on ne lui résiste pas : c’est la « stratégie de la baïonnette » évoquée dans le titre du rapport. Les démocraties se trompent lorsqu’elles croient amadouer un dictateur en lui faisant des concessions : c’est l’esprit de Munich, dénoncé par Churchill. « Vous aviez le choix entre la guerre et le déshonneur. Vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre ! » » nous avait répondu Charles de la Verpillière. Celui qui n’avait pas souhaité se représenter plaidait alors pour que « l’effort de réarmement des démocraties » soit « poursuivi et amplifié » et pour que les sanctions ne soient pas levées « avant l’achèvement des négociations et l’évacuation du territoire ukrainien par les troupes russes »


*Rapport d’information n°5113 en conclusion des travaux d’une mission d’information sur les enjeux géopolitiques et de défense en Europe de l’Est – 23 février 2022


(1) Charles de la Verpillière, député de la 2ème circonscription de l’Ain, était élu depuis 2007. A 68 ans, il a souhaité passer la main. Jean-Charles Larsonneur a été réélu député de la deuxième circonscription du Finistère, Brest-centre.

965 K2_VIEWS