REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Déconfinement : la feuille de route du Premier ministre

Comme prévu et après une ultime réunion à l’Elysée la veille, Edouard Philippe a présenté aux députés le 27 avril son plan de déconfinement et son calendrier. En un peu plus d’une heure le Premier ministre a détaillé les différentes mesures qui vont toucher au quotidien des Français. Sous réserve que la situation sanitaire ne s’aggrave pas d’ici là. L’allocution a été suivie d’un débat et d’un vote consultatif (368 voix pour, 100 contre et 103 abstentions).

« Eviter l’effondrement ». L’objectif de l’exécutif est clair. Le plan de déconfinement annoncé par le Premier ministre doit permettre au pays de faire face à la crise économique et si ce n’est de rebondir d’au moins éviter d’ajouter une crise à une autre.

Calmement, en un peu plus d’une heure, Edouard Philippe s’est appliqué à apporter des éléments de réponses aux nombreuses questions des Français. Son discours devait aussi mettre fin à plusieurs semaines d’errements et d’approximations. Reste que, loin de se voiler la face et jouant la transparence, le Premier ministre a prévenu que « nous allions devoir vivre avec le virus ». Redoutant le « risque d’une seconde vague » qui pourrait survenir et impacter notre système de santé, il a alors précisé que le gouvernement se devait d’agir avec « prudence » et « progressivement » en « vérifiant que nous maîtrisons le rythme de circulation du virus ». résumant la situation, Edouard Philippe a fini par dire clairement que si les indicateurs « ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai ou nous le ferons plus strictement ». Un point décisionnel sera fait le 7 mai. Un Français averti en vaut deux.

Si les indicateurs devaient être au vert, le déconfinement se ferait alors progressivement, en plusieurs phases et différemment selon les professions, les publics et les départements.

« Le retour de nos enfants à l’école est un impératif pédagogique et de justice sociale »

L’école, sujet épineux a fait l’objet d’une large réflexion qui a fini par déboucher sur une réouverture « très progressive » à partir du 11 mai des écoles primaires et des maternelles sur la base du volontariat avec des conditions qui se veulent draconiennes (pas plus de 15 élèves par classe, gestes barrières, gel hydroalcoolique, masque pour les enseignants et port recommandé pour les élèves, sauf en maternelle…).

Pour les collèges, la réouverture est envisagée « à compter du 18 mai » et dans les départements les moins touchés par le virus ; et pour les lycées, une décision sera prise « fin mai » pour une possible réouvertutre « début juin ». Contrairement à ce que le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer avait envisagé récemment, parlant pour les lycées du 18 mai aussi.

Vert ou rouge

Puisque la circulation du virus « n’est pas uniforme dans le pays », l’exécutif s’est engagé dans la voie d’un déconfinement plus ou moins « strict » par département. Chaque sir, à partir du 7 mai, les départements seront classés en « vert » ou en « rouge ». Edouard Philippe a également indiqué que « les autorités locales » - « les maires » et « les préfets » auront la possibilité d’« adapter » le plan de déconfinement « aux réalités du terrain ».

Pour ce qui est des déplacements ensuite, le choix a été fait non pas de les empêcher mais de les restreindre encore dans la mesure du possible. A partir du 11 mai, « il sera à nouveau possible de circuler librement, sans attestation ». « Sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel » a précisé le Premier ministre qui veut aussi limiter les « déplacements interdépartementaux ou interrégionaux ». Pour cela, « nous allons continuer à réduire l’offre » et « à exiger une réservation obligatoire dans tous les trains - TGV ou non » a-t-il ajouté invitant fermement les Français à ne pas se déplacer pour le pont de l’Ascension (du 21 au 24 mai).

« Masques pour tous »

La question des masques occupe bien évidemment les esprits. Mais le Premier ministre a assuré qu’à partir du 11 mai, ils seraient en nombre suffisant : « Il y en aura assez dans le pays pour faire face aux besoins à partir du 11 mai ». « Progressivement », « les Français pourront, sans risque de pénurie, se procurer des masques grand public dans tous les commerces » a-t-il promis. Le port du masque sera obligatoire dans les transports publics. Les masques mais aussi les tests. L’objectif du gouvernement est Dans le même registre ou presque, Edouard Philippe a indiqué que l’objectif est de réaliser au « moins 700.000 tests virologiques » par semaine à partir du 11 mai. Tout doit fait pour les faciliter - laboratoires de recherches et vétérinaires sont aussi à en pratiquer -. Ils seront pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie.

Le Premier ministre demande encore aux personnes âgées de faire preuve de « patience » - « En vous protégeant, vous protégez aussi le système hospitalier ». Il en est ainsi pour les visites dans les EHPAD qui devront « être entourées de précaution, comme les sorties ». a rappelé le premier ministre.

« La vie sociale va reprendre, mais progressivement »

Edouard Philippe a voulu aussi réaffirmer que le déconfinement ne permettait en rien une liberté de rassemblement qui sont « autant d’occasions de propagation du virus ». Sur la voie publique ou dans les lieux privés, ils sont ainsi limités à 10 personnes.

Alors que les autorités religieuses appelaient à autoriser la réouverture des lieux de culte, le Premier ministre a réaffirmé son opposition. S’ils peuvent « continuer à rester ouverts », aucune cérémonie ne pourra être organisée « avant le 2 juin ».

Même punition pour les cinémas, théâtres, les grands musées et les plages. Il en est aussi de même pour les parcs et jardins dans les départements classés en « rouge ». Mais, assure Edouard Philippe, « La vie sociale va reprendre, mais progressivement » avec une réouverture au public des cimetières, médiathèques, bibliothèques et « petits musées ». Les sports collectifs sont toujours interdits et la fin de la saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment de football est actée. « Les grandes manifestations sportives, culturelles, notamment les festivals, les grands salons professionnels, tous les événements qui regroupent plus de 5000 participants » soumises à autorisation des préfets ne pourront avoir lieu avant septembre.

« Nous sentons que l’arrêt prolongé de la production de pans entiers de notre économie (...) présenterait pour le pays (...) un risque de l’écroulement »

Les commerces - « sauf les cafés, restaurants » (décision fin mai) - pourront ouvrir à compter du 11 mai avec un nombre de clients limité, des « flux organisés » et un port du masque recommandé pour les clients et le personnel. Les préfets pourront continuer à interdire l’ouverture des grands centres commerciaux de plus de 40 000 m2. Sauf avis contraire des maires et des préfets les marchés de plein air et halles couvertes pourront rouvrir à partir du 11 mai mais avec obligation de respect des règles de distanciation entre les consommateurs.

Edouard Philippe souhaite que soit maintenu le plus possible le « télétravail ». L’idée est « limiter le recours aux transports publics » et « limiter plus globalement les contacts ». « Le dispositif d’activité partielle, qui est un des plus généreux d’Europe, restera en place jusqu’au 1er juin » a aussi précisé Edouard Philippe. « Il nous faudra ensuite l’adapter progressivement, afin d’accompagner la reprise d’activité si l’épidémie est maîtrisée ».

Après les annonces, et pour faire taire les rumeurs de dissensions entre lui et le Chef de l’Etat, Edouard Philippe a aussi voulu remettre quelque peu les pendules à l’heure pointant du doigt « ces temps de démocratie médiatique, de réseaux pas très sociaux mais très colériques, d’immédiateté nerveuse ». Pas sûr que cela suffise. Les oppositions n’entendent pas désarmer et ont très rapidement mis en doute la voix du Premier ministre critiquant son plan de déconfinement et son calendrier. 

270 K2_VIEWS