REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Le réveil du train de nuit

Les trains de nuit, à l’exception de deux lignes, ont été rayés de la carte en 2016. Trois ans plus tard, le Gouvernement les remet sur les rails. Présentés comme étant plus économiques et plus « verts », les trains de nuit vont bénéficier du plan de relance.

Le 20 mai au soir dernier, les quais de la gare d’Austerlitz étaient en effervescence. Le Premier ministre, Jean Castex, le Ministre délégué aux transports, Jean-Baptiste Djebbari et le président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou embarquaient à bord du train de nuit Paris-Nice pour son grand retour après plus de trois ans d’arrêt. « Exceptionnellement ce n’est pas le chef de bord qui vous parle mais le Premier ministre » a lancé au micro d’une voiture-couchette Jean Castex pour accueillir les passagers de ce trajet inaugural. Et d’ajouter : « C’est un honneur pour moi d’effectuer avec vous ce trajet. La décision de reprise de cette ligne est pour moi une grande fierté, bien sûr en ma qualité de Chef du Gouvernement, mais aussi pour le passionné de ferroviaire que je suis et pour l’usager de longue date des trains couchettes » (1). Il est 20h52, quand le train s’élance (à l’heure) pour une arrivée prévue à Nice sur la Côte d’Azur à 9h11 (à l’heure aussi), après parcouru 1088 kilomètres et desservi six gares sur son trajet. Les 12 heures de voyages auront sans aucun doute permis aux protagonistes de ce voyage de refaire l’histoire des trains de nuit.

Aujourd’hui en France, des trains de nuit, il ne reste plus que deux liaisons : le Paris-Briançon – actuellement fermé pour cause de travaux -, et le Paris-Rodez-Latour-de-Carol. Deux lignes sauvegardées parce que jugées essentielles à la desserte du territoire. Mais avec seulement deux lignes esseulées, le train de nuit était doucement mais sûrement promis à disparaître. Jusqu’à ce changement d’aiguillage en cours de mandat. Le train de nuit a, jusqu’aux années 80 et l’arrivée du TGV, connu de belles heures. Avec plus de 500 gares, le territoire est alors desservi par des dizaines de lignes. Les Français apprécient ce mode de transport qui leur permet de voyager en prenant leur temps sans paradoxalement en perdre. Mais en 1981, l’arrivée du TGV vient rebattre les cartes. La vitesse et la réduction du temps de trajet jouent comme des aimants et attirent les voyageurs qui délaissent les trains de nuit. Peu à peu l’opérateur lui-même s’en désintéresse. Le matériel est vieillissant, les gares sont fermées les unes après les autres, des trajets sont supprimés, le service à bord disparaît,... En 2000, tandis que l’on recense encore 67 trains de nuit, la SNCF supprime 300 gares pour raison de sécurité dit-elle. « La SNCF a volontairement abandonné les trains de nuit » rouspète dans un rapport parlementaire de 2019 le député Joël Giraud, aujourd’hui Secrétaire d’Etat à la Ruralité. En 2016, le couperet finit par tomber. Le Gouvernement de François Hollande annonce la fin des trains de nuit. A l’époque, le Secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies assure que le service est déficitaire et que l’on constate une érosion de la fréquentation - entre 2011 et 2016, la baisse est chiffrée à 25 %. Toutes les lignes sont supprimées, sauf deux. Des chiffres qui sont sujets à caution et sur lesquels la SNCF n’a jamais voulu communiquer. En 2019, la Cour des comptes reconnait même que les données sur les trains de nuit qui lui ont été fournies « ne permettent pas d’estimer précisément le nombre de voyageurs par ligne ». En 2017, le patron de la SNCF d’alors Guillaume Pépy justifie aussi cet arrêt par « l’apparition des hôtels pas chers qui ont remplacés les trains couchettes » mais aussi par l’arrivée des TGV qui ont fortement réduit la durée du voyage.

Mais entre 2016 et 2021, les mentalités ont eu le temps de changer. Les trains de nuit séduisent à nouveau et retrouvent grâce aux yeux de nos dirigeants. En 2018, la ministre Elisabeth Borne tweete : « oui les trains de nuit ont de l’avenir ! ». En 2019, nouvelle poussée en faveur de ce mode de déplacement, cette fois-ci à l’Assemblée avec l’adoption d’un amendement à la Loi Mobilités demandant au Gouvernement d’étudier l’opportunité de nouvelles lignes signée par les députés Joël Giraud et Eric Woerth. Puis en 2020, c’est au tour du Chef de l’Etat d’énoncer clairement au cours de son interview du 14 juillet que l’« on va redévelopper les trains de nuit [… ] Tout ça permet de faire des économies et ça permet de réduire nos émissions [de CO2] ». Et voilà les trains de nuit présentés comme une bonne solution écologique et une alternative crédible à l’avion pour les trajets de longue distance. Ils sont aussi avec des prix abordables plus économiques (2). C’est également une façon d’économiser une nuit d’hôtel. Plus poétiquement, les trains de nuit sont encore un éloge de la lenteur, qui offre un charme et une ambiance qui l’on ne retrouve pas à bord des TGV.

Condamné, le train de nuit a connu à la faveur d’une prise de conscience écologique un retour en grâce au point que l’exécutif après avoir quelque peu dénigré en début de mandat les trains de nuit lui préférant les cars longue distance et les avions low-cost a finalement décidé de les soutenir. Il a ainsi débloqué dans le cadre de son plan de relance, une enveloppe de 5,3 milliards d’euros pour le secteur ferroviaire dont 100 millions pour les trains de nuit ; un budget destiné pour moitié au rafraîchissement de 51 voitures de nuit et pour l’autre moitié à l’accueil des voyageurs et à l’adaptation des ateliers. Pendant ce temps les deux lignes survivantes vont voir leurs voitures entièrement rénovées d’ici 2023 pour 44 millions d’euros. Avec la ligne Paris-Nice, l’ouverture d’une ligne Paris-Tarbes est annoncée d’ici la fin de l’année et le ministre délégué évoque « une dizaine de trains de nuit en 2030 ». Jean-Baptiste Djebbari en est convaincu : « quand les moyens sont là, avec une qualité de service et la bonne offre commerciale, il y a une clientèle pour les trains de nuit ». Des accords de coopération doivent encore être signés avec les compagnies autrichiennes, allemandes et suisses pour développer des liaisons européennes comme un Paris-Berlin par exemple. C’est d’ailleurs le succès de la reprise par l’autrichien OBB de lignes désertées par l’allemand Deutsch Bahn et desservant de nuit Vienne, Berlin, l’Italie et la Suisse qui aurait en partie convaincu l’exécutif de relancer nos propres lignes. 


(1) En 2017, Jean Castex a publié Éditions Talaia : « La ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche - Prélude de la ligne de Cerdagne » où il raconte l’histoire de la construction entre 1863 et 1877 de la ligne de chemin de fer reliant Perpignan à Villefranche-de - Conflent via Prades.


(2) Les billets sont annoncés à partir de 19 e en siège incliné, 29 e en couchette de seconde classe et 39 e en couchette de première.

20 K2_VIEWS