REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Loi Avia : une adoption suivie d’une censure

Premier texte hors crise du Coronavirus, la proposition de loi de Laetitia Avia (LREM) visant « à mettre fin à l’impunité de la haine en ligne » a été définitivement adoptée à l’Assemblée le 13 mai, non sans débat… Mais voilà que la censure par le Conseil constitutionnel remet tout en cause.

Pour cause de crise sanitaire et des nouvelles règles de distanciation mise en œuvre à l’Assemblée, il n’y avait pas foule dans l’hémicycle pour voter le texte controversé de la députée LREM Laetitia Avia le 13 mai dernier. Avec une application prévue dès le mois de juillet. Ce texte prévoit que les moteurs de recherche et les plateformes comme Facebook, Twitter ou YouTube, seront dans l’obligation de retirer sous 24 heures, les propos et contenus incitant à la haine, à la violence comme les injures à caractère raciste ou contre la religion. En cas de non-respect, ils pourront être condamnés à des amendes pouvant aller jusqu’à 1,25 million d’euros. Un texte au combien d’actualité, comme l’a rappelé le Secrétaire d’Etat au Numérique, Cédric O soulignant qu’en cette période de confinement « la haine en ligne a[vait] augmenté » et que ses auteurs « se sentaient plus que jamais intouchables ».

Dans son ensemble, la majorité LREM, MoDem et les députés UDI-Agir ont voté à main levée le texte Avia. Sur les autres bancs, les Socialistes se sont abstenus tandis que LR, les députés du groupe Liberté et Territoires, LFI et RN votaient contre un texte que beaucoup jugent « liberticide » dans une ambiance surchauffée. Les Communistes eux avaient opté pour le boycotte de la séance dénonçant un « fonctionnement inacceptable » de l’Assemblée nationale, avec une présence réduite de 150 députés pour raisons sanitaires.

Ce texte, fruit de la volonté du Chef de l’Etat et d’un important plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme de 2018 n’en est pas à ses premiers soubresauts. Dès sa présentation en avril 2019, il n’a jamais cessé d’être modifié, reformulé, corrigé, amendé sous la pression, les questionnements et surtout les critiques de nombreux observateurs et spécialistes du sujet. Attentifs aux libertés individuelles dans le mode d’Internet, le Conseil national du numérique, la Commission nationale consultative des droits de l’homme et la Quadrature du Net avaient alerté sur les risques d’un texte qui menace la liberté d’expression. Même la Commission européenne avait souhaité que les contenus incriminés soient mieux définis.

Très rapidement, la Droite avait annoncé préparer une saisine du Conseil constitutionnel pour « non-conformité aux normes françaises et européennes garantissant la liberté d’expression » et « disproportionnalité ». Le Conseil constitutionnel a semble-t-il entendu les arguments des sénateurs (voir ci-dessous). Lors de sa discussion au Sénat, Bruno Retailleau, le patron des sénateurs LR au Palais du Luxembourg avait vertement critiqué un texte qui laissait aux GAFA« le soin de réguler une liberté publique ». Il n’avait alors par hésiter à parler d’« une société de la surveillance généralisée ». Et ce d’autant plus que ce texte fait suite à une précédente loi polémique contre les « fake news », adoptée fin 2018. L’adoption de la loi Avia intervient aussi après la controverse liée à « Désinfox Coronavirus », une plateforme hébergée sur le site du Gouvernement qui regroupait des articles de presse jugés défavorablement. Il avait finalement été fermé après les violentes protestations des médias.

Pour leur part, les plateformes tout en se félicitant ouvertement de ces avancées dans la lutte contre les propos haineux, disaient s’inquiéter des obligations de retrait extrêmement courtes – 24 heures – les contraignant à prendre des décisions très (trop) rapides au risque de polémiques et conflits juridiques. Les plateformes avaient aussi pointé l’obligation de transparence de moyens et de résultats obtenus et de coopération avec la Justice, tout cela sous le contrôle du CSA. Elles demandaient aussi que l’application du texte soit repoussée pour leur permettre de se préparer, d’embaucher et de former leurs employés. 


Le Conseil constitutionnel censure la Loi Avia
Dans sa décision rendue publique le 18 juin, et tout en réaffirmant que la Constitution permet au législateur de réprimer les abus de la liberté d’expression et de communication, les Sages de la rue Montpensier ont déclaré non-conforme à la Constitution l’article 1er du texte. Avec la mesure de la loi obligeant les plateformes et moteurs de recherche à retirer sous 24 heures « délai extrêmement bref » soulignent les juges - les contenus « manifestement » illicites, sous peine d’être lourdement condamnés, le Conseil a estimé que « le législateur a porté à la liberté d’expression et de communication une atteinte qui n’est pas adaptée, nécessaire et proportionnée au but poursuivi ». « Compte tenu des difficultés d’appréciation du caractère manifestement illicite des contenus signalés dans le délai imparti, de la peine encourue dès le premier manquement et de l’absence de cause spécifique d’exonération de responsabilité, écrivent les juges, les dispositions contestées ne peuvent qu’inciter les opérateurs de plateforme en ligne à retirer les contenus qui leur sont signalés, qu’ils soient ou non manifestement illicites ». Cette censure met ainsi à terre la loi Avia qui avait fait de ce délai de 24 heures, le « cœur du texte ». Les Sages ont également censuré la disposition concernant le délai imposé d’une heure pour les contenus terroristes ou pédopornographiques en cas de notification par les autorités publiques. Une censure qui entraîne par effet domino, la censure d’autres articles du texte.
Prenant acte de la décision, le gouvernement a annoncé qu’il « étudiera la possibilité de retravailler ce dispositif ». Pour sa part, la députée Avia a indiqué à l’AFP que c’était « un combat de longue haleine et qui demande une prise de conscience. C’est devenu un débat de société, le sujet n’est plus minoré, ce qui est positif ».
Dans l’opposition, on se réjouit de cette censure. Pour le « patron des sénateurs » LR au Palais du Luxembourg, Bruno Retailleau, à l’origine de la saisine, « la loi est décapitée sur la place publique ». Et d’ajouter : « On ne doit pas confier aux Gafa le pouvoir exorbitant de privatiser la censure et d’entraver la liberté d’expression » saluant cette décision comme « une victoire pour les amoureux de la liberté et un désaveu pour tous ceux qui font profession de bien-pensance ». Pour Marine Le Pen qui jugeait que la loi Avia « portait une atteinte sans précédent à la liberté d’expression », « le gouvernement se heurte à l’État de droit ». « Lourde défaite pour (la ministre de la Justice Nicole) Belloubet. La volonté liberticide en échec » a pour sa part tweeté Jean-Luc Mélenchon.

482 K2_VIEWS