REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

La voiture électrique à toute vitesse ?

Au quatrième trimestre 2020, près d’une voiture particulière sur six immatriculée dans l’Union européenne était un véhicule électrique (16,5 %).

La crise sanitaire en Europe aura fortement ralenti les ventes de voitures. Le marché européen a ainsi connu en 2020 moins de ventes. Mais dans ce marasme automobile, d’un mal peut sortir un bien se réjouissent certains. Sous l’impulsion de gouvernements mettant en place des aides à l’achat, primes et autres bonus pour l’achat de véhicules à propulsion alternatives, les ventes de voitures à faibles émissions et à zéro émission ont considérablement augmenté. Sur l’année 2020, les chiffres publiés par l’Association des constructeurs européens (ACEA) montrent que sur l’année 2020, les véhicules électriques hybrides ont représenté 11,9 % du total des ventes de voitures particulières dans l’UE contre 5,7 % en 2019. Les véhicules à recharge électrique ont connu une augmentation similaire de la demande l’année dernière, représentant 10,5 % de toutes les nouvelles immatriculations de voitures en l’Union européenne, contre 3,0 % de part de marché l’année précédente.

Des chiffres qui ont connu une accélération au quatrième trimestre. Pour ce qui est des voitures essence et diesel, la baisse s’est confirmée, avec même des pertes importantes. Le nombre de véhicules diesel immatriculé dans l’UE a diminué de 23 % pour s’établir à 730 837 unités. La demande de voitures à essence a également connu une forte baisse (-33,7 %), passant de plus de 1,7 million d’unités en 2019 à 1,2 million au quatrième trimestre de 2020. Même si la baisse est significative, l’essence représentait encore près de la moitié (47,5 %) des ventes totales de voitures particulières dans l’UE.

Au quatrième trimestre, les immatriculations de véhicules électriques (ECV) dans l’UE sont passées de 130992 unités en 2019 à près d’un demi-million (+ 262,8 %), « dépassant pour la première fois les voitures électriques hybrides en volume de ventes » souligne l’ACEA. « Cette forte augmentation de la demande de véhicules électriques à batterie (BEV) et de véhicules hybrides rechargeables (PHEV) - avec des immatriculations en hausse de 216,9 % et 331,0 % respectivement - a été en grande partie due aux stimuli gouvernementaux pour les véhicules à émissions faibles et nulles. » précise l’association. En effet, certains des gains les plus importants ont été enregistrés dans les pays bénéficiant des incitations les plus généreuses. En Allemagne, par exemple, les immatriculations BEV ont augmenté de plus de 500 % au dernier trimestre 2020.

La tendance est la même pour les véhicules électriques hybrides (HEV) avec un doublement de ses ventes au quatrième trimestre (+104,7 %) passant de 212 612 unités en 2019 à 435260 l’an dernier, soit 15,1 % du marché automobile de l’UE. « Pour la toute première fois, plus d’un million d’unités de voitures particulières hybrides électriques (1.182.792) et électriques (1.045.831) ont été vendues dans l’UE de janvier à décembre 2020 » explique l’ACEA.

A noter enfin la hausse (+19,6 %) des immatriculations de voitures fonctionnant aux carburants alternatifs - éthanol (E85), gaz de pétrole liquéfié (GPL) et gaz naturel (GNV) - pour atteindre 69 877 unités dans l’UE au cours du quatrième trimestre. Cela s’explique principalement par une augmentation notable des ventes de voitures fonctionnant au GPL (+ 69,5 %).

« L’ensemble des véhicules à propulsion alternative (APV) représentait 34,0 % du marché automobile de l’UE au quatrième trimestre, avec près d’un million d’unités immatriculées au total (une augmentation de 143,9 % par rapport à 2019). À l’exception de Chypre, les immatriculations APV ont augmenté dans toute l’UE d’octobre à décembre 2020 » souligne l’ACEA qui fait encore remarquer que des gains importants ont été enregistrés par l’Allemagne (+ 236,6 %), la France (+ 156,7 %) et l’Italie (+ 108,9 %) ; le tout porté par une croissance exceptionnelle des ventes de voitures électriques à batterie et hybrides rechargeables en fin d’année.

Pour le cabinet Xerfi qui a récemment publié une étude sur le sujet, « la question n’est plus de savoir si la mobilité électrique va s’imposer, mais à quelle vitesse s’effectuera la transition ». « Les grands constructeurs dépensent en effet des milliards d’euros dans la transition vers l’électrique, l’attrait des clients se renforce, les technologies s’améliorent et la réglementation pénalise de plus en plus les véhicules thermiques. Dans ces conditions, les ventes de véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables devraient bondir de 30 % par an en moyenne pour représenter 675 000 immatriculations dans l’Hexagone en 2025, soit environ un quart du marché total (contre autour de 10 % aujourd’hui) » indiquent leurs experts dans un communiqué. « Aux côtés du Royaume-Uni et de l’Allemagne, la France pourra alors se targuer d’être l’un des grands pays les plus avancés en matière d’électromobilité » affirment-ils encore. D’ici là, il faudra cependant surmonter divers obstacles comme les bornes de recharge et l’autonomie des véhicules.

Mais pour le cabinet Xerfi, « le destin des thermiques à long terme semble bel et bien scellé. L’arrêt des ventes de voitures thermiques neuves semble en effet inéluctable compte tenu des futures normes Euro, de la baisse des quotas de CO2 des constructeurs et des interdictions prévues par plusieurs pays d’ici dix à vingt ans ». Et de rappeler que le gouvernement français a voté l’interdiction de la vente de voitures et VUL thermiques (y compris hybrides) neufs d’ici 2040 et que de plus en plus de métropoles prévoient aussi des interdictions à plus courte échéance, à l’image de Paris qui ambitionne une sortie du thermique en 2030. 


Les Français encore hésitants face à l’électrique
L’étude Continental sur la mobilité menée dans 5 pays révèle que les freins à l’adoption de la mobilité électrique sont encore nombreux. La France est le seul pays où « le prix des véhicules électriques, encore élevé par rapport au thermique, est le premier point bloquant invoqué (par 55 % des répondants) » souligne l’étude. L’ensemble des autres pays interrogés cite en premier lieu le manque de bornes de rechargement comme barrière principale (en Allemagne, en Chine, au Japon et aux États-Unis). Le prix arrive dernier pour l’essentiel d’entre eux (troisième sur quatre pour le Japon). Le nombre de stations de rechargement arrive en deuxième position en France (49 %) et reste une préoccupation de poids. L’autonomie des véhicules électriques et leur portée plus limitée que les véhicules classiques, apparaît également comme un gros inconvénient en Allemagne (57 %), aux USA (44 %) et en Chine (59 %). Cet argument n’est invoqué qu’en dernière position en France (28 %) et au Japon (14 %). « Dans la même logique, poursuit Continental, la nécessité de planifier ses voyages de manière à ne pas vider ses batteries est perçue comme une contrainte plutôt importante dans les cinq pays interrogés, avec l’Allemagne (57 %) et la France (48 %) en tête ». « La voiture électrique attise la curiosité mais ne reporte pas encore l’adhésion du public » conclut Continental.


Des bornes pas au rendez-vous
Si la quantité des points de recharge est régulièrement pointée du doigt – Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement souhaite installer plus de 50 000 bornes publiques supplémentaires en 2021, subventionnées à hauteur de 60 % de leur prix, pour atteindre 100 000 unités en 2021 -, l’Association française pour l’itinérance et la recharge électrique des véhicules (AFIREV) s’est penchée sur la qualité de service de ces infrastructures d’accès public, de la préparation du trajet à la facturation de la recharge. L’enquête de satisfaction a été confiée à OpinionWay et Colombus Consulting. Plus de 500 sondés, conducteurs de véhicules électriques, ont répondu à un questionnaire sur leur expérience de recharge. Et les résultats ne sont guère enthousiasmants.
La première insatisfaction concerne la disponibilité des points de recharge. Sur les 22 000 recensés, en moyenne 25 % ne sont pas disponibles 99 % du temps et 9 % sont même hors service plus de 7 jours consécutifs. D’autre part, sur près de 600 000 recharges analysées, 74 % ont été réussies : « un taux insuffisant puisqu’une recharge sur 4 présente donc des défauts » reconnaît l’AFIREV. 83 % des usagers disent même avoir rencontré un défaut de charge au cours des 6 derniers mois, notamment un arrêt soudain de la recharge ou une impossibilité de se connecter.
Ces difficultés qui sont déjà un frein pour les conducteurs de véhicules électriques (VE) et hybrides rechargeables (VHR) aujourd’hui n’augurent rien de bon pour l’avenir au regard de l’augmentation du nombre de ventes de voitures électriques. « Le marché du véhicule électrique tend aujourd’hui à se massifier, le profil des nouveaux détenteurs de VE et VHR se rapprochant de la représentativité de la population française. C’est un défi : Les besoins vont devenir plus importants et les usagers plus exigeants » admet l’AFIREV.

29 K2_VIEWS