REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Agriculteurs de France

La crise de ce début d’année a été un révélateur. Les agriculteurs ont fait entendre leur colère dénonçant de faibles revenus et le poids des normes. On les a vus et entendus mais qui sont ceux qui nous nourrissent ? Chiffres clés.

France, pays agricole ? Vraiment ? D’années en années, le nombre d’exploitations agricoles ne cesse de baisser. Entre les années 70 et aujourd’hui, leur nombre a été divisé par quatre. Il y a cinquante ans, on recensait près de 1,5 million d’exploitations agricoles en France métropolitaine. En 2020, on n’en compte plus que 390 000, soit près de 100 000 de moins qu’en 2010. En 2020, en France métropolitaine, 58 % des exploitations agricoles sont des exploitations individuelles et 42 % sont constituées en sociétés (EARL, GAEC…). La taille moyenne des exploitations est de 69 ha. En 2020, selon le dernier recensement agricole, on dénombre 496 000 exploitants agricoles. « Le déclin de la population active agricole est un phénomène ancien, longtemps encouragé par les pouvoirs publics pour accompagner la modernisation du secteur [… ] Ce mouvement de réduction de la population active agricole et des exploitations est aujourd’hui questionné » expliquait encore récemment la Cour des comptes dans l’un de ses rapports.

Aujourd’hui, l’agriculteur est majoritairement un homme. Les femmes représentent 29 % des actifs permanents agricoles en 2020 contre 32 % en 2010. Les femmes sont plus présentes dans la viticulture et l’élevage de caprins et d’ovins. Elles sont dans ces domaines souvent chef d’exploitation. Elles sont d’ailleurs relativement plus nombreuses dans les microexploitations (34 %) que dans les exploitations de grande taille (25 %).

L’agriculteur est un homme âgé. Alors qu’un actif a en moyenne 40 ans, l’âge moyen des chefs d’exploitation, coexploitants et associés est en 2020, de 51,4 ans contre 50,2 en 2010, soit 11 ans de plus que l’ensemble des actifs ayant un emploi. Les femmes en charge d’une exploitation agricole sont, en moyenne, plus âgées de trois ans que les hommes. Tous sexes confondus, entre 2010 et 2020, la part des agriculteurs de moins de 40 ans reste stable (22 %) tandis que celle des 60 ans ou plus progresse de 8 points (18 %). Le vieillissement des chefs d’exploitation touche toutes les exploitations. La tranche d’âge 50 à 59 ans concentre 36 % des effectifs dirigeants, soit 2 points de plus qu’en 2010. Et parmi les plus de 60 ans, les deux tiers n’ont pas cherché ou identifié de repreneur.

Être agriculteur ne fait plus rêver. Alors qu’auparavant, les enfants reprenaient naturellement le métier du père, la transmission n’est plus une évidence. Dans les années 70, 90 % des agriculteurs étaient fils ou filles d’agriculteurs, cette proportion n’est plus que de 75 % aujourd’hui.

Alors que les fermes tendent à se spécialiser et à se moderniser, le niveau de formation des jeunes agriculteurs est plus élevé aujourd’hui. Le niveau de formation des exploitants agricoles augmente au fil des générations comme pour l’ensemble des actifs. En 2020, un exploitant sur deux a suivi une formation générale ou agricole de niveau bac ou plus. Parmi les exploitants de 60 ans ou plus, 23 % n’avaient pas suivi de formation générale ou agricole au-delà de l’école primaire, tandis que la quasi-totalité des générations suivantes ont au moins une formation de second cycle court. Les moins de 40 ans disposent d’une formation plus élevée : 85 % ont un niveau au moins égal au baccalauréat.

Selon des données de l’Insee publiée en 2020 sur des données datant de 2018, 18 % des agriculteurs vivent sous le seuil de pauvreté (13 000 euros par an pour une personne seule en 2018), Le niveau de vie annuel médian des ménages agricoles est de 22 210 euros. Bien sûr de grandes disparités existent selon la nature de l’exploitation. Les éleveurs bovins et ovins sont les plus touchés, 25 % des ménages vivent sous le seuil de pauvreté. Les 10 % des ménages agricoles les plus modestes ont un niveau de vie annuel inférieur à 9800 euros. Ces disparités de revenus sont essentiellement liées à la nature des productions agricoles. Le niveau de vie des ménages agricoles est le plus élevé en Île-de-France. Il est globalement plus important dans le nord-est de la France et beaucoup plus faible dans le Sud, notamment en Lozère, Creuse, Ariège, Ardèche, et plus encore en Martinique et à La Réunion. 

Sources : Agreste

Le projet de loi d’orientation agricole
Annoncé par le président de la République, plusieurs fois repoussé, le projet de loi d’orientation pour la souveraineté agricole et le renouvellement des générations en agriculture a été présenté le 3 avril dernier en Conseil des ministres. Il vise à préserver la souveraineté agricole et alimentaire du pays, en donnant à notre agriculture les moyens de relever les défis du renouvellement des générations en agriculture et des transitions imposées par le changement climatique et la crise environnementale, et en simplifiant et sécurisant l’exercice de l’activité agricole.
Ce projet de loi « affirme le caractère d’intérêt général majeur de l’agriculture, de la pêche et de l’aquaculture, qui garantissent la souveraineté alimentaire de la Nation » détaille le ministère qui précise que « cette souveraineté doit être pensée à l’échelle des territoires et des filières, des exploitations, ainsi que des femmes et des hommes qui font l’agriculture ». Aussi pour y parvenir, le projet de loi mobilise trois leviers prioritaires : celui de l’investissement dans nos ressources humaines, par l’orientation, la formation et le soutien à l’innovation ; celui d’une politique renouvelée en faveur de l’installation et de la transmission des exploitations agricoles ; ainsi que celui de la simplification. « Ces ambitions s’inscrivent dans la volonté d’adapter nos systèmes de production aux défis des prochaines années, notamment le changement climatique » insiste Marc Fesneau.
Premier défi à relever celui du renouvellement des générations - Dans dix ans, un tiers des agricultrices et des agriculteurs sera en âge de partir à la retraite –, en misant sur l’attractivité des métiers. Le texte propose notamment la mise en place d’un programme national d’orientation et de découverte des métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire dès l’école primaire puis au collège et lycée (stages découvertes, immersifs, promotion des formations). Autre mesure, la création d’un « Bachelor Agro », diplôme de Bac +3, « pour permettre aux futurs professionnels des secteurs agricole et agroalimentaire d’accroître leurs compétences, face à la complexité et l’exigence croissante des métiers agricoles notamment ».
L’autre grand axe vise à refonder la politique d’incitation à l’installation des agriculteurs et à la transmission des exploitations. Cela passe entre autres par « l’accompagnement individualisé de chaque personne qui souhaite s’installer ou travailler en agriculture ou céder une exploitation » avec l’instauration du réseau « France services agriculture ».
Enfin, et cela faisait partie des revendications des agriculteurs en colère, le texte présente un cadre simplifié d’action. « Il ne peut pas y avoir de souveraineté alimentaire et agricole sans simplification des contraintes et des injonctions contradictoires qui pèsent sur la compétitivité de l’agriculture » reconnaît le ministre. Il est ainsi acté l’adaptation du régime de répression des atteintes au droit de l’environnement, avec des procédures et des peines véritablement adaptées aux situations, « de manière à éviter les procédures infamantes pour nos agriculteurs et avoir des sanctions proportionnées et progressives » ; la réduction des délais de recours contentieux contre les projets agricoles et ouvrages hydrauliques pu encore la simplification et l’unification du régime applicable aux haies (enjeu de la conciliation entre production agricole et biodiversité).
Le projet de loi sera débattu à partir du 13 mai à l’Assemblée nationale.

172 K2_VIEWS

ISSN 2402-5836 Mentions légales Contact