REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Cédric Villani : "Stupéfiant de voir combien l’épidémie en cours a transformé nos habitudes en un rien de temps"

Par Cédric Villani, Député de l’Essonne, Président de l’Office parlementaire scientifique (OPECST), Mathématicien, Professeur de l’Université Claude Bernard Lyon 1, Membre de l’Académie des sciences

C’était il n’y a même pas 100 jours. Le bon député devait serrer des centaines de mains par jour, être tactile et proche, et passer une partie de sa vie en Hémicycle, sous le regard permanent d’une caméra. Et dans la conscience collective, on faisait aux mauvais députés le double procès contradictoire de ne pas rencontrer assez de monde, et de ne pas être assez présent en hémicycle.

Bienvenue dans le monde inversé du confinement : le bon député montre l’exemple en restant toujours à distance des autres, et ne doit pas mettre un pied dans l’Hémicycle. À l’exception d’un très petit nombre qui viennent voter les lois au nom de leur groupe parlementaire, tenant soigneusement leurs distances, des huissiers s’activant pour nettoyer les micros entre les prises de parole.

Stupéfiant de voir combien l’épidémie en cours a transformé nos habitudes en un rien de temps. Ce changement, on l’a vu dans tous les rouages de la société. Les hôpitaux se sont adaptés à une vitesse inouïe, dans des circonstances extraordinairement dures, pour tenir le choc face à la vague de contaminations. Mais partout dans les institutions publiques, dans les entreprises, on a trouvé ses marques. Et l’Assemblée nationale ne fait pas exception : les députés se sont adaptés.

Et tout d’abord, je rendrai hommage à certains de mes collègues, médecins de formation, qui ont remis leur blouse blanche et sont retournés dans les hôpitaux, pour aider celles et ceux qui sont en première ligne face à l’épidémie, sous les yeux de la France entière qui les applaudit tous les soirs.

Et pour ceux qui continuent dans leurs fonctions de député ? En temps ordinaire, un rôle majeur du député consiste à faire le lien entre citoyens et entre institutions. Lien entre l’échelle locale et l’échelle nationale, aller-retours entre la "circo" et les ministères, discussions avec les élus et les corps intermédiaires, les entreprises et les citoyens, pour recueillir et donner des conseils et des explications, recevoir des plaintes et des demandes, expliquer et influencer. Dans le monde du confinement, c’est exactement pareil, sauf que tout cela se fait virtuellement. Que la circonscription soit à 10 ou 10 000 km de Paris, il suffira de quelques clics pour passer de l’une à l’autre.

Les réunions virtuelles viennent avec leurs splendeurs et leurs misères. Quand on a pratiqué la lourdeur administrative de la vénérable Assemblée, sa faiblesse bien connue en informatique, sa prudence légitime en matière de cybersécurité, son sens de la solennité, c’est ironique de voir une réunion parlementaire se programmer du jour au lendemain, rassembler parfois plus de 100 personnes en visioconférence. Skype, Face Time, Jitsi, Zoom... Et particulièrement ironique que Zoom, grâce à son ergonomie, se soit taillé la part du lion aussi pour les parlementaires, alors que ses failles de sécurité défraient la chronique !

Nouvelles technologies, nouvelles pratiques. Les députés sont plus décontractés et les attitudes se relâchent. Au plan formel, voir le ou la ministre apparaître comme une petite case dans un damier de visages, comme perdu au milieu des parlementaires, change significativement les rapports. Et puis surviennent les inévitables incidents qui désacralisent encore plus. Un sifflement strident, une intervention hachée, quelques participants qui ne parviennent pas à se faire entendre. L’un oublie qu’il est filmé et se met à passer un coup de fil ; une autre allume son micro par inadvertance et un bruit de conversation personnelle vient interrompre l’intervention du ministre...

Malgré tout cela, c’est un travail considérable qui est abattu, à travers la redoutable efficacité de la visioconférence. Ces réunions sont si faciles à programmer... et comme tout le monde est dans son appartement, tous les temps de transport ont disparu. Les ministres peuvent être convoqués au Parlement sans même sortir de leur bureau ; leur présence devient bien plus fréquente. Fini le casse-tête de l’organisation spatio-temporelle des réunions, où l’on doit trouver le lieu et l’heure qui conviennent : maintenant il n’y a plus que la concordance des temps à assurer.

Alors, dans le monde de crise où tout le monde doit parler avec tout le monde, où les esprits politiques s’échauffent comme dans une cocotte - minute, les réunions s’enchaînent.

Parfois c’est pour des motifs de première nécessité. Les présidents de commission, les présidents de groupe doivent repenser toute l’organisation, mettre en place des groupes de travail dédiés à la crise, faire des multitudes de points de coordination. Deux de mes collègues ont reçu la mission de coordonner le groupe majoritaire avec le gouvernement sur tout ce qui a trait à la crise : ce sont des emplois du temps déments, où les visioconférences et les coups de téléphone se succèdent sans pause du matin au soir.

Une nuit, un député très remonté décide de rassembler virtuellement, via Telegram, un petit groupe de pression pour renforcer une mesure de protection gouvernementale, à quelques heures de l’annonce attendue du ministre. Très vite, le petit noyau grossit, ceux qui sont présents sur la boucle Telegram en invitent d’autres, encore et encore, jusqu’à ce qu’ils soient plusieurs centaines à participer à la conjuration ! Les téléphones portables des cabinets ministériels explosent de textos ; après quelques heures, le résultat est obtenu, et la boucle s’efface. Mission accomplie.

Ma propre activité politique s’est adaptée, comme les autres. Réunions virtuelles avec les acteurs et institutions de la circonscription, en particulier pour l’établissement d’aménagement Paris-Saclay. Réunions incessantes avec les militants et soutiens qui constituaient ma campagne municipale - - pour remercier, prendre le pouls, vérifier que tous les comités sont en forme. Et surtout, en tant que premier Vice-Président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), c’est à moi et à mon équipe qu’a échu la transition de l’institution vers les nouveaux usages.

En avant pour les auditions en visioconférences - Jitsi, Zoom - et concertations à distance. En ce temps de crise, l’OPECST se consacre à temps plein au Coronavirus, préparant une série de notes sur les différents aspects de l’épidémie. Impressionnant de constater la variété de spécialités que l’on doit invoquer : biologie, chimie, physique, mathématique, informatique, science des données... Impressionnant aussi de réaliser le nombre de projets scientifiques et technologiques qui se manifestent dans la lutte contre l’épidémie. Projets de vaccins, de tests, de modélisations, de simulation, de confection low-cost, de traitements de données... c’est par centaines qu’ils sont nés ; et c’est le rôle de l’Office que de récupérer, comme une antenne, toute cette information, et de la faire circuler sous une forme exacte, synthétique, et adaptée aux choix politiques. Très vite les réunions se sont enchaînées, consécutivement, occupant tout l’espace qu’elles pouvaient, avec un rythme complètement inhabituel qui nous voit organiser des auditions d’institutions ou d’experts avec parfois 30 minutes de préavis. Et cette nouvelle habitude revenue de devoir jongler entre les réunions qui se chevauchent et envahissent l’espace sur l’agenda !

C’était l’une des premières choses qui m’avaient frappé en découvrant l’Assemblée : toutes ces fois où l’on a l’impression que l’on doit être physiquement en trois endroits différents au même moment. Bienvenue dans l’Assemblée du confinement, où l’on doit être dans trois réunions virtuelles à la fois. 

133 K2_VIEWS