REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Les vignobles français à l’épreuve du changement climatique

Le changement climatique a des effets sur la vigne et le vin, son goût, son prix. Une nouvelle donne qui contraint la filière à s’adapter. Le consommateur doit aussi se préparer à ces vins du changement climatique.

Les vendanges sont (déjà) finies. Des vendanges toujours plus précoces d’année en année en raison d’une élévation des températures qui amène le raisin à maturité plus tôt. Pointé du doigt, le réchauffement climatique est pris très au sérieux par la filière vitivinicole. Plusieurs études ont déjà attiré l’attention sur l’incidence du réchauffement climatique sur les vignes donc sur le vin. Il y a deux ans, le climatologue américain Lee Hannah avait jeté un pavé dans la mare en arrivant à la conclusion que, d’ici 2050, les surfaces agricoles dédiées à la vigne allaient peu à peu reculer de 25 à 75% dans les neuf grandes régions de production mondiale (1). Une mise en garde sérieuse mais sans doute à tempérer même si, les rapports successifs du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) tendent à montrer que la température à la surface du globe devrait augmenter de 1,5° à 2° d’ici à 2050. Bien avant ce rapport, en 2009, Greenpeace avait publié une étude tout aussi alarmiste sur les effets du réchauffement climatique sur la viticulture française. L’ONG estimait, au regard des niveaux actuels d’émissions, que nous étions sur la voie d’une augmentation des températures de 4, voire 6° d’ici à 2100. « Un tel scénario climatique entraînerait un report des vignes de 1000 km au-delà de la limite traditionnelle : 60ème parallèle nord et 50ème sud seront atteints. Ainsi, une grande partie des vignobles traditionnels, comme les vignobles méditerranéens pourraient disparaître » soulignait Greenpeace.

Des climatologues français ont à leur tour démontré que les conditions climatiques des années 70 en Bourgogne se retrouvent aujourd’hui 100 km plus au nord et à 200 mètres d’altitude. On constate un peu partout dans nos vignobles une avancée du calendrier viticole. La période de maturation s’approche de la fin du mois de juillet ou de début août alors qu’elle se situait traditionnellement dans la deuxième quinzaine d’août ou début septembre. Toutes les études vont donc dans le même sens : le vignoble français tel qu’il existe aujourd’hui va, sinon disparaître, du moins connaître de sérieux bouleversements.

L’exception viticole française en danger

« Avec l’augmentation de la température, le cycle de la vigne se décale. Il est de plus en plus précoce. La maturité survient plus tôt, durant des périodes plus chaudes, ce qui est source de déséquilibres au niveau du raisin. Les grains devenant plus sucrés, cela entraîne un degré en alcool plus élevé. Ils perdent en acidité et le vin manque donc de fraîcheur en bouche. Le manque de maturité modifie aussi la structure, la capacité en garde et les arômes » décrit parfaitement dans le Figaro Agnès Destrac-Irvine, ingénieur à l’INRA de Bordeaux, au sein de l’Institut des sciences de la vigne et du vin. Il n’y a d’ailleurs qu’à voir les étiquettes des bouteilles de vin pour constater que trouver des vins à moins de 12° devient presque mission impossible. « Depuis 30 ans, le vin a gagné un degré d’alcool par décennie et cela va continuer » constatent Valéry Laramée de Tannenberg et Yves Leers, auteurs de Menace sur le vin (2) Trop sucrés ou trop forts en teneur en alcool certains vins ont déjà perdu de leur typicité, constate-on peu à peu. Et puis, le changement climatique pourrait aussi favoriser l’apparition de nouvelles maladies.

« L’exception viticole française est en danger, n’hésite pas à écrire Greenpeace, les grands vins français révèlent toute leur finesse grâce au terroir, une notion qui fait référence à un climat spécifique et à un sol bien délimité, parfois seulement de la taille d’une simple parcelle. Autant d’éléments qui, associés à des pratiques et à des savoir-faire mis en place depuis des siècles aboutissent à des vins d’exception. Ce qui a mis des siècles à se bâtir est maintenant en péril et pourrait même disparaître entièrement ».

L’heure est à la mobilisation

L’heure est maintenant à la mobilisation. Côté vignerons, on cherche à s’adapter en travaillant sur la vigne elle-même, sur sa hauteur – plus la grappe de raisin est élevée moins elle souffrira de la chaleur du sol -, sur l’emplacement, en replantant dans des zones géographiques plus fraîches, en altitude, ou encore sur le pied de vigne constitué d’un porte-greffe (racine) et d’un greffon. Des scientifiques s’intéressent par exemple à des variétés de porte-greffes mieux adaptés pouvant aller puiser de l’eau plus en profondeur, ou en valorisant la diversité génétique.

Des adaptions techniques sont aussi mises en œuvre (irrigation, gestion des sols, densité des plantations, etc.). Enfin, il y a sans doute des pistes à explorer du côté institutionnel avec la révision du cahier des charges, parfois contraignant, de chaque appellation (AOC) pour permettre d’intégrer des innovations techniques ou des modifications de zonage. D’aucuns suggèrent la mise en place d’un système régional d’assurance permettant de limiter les risques et d’aider les viticulteurs à faire face au changement climatique. Plusieurs chambres d’agricultures se sont également lancées, avec l’aide d’exploitants, dans leurs propres expérimentations et études. Il y a enfin, le projet Laccave (Long-Term Impacts and Adaptations to Climate Change in Viticulture and enology), un projet d’animation scientifique piloté par l’INRA qui rassemble 23 laboratoires de recherche de l’INRA, du CNRS et de plusieurs universités qui est destiné à étudier les impacts à long terme du changement climatique sur la vigne et le vin et les voies d’adaptation possibles de l’ensemble de la filière. L’approche est pluridisciplinaire et mobilise les travaux de climatologie, génétique, écophysiologie, agronomie, œnologie, économie et sociologie. Les chercheurs planchent sur quatre scénarii à l’horizon 2050 : un scénario « conservateur » qui n’intègre que des changements à la marge, permettant d'évaluer les impacts de l'adaptation passive ; un scénario « innovation pour rester » qui ouvre l’ensemble des vignobles à une large gamme d’innovations techniques ; un scénario « vignobles nomades » qui met en avant les possibilités de relocalisation des vignobles en fonction des conditions climatiques ; un scénario « libéral » qui permet de tester une situation où « tout est possible partout ». « Dans tous les cas, l’adaptation se fera en plusieurs étapes qui pourront se combiner différemment dans chaque région. Quant aux solutions proposées, loin d’être définitives, elles sont à considérer comme des outils pour aider les producteurs, la recherche et les pouvoirs publics à élaborer leurs stratégies d’adaptation » précise l’INRA.

Et le consommateur dans tout ça ?

Reste que toutes les innovations, recherches et autres avancées pour limiter l’impact du réchauffement climatique sur la vigne et le vin vont se heurter à un paramètre incontournable : le consommateur suivra-t-il ces évolutions ? Achètera-t-il ces nouveaux vins, au goût et à des prix différents de ce qu’il connaît ? Rien n’est moins sûr. Quant aux acteurs de la filière sont-ils prêts à ces bouleversements à venir ? Pas facile à savoir. Une petite note d’optimisme tout de même, si l’on ne doit pas se réjouir des difficultés des autres, la France n’est évidemment pas le seul pays touché. Sont également concernés par le changement climatique les vignobles concurrents du nouveau monde : Chili, Argentin, Australie, Nouvelle-Zélande, Australie, Afrique du Sud, Etats-Unis verront eux aussi leurs vignobles souffrir de la chaleur… 

1. Etude publiée le 7 avril 2013 Lee Hannah dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Science
2. Menace sur le vin – Le défi du changement climatique – Valéry Laramée de Tannenberg et Yves Leers -Editions Buchet-Chastel – 128 pages

Chiffres clés de la filière vin
• 558 000 acteurs de la vigne et du vin
• 760 000 ha, soit 10% de la surface mondiale de vigne
• 66 départements viticoles
• 86% de ménages français ont acheté du vin pour leur consommation à la maison, soit 23,3 millions de ménages
• 7,4 milliards d’euros, la valeur des exportations pour les vins en 2014
• 2ème secteur d’exportation excédentaire français
• La France produit près de 17% du vin de la planète, soit 46,7 millions d’hectolitres
• 10 millions d’oenotouristes par an en France, dont 39% d’étrangers
© Vin & Société

 

2353 K2_VIEWS