REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Le supplice de la goutte chinoise ou la guerre d’usure

Par Boualem Sansal, Ecrivain

Que chacun se pose la question : « Combien de temps résisterais-je au supplice de la goutte chinoise ? » Réponse honnête exigée. Ceux qui ont connu le supplice de la mouche du coche, du moustique nocturne, des souris qui gambadent dans les combles, de la girouette qui grince à vous rayer les dents, savent ce qu’il en est, la résilience humaine est une chose théorique. En vrai, quand de plus les mauvais jours s’installent et que le doute se fait oppressant, c’est le sauve-qui-peut au moindre bruit.

Je l’avoue, je suis de ceux qui ne parieraient pas gros sur le citoyen européen, il a tant aseptisé son environnement, tant appris sur la transmission des maladies par les insectes et les rongeurs et sur les troubles causés par la peur et le manque de sommeil, pouvant conduire jusqu’à la folie, qu’on subodore qu’il cédera à la première gouttelette. S’il a des choses à avouer, il le fera, et s’il a des choses à abandonner, il le fera aussi. La tranquillité et le confort chez soi en bonne compagnie valent bien quelques faiblesses.

Autre question : combien de temps, une famille honnête et pacifique résistera-t-elle à des troubles répétés soir après soir sous sa fenêtre ? Il ne s’écoulera pas une saison que sa cohésion volera en éclats.

Même question et même conséquence pour un village, une ville, un pays, un continent. L’effet d’échelle fera qu’un pet de lapin sera perçu comme une attaque massive au gaz sarin. Au supplice de la goutte, aux troubles incidents, aux alertes incessantes, aux mauvaises nouvelles qui fuitent des ministères, de l’intérieur en premier, de la justice, de la défense, de l’économie, du travail, de la santé, des affaires étrangères, de l’éducation, de la culture, de l’agriculture, décryptées à la hâte par les médias électroniques et aussitôt déformées et amplifiées dans les réseaux sociaux, s’ajouteront les agissements des opportunistes et des profiteurs de tout poil, trafiquants, spéculateurs, casseurs et autres, ainsi que les micmacs de certains pays connus pour leur interventionnisme malveillant dans les affaires d’autrui.

Voilà ce que goutte chinoise et longueur de temps peuvent provoquer. Ce sont des choses à savoir pour évaluer lucidement sa capacité à résister au mal.

Je voudrais maintenant parler d’un pays ami, la France, qui n’est plus vraiment elle-même ces dernières années, que j’aime par-dessus tout et qui m’aime et qu’il me tarde de revoir, ce que je ferais le jour même où les liaisons aériennes entre l’Algérie et la France seront rétablies, le plus tôt serait le mieux, la raison et les intérêts réciproques le réclament, en espérant la trouver en bonne forme et unie en elle-même.

Mais à la vérité, je suis terriblement inquiet pour elle. Et triste comme on peut l’être lorsqu’une belle histoire tourne au drame. Sa résilience est mise à rude épreuve dans ce contexte de guerre mondiale déclenchée par la Covid chinoise contre l’humanité. Attaque qu’elle a bêtement sous-estimée quand il fallait promptement prendre les armes et la repousser, pour ensuite la surestimer gravement quand elle refluait, pour se rattraper en fait et faire oublier sa suffisance passée, sans pour autant décréter la mobilisation générale et vérifier que les arsenaux sont pleins, plus que ne l’étaient les stocks de masques et de chloroquine. Le résultat est là, la voilà à terre, groggy pour longtemps, incapable de faire face à la vague suivante qui déjà pointe à l’horizon.

Pour le repos des morts et l’honneur du pays, les quelques rares responsables encore debout devront s’obliger à ce devoir : nommer les coupables puis les conduire chez le juge, montés sur des ânes, sous les huées du peuple. Je leur conseille dans la foulée de faire ensuite quelque chose de fort, un acte symbolique qui apaise les cœurs et marque le début de la résurrection, je ne sais quoi, l’équivalent par exemple de l’exorcisme et du sacrifice sanglant dans les sociétés primitives. L’espoir ne vient pas avec des discours bien chiffrés et des annonces administratives, il suit les chemins de la haute magie.

Last but not least, je lis dans les journaux en ligne que la France subit une nouvelle vague d’attentats islamistes. Les derniers en date dénotent une claire volonté de monter en horreur et de sidérer jusqu’à l’aveuglement la population déjà abattue par le Corona. Deux de commis mais combien déjoués, qui auraient faire pire, nous ne le saurons pas, le nombre est secret-défense, il ne faut pas désespérer les masses populaires, on les pousserait dans les bras de qui on sait. L’islamisme qu’on croyait mis en veilleuse par le virus, comme tout le reste, l’économie et la culture, a trouvé dans cette atmosphère de mort et de faillite le bon air qui l’excite tant. Comme toujours, il tue en faisant de la pédagogie, qu’on comprenne bien sa religion, il nous explique ce qu’il visait en égorgeant un professeur près d’un collège, le savoir et la liberté d’expression, en égorgeant des femmes dans une basilique, le christianisme et les femmes mal habillées.

J’apprends aussi que les autorités françaises se sont beaucoup exprimé, et à haute voix, elles ont dénoncé la barbarie, affirmé que la liberté d’expression est un droit fondamental, que les frontières seront mieux gardées, et répété avec force que l’islamisme n’est pas l’islam, et que les menaces du président turc étaient tout simplement inadmissibles. C’est fort.

J’ajoute que j’ai été agréablement surpris d’entendre le ministre de l’intérieur dire qu’il allait demander au préfet de la Seine-Saint-Denis de fermer la mosquée de Pantin, repère de frelons salafistes connu de tous, de dissoudre l’association des Loups Gris, bras paramilitaire d’Erdogan en France. C’est bon à prendre, ça va remonter le moral des troupes et faire oublier un court moment la guerre dans les hôpitaux et la polémique entre Paris et Marseille.

J’ai compris en parcourant le web que la population était à bout, et que des marches, des recueillements, des hommages, ont été organisés sur les lieux des crimes. L’émotion, les discours, c’est bon, ça soulage. Chacun a pu venir déposer une prière, une fleur, une lettre, une peluche. Voilà qui va calmer les terroristes qui se préparaient à sévir. Ils auraient passé la main à leurs frères en Autriche, qui ont frappé Vienne, cette ville maudite qui avait stoppé les cavaliers d’Allah en route vers Rome, le cœur de la chrétienté. L’histoire ne s’arrête pas en islam, la Parole de Dieu ignore les contingences temporelles et spatiales. Vienne, Rome, la France fille aînée de l’Eglise, mais infidèle aux promesses de son baptême, sont pour leur malheur sur le chemin du Grand Djihad. Deux fois, au 16e et au 17e siècle Vienne la maudite a arrêté le Grand Djihad, elle ne le fera pas une troisième fois, foi de Recep Tayyip 1er.

Et pourtant, malgré les brumes et les nuages qui obscurcissent le ciel et les cœurs, il faut se projeter dans l’avenir et se persuader que la France vaincra la Covid, vaincra le terrorisme, éradiquera l’islamisme et fera de l’islam des Lumières sa nouvelle religion, garante absolue de sa sécurité.

Comment faire, telle est la question. En vérité, la chose est des plus simples. Deux chemins sont possibles. Faire ce que Constantin 1er a fait en 380 après J.-C., se convertir au christianisme et en faire la religion officielle de l’empire. Le président Macron se convertit à l’islam en la Grande Mosquée de Paris et décrète aussitôt que l’islam est religion d’Etat en France ; l’autre possibilité, qui demande du temps et des efforts, est d’appliquer les recommandations formulés par Hakim el Karoui dans le rapport de l’institut Montaigne, au titre très constantinien « Un islam de France est possible », remis au président Macron en septembre 2016.

Quel autre chemin que celui emprunté par Constantin qui par décret a créé l’occident chrétien, en vigueur encore de nos jours, ou celui proposé par Hakim el Karoui qui mènera au même résultat mais plus lentement et, sans vouloir critiquer el Karoui, je dirai à celui qui doit décider en la matière, qu’il faut pédaler vite pour que le vélo roule droit.

L’idée que j’ai voulu faire passer dans ce texte est que ce serait bien de profiter du confinement pour réfléchir. Le grand Einstein l’a dit, il n’y a pas de problème sans solution. En fait il a dit : « Un problème sans solution est un problème mal posé »