REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Quelles soient nucléaire ou renouvelables, libérons les énergies !

Par Maud Bregeon, députée des Hauts-de-Seine, membre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques

Pour mieux préparer l’avenir, il n’est jamais inutile de tirer les leçons du passé. En octobre 1981, nos prédécesseurs débattaient au sein de l’Assemblée nationale sur le programme d’indépendance énergétique proposé par le Gouvernement d’alors.

Climat, souveraineté, pouvoir d’achat : à la seule différence du charbon, perçu comme une opportunité industrielle pour le pays, toutes les questions que l’on se pose aujourd’hui, tout comme les solutions que l’on entrevoit, étaient déjà sur la table.

Il était déjà question d’économie d’énergie, de développement du nucléaire, et même d’énergies nouvelles et renouvelables avec un objectif de 150 TWh dans le mix énergétique en 1990 ! L’industrie non plus n’était pas oubliée, tout comme la politique énergétique en matière d’agriculture, par l’utilisation de biocarburants, et de grandes ambitions en matière d’innovation et de recherche. Ce programme était ambitieux, tout en étant rationnel. Qu’en reste-t-il ?

Plus de 40 ans après, les énergies fossiles représentent toujours plus de 60 % de l’énergie finale consommée en France et elles pèsent sur le pouvoir d’achat des ménages. Elles amputent notre souveraineté et impactent le climat. La situation d’aujourd’hui est assez similaire avec celle du débat de 1981. Une crise économique qui rappelle celle des chocs pétroliers et une dépendance aux énergies fossiles qui contraint nos réponses politiques. La majorité construit sa politique énergétique sur un principe clair et sans équivoque : faire en sorte que les mêmes causes ne provoquent pas les mêmes conséquences.

Cette politique, quelle est-elle ? D’abord, tout comme la stratégie dressée par le Président Valérie Giscard d’Estaing à l’époque et poursuivie des années durant, elle trouve ces fondamentaux dans la Science et les technologies, à l’heure où certains politiques ont depuis des années fait le choix des croyances. Notons d’ailleurs que lors du débat de 1981, ce risque de perte de confiance avait été pointé.

Ensuite, trois piliers indissociables et incontournables fondent cette stratégie et constituent le cap donné par le Président de la République lors de son discours de Belfort, le 10 février 2020 : réduction de la consommation d’énergie (40 % d’ici 2050), développement à grande vitesse des énergies renouvelables, renouvellement du parc du nucléaire. Ces objectifs, tout comme leur planification de mise en œuvre, sont cohérents et fidèles avec les études et les recherches en la matière, notamment les scénarios Futurs énergétiques 2050 publiés par le Réseau de Transport d’Electricité (RTE) à l’automne 2021.

Arrêtons-nous un instant sur la nécessité de développer conjointement le nucléaire et les énergies renouvelables. Encore aujourd’hui, les discours opposants les énergies décarbonées entre elles sont trop fréquents.

Les énergies renouvelables d’abord : elles sont incontournables si l’on veut maintenir un mix électrique décarboné. Du GIEC à RTE en passant par les associations plus favorables à l’atome, tous sont formels. Déploiement de production photovoltaïque, d’éolien sur terre et en mer… Dans toutes les trajectoires de décarbonations, l’ensemble des moyens de production bas carbone sont nécessaires pour compléter la production d’électricité qui doit augmenter. Alors que les contraintes administratives et juridiques pèsent depuis de trop nombreuses années sur leur déploiement, notre responsabilité est aujourd’hui de libérer ces énergies. C’est ce que nous faisons avec le projet de loi relatif à l’accélération de la production d’énergies renouvelables en réduisant considérablement les délais de réalisation des projets d’éoliennes, en libérant du foncier pour des projets de photovoltaïque, et permettant un meilleur partage de la valeur qu’elles génèrent afin d’accroître leur attractivité.

Et à ceux qui vont diront qu’elles coûtent trop cher, rappelez-leur que fin 2023, les deux tiers des subventions versées en 21 ans devront être remboursées, soit 43 milliards d’euros. C’est un fait, depuis 2022, en raison de la hausse du prix de l’électricité, les énergies renouvelables ne coûtent rien à l’Etat et génèrent des recettes qui servent aujourd’hui à limiter pour nos concitoyens et nos entrepreneurs et industriels les hausses de factures énergétiques.

Le nucléaire ensuite : un « choix de courage » et un « programme d’indépendance énergétique », tels furent les mots employés par Valéry Giscard d’Estaing puis Pierre Mauroy pour qualifier notre industrie nucléaire. A l’heure où les énergies fossiles représentent près de 85 % de la consommation énergétique mondiale et 60 % en France, le nucléaire a épargné à la planète l’émission de 75 milliards de tonnes de CO2 et évité plus d’un million de décès liés à la pollution de l’air. À l’échelle nationale, il produit environ 70 % de notre électricité, préservant ainsi notre santé et notre environnement.

Si certains pays voisins ont fait le choix politique d’en sortir, dans la droite ligne d’EELV et de La France insoumise, les impacts sont sans appel : l’Allemagne démarre de nouvelles centrales à charbon et s’est liée à la Russie via ses importations massives de gaz, dont aucune sortie n’est planifiée. En Belgique, de nouvelles centrales à gaz fossile sont prévues, augmentant significativement les émissions de CO2 du pays d’ici à 2030 jusqu’à en faire à terme le plus mauvais élève de l’Union européenne en matière de climat, après la Pologne.

Quant à l’approvisionnement en uranium, les faibles quantités importées discréditent l’argument d’une dépendance à la ressource, d’autant que la France dispose de réserves et de moyens de retraitement, rendant ainsi possible l’exploitation de nos centrales sans import de minerais pendant dix ans !

Ce qui compte, c’est la maîtrise de la technologie. La France est à ce titre l’un des rares pays à détenir cette expertise mondialement reconnue, que nous ne saurions par ailleurs laisser entre les seules mains de la Chine ou de la Russie.

Pour toutes ces raisons, le Président de la République a annoncé un plan de six réacteurs de nouvelle génération, et huit à l’étude. Charge à nous, parlementaires, de lui donner les moyens d’aller au bout grâce à la future loi d’accélération qui devra permettre de débuter les constructions au plus vite et sans rogner sur la sûreté, ainsi qu’au travers de la loi programmation Energie-Climat.

Pour finir, tous ces enjeux ne se résument pas à une technologie et aux mégawatts produits. Ce sont avant tout des générations d’ouvriers, de techniciens et d’ingénieurs dont on parle peu et à qui nous devons beaucoup : chaudronniers, mécaniciens, électriciens, robinetiers, chimistes, automaticiens… Autant de femmes et d’hommes porteurs de compétences rares et qui font notre fierté.

Ces salariés des filières énergétiques œuvrent chaque jour pour une mission de service public qui, je le sais, est chère à leur cœur. Une filière qui a été construite, que dis-je reconstruite, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, sous l’impulsion de Marcel Paul et dont le but était avant tout de pouvoir fournir du courant et de l’énergie au plus grand nombre.

Les débats qui nous animent ne doivent pas faire fi de tous ces Français qui, de la production à la distribution, sont les visages de la production énergétique française. 

144 K2_VIEWS

ISSN 2402-5836 Mentions légales Contact