REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Les fondamentaux de l’agriculture

Par Pascal Lavergne, Député de la Gironde, Rapporteur Groupe de suivi relatif à la préparation de la loi d’orientation agricole

La crise sanitaire liée à la covid, tout comme la guerre d’invasion de l’Ukraine qui se déroule aux portes de l’Europe ou l’impact grandissant du changement climatique, ont mis en lumière les fragilités de notre agriculture.

Si la crise covid a permis de reconnaître que la chaîne alimentaire pouvait tenir malgré la réduction des échanges grâce à notre agriculture et nos industries agro-alimentaires, la guerre en Ukraine, en provoquant la hausse des coûts de l’énergie et des engrais azotés, a pour sa part révélé une forme de dépendance et démontré combien l’énergie pèse désormais dans les coûts de production de notre alimentation. D’abord pour produire les matières premières agricoles ; ensuite pour les transformer en produits alimentaires tels que les consommateurs, restaurateurs, collectivités sont habitués à les utiliser pour confectionner nos assiettes.

Outre la dépendance énergétique, il est à noter que la guerre en Ukraine a eu également pour conséquence de révéler notre dépendance en oléagineux (tournesol et colza), provoquant une hausse vertigineuse des huiles végétales.

Par ailleurs, il existe un double constat : la forte baisse du nombre d’exploitations et les perspectives peu encourageantes de l’arrivée de nouvelles générations. A ce constat s’ajoute le sentiment de rejet de l’agriculture par nos concitoyens et les critiques formulées par des ONG de plus en plus radicales, multipliant les actions spectaculaires pour dénoncer, ici un usage excessif de l’eau, là des produits phytopharmaceutiques, ou encore des nuisances olfactives ou sonores.

D’autre part, côté puissance publique, l’empilement des normes, la complexification des dossiers et l’allongement des procédures dû à la multiplication des recours, constituent autant de freins à l’émergence de projets agricoles en tout genre, bâtiments agricoles d’élevage ou réserves de stockage d’eau.

Enfin, la poursuite des négociations sur les traités commerciaux internationaux, faisant planer le doute sur la potentielle concurrence massive de matières premières agricoles en provenance de régions du monde où les règles de productions, tant sur le plan qualitatif qu’environnemental, sont à des années lumières des règles françaises et européennes.

L’ensemble de ces éléments a constitué un cocktail explosif dont la mèche a été allumée avec l’arrêt de la détaxation du GNR. La colère des agriculteurs, qui a reçu le soutien massif de nos concitoyens pose le débat de notre « souveraineté » ou plutôt de notre indépendance alimentaire.

Déjà dans les projets gouvernementaux, la Loi d’orientation agricole, en préparation de longue date et moulte fois repoussée, a été avec les manifestations agricoles de nouveau décalée pour tenir compte des revendications.

Pour moi, la colère du monde agricole, forte du soutien massif qu’elle a reçu, est l’occasion de pousser le curseur plus loin que nous n’aurions pu le faire sans cette prise de conscience populaire.

Outre le ras le bol exprimé, le monde agricole attend que soit défini de façon nette le modèle agricole que nous voulons. Personne ne veut renoncer aux progrès environnementaux ni au niveau qualitatif de nos produits. Chacun s’accorde même sur la nécessité à faire mieux, pour la qualité et la pérennité des sols, pour le respect de la biodiversité ainsi qu’en termes de réduction de l’usage de la chimie de synthèse.

Cependant, deux écoles s’expriment : celles de la diminution de la productivité, avec des fermes dont on réduirait la taille et l’usage drastique des intrants et celle du maintien d’une agriculture suffisamment productive qui ne renonce ni aux progrès ni à la compétitivité. Cette deuxième école est consciente que nous vivons dans un monde où le commerce est libre et sur la nécessité de rester dans la course internationale.

La loi d’orientation qui est présentée a pour ambition de retisser des liens entre le monde agricole et la société. Ces liens se sont en effet distendus avec le temps, corollairement à la diminution du nombre d’exploitants et l’éloignement des exploitations agricoles de la majeure partie de la population qui vit aujourd’hui dans les métropoles et ne connaît l’agriculture que par le prisme du salon de l’agriculture ou des critiques qui lui sont adressées via les réseaux sociaux ou les chaînes d’infos, présentant les pratiques comme néfastes à tout. Tout cela sans prendre le soin de faire œuvre de pédagogie et rappeler l’essentiel : il n’y a pas de génération spontanée dans le réfrigérateur ni sur les étagères de la cuisine.

L’ambition est claire : ouvrir les vraies fermes et les faire connaître aux scolaires avec une approche pédagogique, éclairée et impartiale. Savoir d’où vient ce que l’on mange, comment c’est produit, dans quelles conditions, par qui et comment ça arrive sur les rayons du supermarché ou dans l’assiette à la cantine. Il est bien loin le temps où chacun savait que le lapin du clapier de Mamie pouvait se retrouver dans la cocotte sur la gazinière pour être mangé à la persillade le lendemain. Bien éloigné pour le plus grand nombre d’avoir eu mal au dos pour ramasser les pommes de terre dans le jardin et de les faire en frite dans le quart d’heure qui suit.

La colère du monde agricole a permis à la société de prendre conscience de l’importance de l’agriculture pour nos vies d’êtres humains qui ont besoin de se nourrir pour simplement vivre. Dans un contexte de vives tensions internationales, cela met en lumière la fragilité potentielle de notre indépendance alimentaire qui est intimement liée à notre capacité à produire suffisamment de matières premières alimentaires. Aussi, la loi affirmera le caractère d’intérêt général majeur de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche et de l’aquaculture en tant qu’elles garantissent la souveraineté alimentaire.

Pour renouveler les générations d’agriculteurs, les seuls descendants d’agriculteurs n’y suffiront pas. Le projet de loi a donc également pour ambition de mieux faire connaître les métiers de l’agriculture de son amont jusqu’à son aval. Adapter les formations agricoles aux enjeux de l’agriculture de demain est par ailleurs indispensable. Ainsi, un effort de formation des formateurs doit être anticipé sans délai.

Les fondamentaux de l’agriculture, de l’agronomie, la connaissance des plantes et des animaux ou de la biodiversité devront plus que jamais être maîtrisés.

L’empilement des réglementations et des normes, dénoncée à juste titre par les agriculteurs, fera aussi l’objet de dispositions dans la loi, visant à faciliter, simplifier et libérer l’activité agricole. Ce vaste chantier est déjà en cours par la voie réglementaire ; la loi aura pour ambition de poursuivre celui-ci autant que nécessaire. Il ne faudra cependant céder ni à la tentation du laisser-faire à tout va et ainsi sacrifier les avancées d’hier, ni à la tentation de ne rien changer par manque de confiance envers ceux qui sont les premiers impactés par les risques et l’évolution climatique.

Si le projet de loi met la question du foncier sur la table, on reste dans une approche encore timide. Les structures agricoles sont conséquentes et valent des sommes vertigineuses pour une rentabilité faible. Elles sont difficilement accessibles à ceux qui veulent s’installer hors cadre familial. L’enjeu de l’accès au foncier ne pourra plus rester longtemps en marge du débat.

Voilà nombre de chapitres d’un magnifique débat que l’on doit à nos agriculteurs et à la société tout entière, dont les exigences ne peuvent plus rester ignorées. Une alimentation saine, durable et respectueuse de l’avenir de notre planète a un coût, elle a donc un prix. N’oublions ainsi jamais que la terre sur laquelle poussent nos récoltes ne nous appartient pas, mais que nous l’empruntons à nos enfants. 

264 K2_VIEWS

ISSN 2402-5836 Mentions légales Contact