REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Les GHT : un outil mal adapté à la territorialisation du soin

Par Alain Milon, Sénateur de Vaucluse, Vice-président de la Commission des Affaires sociales, 1er Vice-président de la Délégation parlementaire française au Conseil de l’Europe*

La coopération hospitalière n’est pas une idée neuve : 19 instruments de coopération différents étaient recensés par la Cour des comptes en 2011.

Créés par la loi de 2016, les groupements hospitaliers de territoires s’inscrivaient dans le prolongement des communautés hospitalières de territoires (CHT) proposées sur la base du volontariat aux hôpitaux publics par la loi hôpital, patients, santé et territoires de 2009. Forts d’une ambition renouvelée marquée par le caractère obligatoire de la participation des établissements publics de santé, ils ont pour missions d’accroître l’efficacité de l’offre de soins et de rechercher une rationalisation des modes de gestion. L’article L. 6132-1 du code de la santé publique assigne au GHT la mission de permettre aux établissements qui le composent de mettre en œuvre une stratégie de prise en charge commune et graduée du patient dans le but d’assurer une égalité d’accès à des soins sécurisés et de qualité. Ce nouvel instrument était donc censé, en marquant une nouvelle étape, remédier aux carences de ses prédécesseurs et produire par là même enfin des effets significatifs au bénéfice des populations.

Se pose dès lors la question de savoir si les GHT ont réussi là où les précédents dispositifs avaient échoué ou s’ils ne sont qu’une étape dans un processus encore en devenir de structuration de l’offre hospitalière publique en réponse aux besoins de santé.

Après quatre ans de déploiement des groupements hospitaliers de territoires, l’enquête demandée à la Cour des comptes par la commission des affaires sociales du Sénat tire un bilan contrasté : leur mise en place a certes fait progresser la coopération entre les acteurs mais, face aux enjeux, notamment, du développement des maladies chroniques liées au vieillissement de la population, le dispositif a encore des effets insuffisants sur la territorialisation de l’offre de soins. La Cour notait ainsi que les GHT n’apportent pas une réponse suffisante à la question de l’égal accès aux soins entre territoires, qu’ils n’ont produit qu’un faible niveau d’intégration des établissements et qu’ils n’ont pas eu d’impact significatif sur l’offre et la consommation de soins.

D’une certaine manière, cette insuffisance des résultats pouvaient être anticipés. La structuration de l’offre hospitalière publique ne pourrait par exemple offrir à elle seule des réponses aux questions exogènes de démographie médicale sur les territoires ou mettre un terme à des logiques d’établissement construites en fonction du mode de financement.

Surtout, les GHT ont été mis en place dans un contexte de pression financière forte sur l’hôpital marqué par une faible progression de l’Ondam hospitalier et une volonté de réaliser des économies, évaluées à 400 millions d’euros sur les trois premières années, par la mutualisation des achats et des fonctions support. Cette démarche a suscité une forte défiance à l’égard du dispositif considéré comme le vecteur de restructurations hospitalières forcées.

Les GHT sont donc le résultat d’un compromis marqué en particulier par l’absence de personnalité morale et une gouvernance complexe, peu à même de produire en elle-même des résultats. Les projets médicaux partagés qui définissent les orientations stratégiques des GHT ne constituent pas un outil insuffisamment intégrateur et ne semblent exercer qu’un effet très marginal sur l’organisation de l’activité. La Cour note ainsi que « sur le plan médico-technique, l’attentisme semble la règle ». Elle souligne aussi la prise de décision est marquée par une complexité excessive et que « l’absence de personnalité morale des GHT continue à faire de l’établissement de santé le principal point focal des acteurs dans les territoires qu’ils soient élus, médecins, directeurs ou citoyens ». De fait, ce dernier effet était bien celui recherché par le compromis du texte mais il contribue à affaiblir ses effets. La Cour note ainsi que pour le surmonter, certains établissements membre de GHT ont fait le choix de la fusion.

Sur le plan territorial, si les GHT ont parfois coïncidé avec des territoires cohérents en termes de bassin de vie et de besoins de santé, notamment lorsqu’ils sont structurés autour d’un centre hospitalier universitaire, certains n’ont qu’une cohérence limitée et comprennent des établissements éloignés et sans complémentarités.

Au sein de structures s’inscrivant dans le même dispositif, l’hétérogénéité est très importante et reflète les inégalités entre les territoires. Des GHT de petite taille, dotés de faibles moyens, situés dans des territoires défavorisés ne sont pas en capacité de répondre de manière autonome aux besoins de santé de ces territoires et sont forcés d’avoir recours à des structures extérieures au groupement. La Cour relève également que l’offre de soins est hétérogène : « 38 GHT ne disposent pas d’un plateau technique leur permettant de prendre en charge efficacement les infarctus du myocarde et 24 ne disposent pas d’une unité cardiovasculaire permettant de délivrer les soins les plus appropriés en cas de survenue d’un AVC ».

Il reste difficile de partir des besoins de santé d’un territoire pour structurer une offre de soins régie par d’autres critères. Si les établissements doivent générer de l’activité pour se financer, ils restent inciter à conserver un panel d’activités large, sans incitation à se focaliser sur celles où ils ont le plus de pertinence.

En dépit de véritables réussites sur certains territoires ainsi que la crise sanitaire a pu le démontrer, les GHT n’ont à ce jour pas atteint leur objectif et peuvent même être gagnés par une bureaucratisation décourageante. Une étape supplémentaire est donc nécessaire.

Il apparaît nécessaire, afin de « remédicaliser » ce dispositif, de mieux préciser les attendus en termes de gradation des soins. La clé d’entrée doit être la sécurité du patient et la qualité de la prise en charge dont le critère n’est pas forcément, selon les pathologies, la proximité mais bien plutôt l’adéquation au besoin.

Au service du patient, il est aussi nécessaire d’associer d’autres acteurs à la coopération : le secteur médico-social ; les communautés professionnelles territoriales de santé mais aussi le secteur privé. Si la structuration de l’offre hospitalière publique apparaît difficile, l’absence de l’offre privée ne fait du dispositif un outil d’organisation de l’offre sur un territoire donné. C’est notamment les cas lorsque le secteur privé représente une part importante de l’activité dans certains domaines, comme la psychiatrie ou l’hospitalisation à domicile.

En termes de gouvernance, l’attribution de la personnalité morale serait un moyen de simplifier les procédures et d’éviter la bureaucratisation excessive du dispositif.

En termes de financement, aucune évolution substantielle ne semble pouvoir intervenir sans sortir d’une logique d’établissement et d’une prédominance excessive de la tarification à l’activité. Le maintien sur un territoire donné d’une prise en charge de proximité doit pouvoir donner lieu à une tarification adaptée tandis que la prise en charge du patient à distance de son domicile doit pouvoir être mieux organisée pour les questions matérielles de transport et de logement.

L’évolution de la démographie médicale et la répartition géographique des professionnels de santé contraindront certainement davantage les évolutions ultérieures que les dispositions législatives. Pour ne pas les subir mais au contraire les orienter, l’implication des régions, au côté des ARS, apparaît indispensable à l’appropriation par les élus et les citoyens d’évolutions nécessaires.

Pour lever les réticences légitimes, ceux-ci devront avoir l’assurance que ce sont bien les besoins de santé qui président aux réorientations et non la recherche court-termiste d’économies de structures.

Porters d’une belle ambition, les GHT doivent aujourd’hui évoluer pour tenir la promesse de réduction des inégalités de santé et de meilleure qualité des prises en charge. À défaut, ils rejoindront un catalogue déjà fourni des dispositifs de coopération inaboutis qu’il n’est plus temps de compléter. 


* Les GHT : un outil mal adapté à la territorialisation du soin - Rapport d’information n°22 d’Alain Milon, fait au nom de la commission des affaires sociales - 8 octobre 2020

28 K2_VIEWS