REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Les “Enjeux sanitaires du cannabis”

Par Huguette Tiegna, Députée du Lot, Vice-Présidente de l’OPECST, Membre de la Commission des Affaires économiques

Le statut du cannabis a récemment évolué dans de nombreux pays, dont la France, où son usage va être autorisé à des fins médicales, à titre expérimental, à partir de 2020 et ce pour une durée de deux ans. Cette décision fait suite au vote de l’Assemblée nationale en faveur du principe d’une expérimentation du cannabis médical, une première en France. Toutefois le cannabis et ses effets sur la santé font encore l’objet de nombreux fantasmes.

La plante Cannabis sativa possède, selon la variété, de nombreuses propriétés, de ses fibres utilisées pour le papier ou les cordages jusqu’aux molécules ayant des effets biologiques, notamment psychoactifs, ce qui lui a valu son classement en tant que stupéfiant par l’ONU en 1961.

Une seule espèce de chanvre Cannabis sativa, dépourvue de la molécule psychotrope THC, est aujourd’hui cultivée en France. Elle est dénommée « chanvre industriel » car les fibres issues de la tige de la plante servent à des applications de cette nature ; elle peut aussi être consommée, sous la forme d’huile, de farine ou de graines.

Un sujet politiquement sensible qu’il faut consolider scientifiquement

Le sujet, politiquement sensible, n’a pas pour autant empêché les parlementaires de s’en saisir. C’est dans ce contexte que l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a souhaité porter un éclaircissement sur les connaissances scientifiques actuelles en matière d’usage du cannabis. Pour une analyse scientifique plus ciblée, j’ai été chargée par l’OPECST de produire une note sur « les enjeux sanitaires du cannabis » dont j’ai rendu les conclusions le 7 novembre 2019. J’ai ainsi jugé utile d’examiner les différents aspects sanitaires du cannabis : à la fois les effets bénéfiques dans le soulagement de symptômes et, les effets négatifs plutôt associés à une consommation dite « récréative ».

Il est communément accepté de classer les multiples utilisations de cette plante en trois catégories : « médical », « bien-être » et « récréatif ». Les enjeux pour chacun de ces usages sont différents et si le cannabis « médical » est aujourd’hui largement autorisé dans de nombreux endroits, l’usage du cannabis à des fins dites « récréatives » reste globalement interdit à travers le monde.

Cependant, l’évolution de la législation en Amérique du Nord, en Uruguay, aux Pays-Bas et dans plusieurs autres pays nous amène à réintroduire le débat autour de ce produit et à approfondir notre travail sur les effets sanitaires de cette plante, tous usages confondus.

Le débat est constant depuis des années et agite bien au-delà de la communauté scientifique. Disons-le clairement, le potentiel économique d’un tel marché se compte en milliards d’euros et aiguise les appétits de nombreux acteurs qui ont un intérêt à ce que l’on accélère en direction d’une libération de la réglementation sur le cannabis.

Il s’agit dès lors de sortir de l’agitation et des débats de postures, souvent motivés par l’idéologie ou le marché, pour se recentrer sur cette question essentielle : quels sont les effets du cannabis sur la santé ? Autant le dire, la réponse n’est pas évidente. Les études internationales manquent et sont parfois orientées, le monde de la recherche en a publié un nombre conséquent mais elles ne sont que peu exploitées et en France nous manquons pour le moment de spécialistes et de laboratoires prêts à se lancer dans des études approfondies à cause des freins liés à l’interdiction du cannabis.

Des effets palliatifs reconnus pour le traitement de certains symptômes malgré des risques bien connus pour des publics fragiles

Notre pays est en retard sur le plan du cannabis médical et de ses différentes utilisations. Nous savons cependant que les principaux effets positifs de la plante résident dans le caractère palliatif des molécules issues du cannabis. Elles permettent de soulager certains symptômes de maladies comme la sclérose en plaques, le sida, le cancer, l’épilepsie. C’est d’ailleurs ces maladies qui seront au coeur de l’expérimentation votée par les députés.

Les risques pour la santé, liés à la consommation de cannabis résultent, eux, des effets psychoactifs du THC et de la perturbation du fonctionnement du cerveau en phase de développement jusqu’à 25 ans. La consommation de cannabis s’avère donc risquée pour un certain nombre de publics fragiles, principalement les jeunes, qui s’exposent, en plus des risques pour leur santé, à des risques de décrochage scolaire qui auront des répercussions définitives sur leur vie future.

La consommation de cannabis a également un impact sur le développement de maladies mentales comme la schizophrénie avant 25 ans.

Nous avons également constaté que de nombreuses femmes enceintes consommaient du cannabis, ignorant bien souvent les risques qu’elles font courir à l’enfant et à elles-mêmes.

Amplifier la prévention et la recherche scientifique

Le sujet est politique, presque philosophique, car il touche à la liberté de l’individu : jusqu’où protéger des individus éclairés et conscients des risques contre eux-mêmes en les empêchant d’utiliser certains produits psychotropes et dangereux pour la santé ? Cette question, nous nous la posons également pour l’alcool et le tabac qui causent une dépendance plus importante que le cannabis à ceux qui en consomment mais qui sont des produits largement plus acceptés.

Le sujet est aussi celui de la cohérence des politiques de santé publique que nous mettons en place : à l’heure où nous portons à 10 e le paquet de cigarettes, est-ce bien cohérent d’envisager une légalisation du cannabis dit « récréatif » ? Si nous décidons de lutter pour une société plus libérée des produits dangereux à long terme pour la santé, il semble inenvisageable d’autoriser une quelconque utilisation fumée du cannabis.

C’est aussi une question d’efficacité des politiques mise en place. Il apparaît indispensable d’accentuer et étendre de manière conséquente la prévention quant aux effets négatifs sur la santé du cannabis auprès des publics les plus fragiles.

Il est impératif de développer une véritable culture de la prévention au sein de l’Education nationale afin de construire un discours qui ne se concentre pas uniquement sur l’aspect répressif mais présente aussi les impacts sur la santé de la consommation de cannabis. Cette prévention doit commencer dès l’entrée au collège, c’est-à-dire avant que les collégiens ne soient entrés en contact avec le produit.

Il convient également de se référer aux différentes expériences de légalisation de certains usages dans le monde et d’en tirer des leçons qui sauront éclairer notre jugement. La France est, pour différentes raisons, l’un des principaux consommateurs de cannabis au monde. Il faut établir les constats qui s’imposent quant à l’échec de la politique particulièrement répressive menée depuis des années et qui n’a pas empêché le joint de devenir un produit courant de consommation.

Enfin, il est nécessaire d’encourager la recherche académique et industrielle. D’une part, pour établir rigoureusement la pertinence d’une utilisation médicale du cannabis et d’autre part pour mieux identifier les mécanismes d’action du cannabis et les conséquences biologiques et comportementales qui en découlent.

Pour cela, la première mesure à mettre en place pourrait consister à faciliter l’accès des chercheurs à tous les types de cannabis, y compris ceux que l’on achète dans la rue (ceux contenant les plus forts taux de THC) pour permettre une évaluation optimale des conséquences sanitaires de cette consommation.

Nous devons agir pour une meilleure compréhension de ce produit afin de ne plus être débordés par sa consommation illégale et tirer le meilleur profit sanitaire de ses effets positifs. L’outil scientifique est encore trop mis de côté lorsqu’il s’agit du cannabis, cela doit cesser, car il est le meilleur appui pour permettre aux pouvoirs publics de prendre les décisions difficiles qui se présenteront à eux.