REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

La relance de l’économie par l’écologie

Pour surmonter la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, le Gouvernement a fait le choix de relancer l’économie par l’écologie. Sur l’enveloppe totale de 100 milliards du plan de relance, 30 milliards d’euros sont dédiés au financement de la transition écologique dans toutes ses dimensions : rénovation énergétique des bâtiments, verdissement des transports publics et privés, biodiversité et eau, décarbonation de l’industrie et de l’énergie, transition agricole, économie circulaire et circuits courts.

“C’est un pas de géant pour la transition économique en France. Par son ambition, par sa cohérence, et par sa solidité, il nous fait basculer dans l’économie de demain, décarbonée et économe en ressource” s’est félicitée, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili à l’annonce, en septembre dernier du plan de relance gouvernemental. Gouvernement qui a très clairement annoncé la couleur en affirmant avoir fait le choix de « relancer l’économie par l’écologie ». Sur 100 milliards d’euros, 30 milliards sont destinés au financement de la transition écologique. Le plan est financé à 40 % par l’Union européenne.

L’aspect transition écologique du plan de relance s’est vu assigner deux objectifs ambitieux : décarboner notre économie en réduisant nos émissions de carbone de 40 % d’ici 2030, par rapport à 1990 et soutenir nos secteurs d’avenir en misant sur les technologies vertes (hydrogène, recyclage, biocarburants…).

Plus précisément, le volet « écologie et transition énergétique » du plan de relance est divisé en plusieurs postes de dépenses.

Le poste « infrastructures et mobilités vertes » ou plus simplement « transports » avance plusieurs pistes pour un engagement financer de plus de 8 milliards. Le ferroviaire, bien doté aura une enveloppe de 4,7 Mde qui sera dépensée dans le développement du fret, des petites lignes, des trains de nuit mais aussi dans la rénovation du réseau. Une somme importante sera également consacrée à la recherche et développement d’avions électriques ou volant à l’hydrogène. Les véhicules, privés ou publics ne sont pas oubliés avec une aide de 1,9 milliard pour la conversion vers « des véhicules propres ». 100 millions vont être mis dans l’installation de bornes électriques, avec un objectif de 100 000 bornes d’ici la fin 2021 mais aussi dans le développement de voies réservées au covoiturage. Enfin, les « mobilités du quotidien » sont largement soutenues avec plus d’un milliard d’euros dont une part ira au développement du vélo (pistes cyclables, passerelles d’enjambement de routes, entretien) et une autre part qui sera injectée dans le domaine des transports en commun (développement de métros, tramways, bus en sites propres, essentiellement dans la perspective du Grand Paris et des JO 2024). Voies fluviales et ports auront aussi leur enveloppe qui servira à la rénovation des canaux, à l’électrification des quais et au verdissement des ports. Pour le Gouvernement, « ces mesures touchent tous types de transports, individuels comme collectifs, afin d’avoir un impact positif pour le plus grand nombre d’utilisateurs ».

Autre gros volet, celui de l’énergie avec une très nette volonté d’impliquer le pays dans la recherche et l’innovation dans les technologies vertes. Alors que la consommation d’énergie représente près de 70 % des émissions françaises de gaz à effet de serre, pour le gouvernement, « la relance doit être l’occasion pour la France de développer massivement les énergies renouvelables, de se positionner à la pointe des technologies vertes de production d’hydrogène renouvelable et bas-carbone et d’investir pour valoriser la transition vers des véhicules propres ». « L’objectif est de contribuer à la neutralité carbone avant 2050 et de créer de la valeur sur le territoire » insiste l’exécutif.

L’accent est notamment mis sur l’hydrogène vert avec 2 milliards promis entre 2021 et 2022 pour le développement de la filière et 7 milliards de plus d’ici 2030. Cette stratégie nationale passera par plusieurs leviers dont le soutien apporté aux projets portés par les entreprises et les collectivités dans les territoires « afin de favoriser l’émergence d’une offre française de solutions hydrogène ». Le nucléaire est aussi soutenu dans le cadre du plan de relance.

Le plan de relance va investir dans la rénovation énergétique des bâtiments qui ont représenté en 2019, 18 % des émissions françaises directes de gaz à effet de serre. Le plan de relance prévoit d’investir 6,7 milliards d’euros dans la rénovation des logements privés mais aussi des bâtiments publics (écoles, mairies, universités, tribunaux…) et du parc social ainsi que dans l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires des PME et TPE. « Jusqu’à 55 000 créations d’emplois sur 2 ans sont attendues grâce à cet investissement massif » souligne le Gouvernement qui insiste sur les enjeux de la rénovation énergétique. Enjeux qui sont à la fois climatiques (la rénovation permet de contribuer à la baisse des émissions de CO2), environnementaux (réduction de l’exploitation des ressources, lutte contre l’étalement urbain et l’artificialisation des sols), sociaux (traitement de 5 millions de passoires thermiques, réalisation d’économie d’énergie et donc d’économies sur les factures), sanitaires (baisse de risques liés au froid et à l’insalubrité (1)) et enfin économiques : la relance du secteur du BTP est créatrice d’emplois d’avenir non délocalisables, dans tous les territoires.

Toujours côté bâtiments, un volet est consacré à la relance de la « construction durable » avec la volonté de « favoriser la sobriété foncière en matière de construction de logements grâce à une utilisation plus efficiente du foncier déjà urbanisé ou ouvert à l’urbanisation ». Les communes seront accompagnées dans leur effort de construction en percevant une aide financière mais qui sera conditionnée au développement de projets sobres en foncier.

La relance passera aussi par l’économie circulaire, qualifiée de « secteur d’avenir » par l’exécutif. Elle devrait, selon lui, « changer l’ADN de notre économie pour qu’elle soit durablement écologique, sobre en ressources, adaptée à notre époque et respectueuse du vivant et de notre planète ». L’enjeu de son développement : sortir d’un modèle « produire-consommer-jeter ». Le plan de relance entend ainsi faire du tri, de la réparation, du réemploi et du recyclage des jalons structurants du développement de l’économie circulaire, « secteur générateur de croissance et d’emplois non délocalisables » (2). Aussi, le plan de relance va porter notamment ses efforts sur le réemploi et le recyclage en visant tout particulièrement le recyclage des plastiques et la réduction de ceux à usage unique mais aussi en modernisant les centres de tri et en veillant au développement du tri et de la valorisation des déchets « grâce à un soutien apporté aux collectivités et aux entreprises du secteur ».

L’eau, la biodiversité, la lutte contre l’artificialisation des terres sont aussi un volet de ce plan de relance. Les mesures envisagées s’inscrivent dans la continuité du Plan biodiversité et dans le sens de nombreuses propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Au final, « toutes ces mesures s’inscrivent dans le cadre de notre objectif stratégique : moderniser l’économie française pour qu’elle soit plus durable, plus économe de nos ressources naturelles et plus compétitives »


(1) Le coût médical de la précarité énergétique est estimé à 650 millions par an.


(2) La collecte, le tri et le recyclage des déchets permettent la création de 8 emplois pour 1000 tonnes de déchets qui ne sont pas pris en décharge.

214 K2_VIEWS