REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

L’Europe à Strasbourg : Que d’efforts !

Dans un contexte de contestation régulière de Strasbourg comme siège du Parlement européen, la France a choisi de faciliter la location par l’institution européenne de l’immeuble Osmose proche du Parlement.

“La France ne lâchera jamais Strasbourg”. Le message est clair même s’il est difficilement entendu à Bruxelles et par un grand nombre d’eurodéputés fatigués de devoir se rendre une fois par mois dans la capitale alsacienne.

Symbole de la réconciliation franco-allemande, Strasbourg a été choisie dès 1949 pour accueillir le Conseil de l’Europe puis la Cour européenne des Droits de l’Homme et l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. En parallèle, les autres institutions européennes se sont progressivement implantées à Bruxelles et à Luxembourg. A l’occasion du Conseil européen d’Edinbourg des 11 et 12 décembre 1992, deux principes ont été actés : Strasbourg est le siège du Parlement européen et douze périodes de sessions mensuelles doivent s’y tenir ; le fonctionnement du Parlement européen est multi-sites, « conformément au principe d’une Europe décentralisée ». Dans un rapport parlementaire de 2019, Thierry Michels et Eric Straumann, alors députés, insistaient sur le fait que ce choix était le fruit d’un compromis entre Etats et que « remettre en cause l’implantation de l’une des institutions de l’UE ne pourrait se faire sans remettre en cause la distribution géographique de l’ensemble d’entre-elles ». « Plus encore ce serait l’idéal d’une Europe décentralisée et polycentrique qui serait remis en cause » assénaient-ils comme une évidence. A la même époque, la présidente de la commission européenne, Ursula von der Leyen expliquait au Figaro qu’elle ne plaiderait « jamais en faveur de l’abandon du Parlement de Strasbourg ». « C’est l’un des symboles de la réconciliation franco-allemande, qui se trouve au cœur de l’UE. C’est le fruit d’une longue histoire. Parfois, il faut investir dans des symboles » jugeait-elle alors. Une évidence qui pourrait sembler entendue mais pour laquelle il faut sans cesse se battre.

Depuis longtemps, si ce n’est toujours, Strasbourg est contesté. Nombreux sont ceux qui voient dans ce double siège « une perte d’énergie et d’argent ». En 2014, une étude de la Cour des comptes européenne chiffrait à quelques 114 millions d’euros le coût du déplacement de la « caravane » des eurodéputés, assistants parlementaires, fonctionnaires, journalistes et autres services – soit pas moins de 5000 personnes – entre Strasbourg et Bruxelles, une fois par mois. Des calculs jamais réévalués et qui ne tenaient pas vraiment compte des déplacements du président de la Commission européenne et de ses collaborateurs, sans oublier ceux du Conseil européen. Le coût est sans doute largement supérieur. Une résolution du Parlement européen adoptée en 2013 estimait le surcoût généré par le fonctionnement multi-sites entre 156 et 204 millions d’euros, « soit environ 10 % du budget annuel du Parlement », auquel il ne faut pas oublier d’ajouter un coût environnemental lié aux émissions de CO2 produites par les déplacements.

Au rang des autres critiques récurrentes, les députés européens trouvent notamment Strasbourg moins bien desservi en transports que Bruxelles. Régulièrement aussi, les eurodéputés pointent leurs conditions de travail « difficiles » dans des enceintes trop petites à leur goût notamment au regard du siège de Bruxelles avec les bâtiment Paul-Henri-Spaak et Altiero Spinelli et leurs 665 000 m2 de bureaux et salles de réunion. Pour loger tout le monde décemment, le Parlement européen s’est ainsi vu contraint de louer au Conseil de l’Europe 1000 m2 supplémentaires pour 67 000 euros par an.

Et la donne va encore changer avec les prochaines élections européennes en 2024. A la suite des rééquilibrages démographiques entre les délégations des pays, le nombre de députés européens passera de 705 à 716 (11 de plus). Une hausse qui demandera encore un peu plus de surface… Or, justement, à deux pas du siège strasbourgeois du parlement européen, on trouve le bâtiment Osmose. L’immeuble neuf et inoccupé a été achevé en 2021 ; il offre une surface de 15 000 m2. Après une lutte de chaque instant et l’implication personnelle du chef de l’Etat, la première ministre Elisabeth Borne avait alors proposé que le gouvernement achète le bâtiment et le reloue au parlement européen. Mais cela ne s’est pas fait sans un énorme effort financier consenti par le gouvernement français qui a fait une ristourne importante sur le loyer. Les signataires au bail (bail emphytéotique avec option d’achat) se sont mis d’accord sur un loyer annuel de 700 000 euros seulement (au prix du marché, le loyer aurait pu être autour de 3,4 millions d’euros). C’est à ce prix que la France assure la présence du parlement européen à Strasbourg un moment encore. « Je me réjouis de la décision du Parlement européen de développer sa présence à Strasbourg avec le bâtiment Osmose » a tweeté mi-juillet, la Première ministre après le vote de la commission du Budget du Parlement européen, estimant que ce projet « améliore les conditions de travail » des eurodéputés.

On peut toutefois s’étonner de l’énergie déployée et du temps passé à imposer Strasbourg comme siège du parlement européen. Non seulement, la France est contributrice nette au budget de l’UE mais Brux4elles n’a pas non plus été oubliée dans l’affaire. Dans la capitale belge, le siège du parlement européen va faire l’objet d’une vaste rénovation pour un coût estimé à 400 millions d’euros. N’oublions pas Luxembourg qui accueille sur son sol les services du secrétariat général (2 291 personnes) du PE qui s’est installé dans un nouvel immeuble, le Konrad-Adenauer 2 qui a coûté entre 350 à 400 millions. Comme quoi ! Dommage que cela soit aussi difficile de se conformer efficacement aux principes d’un traité historique. 

46 K2_VIEWS

ISSN 2402-5836 Mentions légales Contact