REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Pouvoir vivre à domicile : un enjeu majeur

Par Anne-Carole Bensadon, membre de l’Inspection générale des affaires sociales*

La loi d’adaptation au vieillissement (ASV) du 28 décembre 2015 comporte plusieurs dispositions visant à aider les personnes âgées, qui le souhaitent, à vivre à domicile. Elle a notamment augmenté les montants de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) pouvant être octroyés aux personnes âgées dépendantes (GIR 1 à 4) vivant à domicile. L’APA sert à financer, pour tout ou partie, les dépenses liées à la mise en œuvre de leur plan d’aide (1), et ce de façon plus importante pour les personnes les plus dépendantes. La loi ASV a également allégé les restes à charge pour les plans d’aide les plus lourds, sous conditions de ressource.

Le rapport d’évaluation de sa mise en œuvre réalisée par l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l’Inspection générale de l’administration (IGA) (2) environ un an après sa promulgation a montré, en s’appuyant notamment sur les échanges avec dix-sept Départements, que son application s’avérait souvent complexe.

Un point sensible : l’élaboration des plans d’aide

Les modalités d’évaluation des besoins sont passées d’une démarche centrée sur la classification des personnes âgées en GIR à un outil d’évaluation multidimensionnelle de la situation et des besoins des personnes âgées et des aidants. Sur la base d’un référentiel, créé par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), chaque Département détermine l’outil de recueil de données qui est utilisé par l’équipe médico-sociale. La plupart des Départements consultés ont considéré cette évaluation comme un progrès car elle prend en compte la situation de la personne âgée dans sa globalité ainsi que l’aidant. Ils ont toutefois souligné qu’elle demandait beaucoup plus de temps, et pour certains des compétences techniques nouvelles, en particulier pour le logement.

La question du reste à charge

Le reste à charge est de fait moindre à domicile qu’en établissement mais peut parfois s’expliquer par les choix opérés par les personnes, voire les proches. La plupart des Départements consultés ont expliqué que les personnes âgées souhaitent parfois restreindre le nombre d’heures d’aide potentiellement finançables par l’APA, dans la mesure où elles doivent les cofinancer. Elles gardent une partie de leur argent pour d’autres dépenses (loyers, chauffage, cadeaux à des proches…). Les équipes du Département réalisent des simulations du reste à charge. Ces données influent souvent sur le type d’aide retenue, emploi direct, service d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) mandataire ou prestataire. Outre ce dispositif, les heures d’aide à domicile peuvent être partiellement financées par la réduction d’impôts pour l’emploi d’un salarié à domicile ou le crédit d’impôt.

L’importance d’une offre ancrée dans les territoires accessible, décloisonnée et diversifiée

La loi ASV a amorcé une structuration de l’offre à domicile. Les constats réalisés par la mission en lien notamment avec les départements, les fédérations du secteur, les représentants des personnes âgées et des aidants l’ont amenée à recommander une évolution du financement des Services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD).

Dans la plupart des Départements consultés, les SAAD ont insisté sur la complexité d’élaboration des plannings, compte tenu notamment des difficultés pour déployer du personnel aux horaires les plus demandés (repas et toilette) et des distances à parcourir. Ils ont souligné les difficultés de recrutement et l’importance de renforcer l’attractivité de ces métiers (salaires, conditions de travail, carrières, reconnaissance).

C’est au Département, responsable des contrôles de ces différentes structures, qu’il revient de réguler cette offre. Cela suppose qu’il puisse agir sur les renouvellements d’autorisation, actuellement subordonnés aux seuls résultats de l’évaluation externe. La mission soulignait l’intérêt d’une régulation incluant la compatibilité avec les schémas départementaux de l’autonomie afin d’adapter l’offre aux besoins. Il convient également d’insister sur l’efficacité de certains dispositifs qui évitent des hospitalisations. Les Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) jouent un rôle majeur dans ce domaine, à côté de l’ensemble des autres modalités de prise en charge sanitaire qui doivent rester accessibles aux personnes âgées. L’ensemble de l’offre médicosociale et sociale est également indispensable pour permettre la vie à domicile et notamment rompre l’isolement. Cette palette d’offres mérite encore d’être complétée par des dispositifs mêlant sanitaire et médicosocial. Cette intégration peut se faire soit au sein même d’une structure comme les Services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD), soit par des modalités plus souples (MAIA et gestionnaire de cas par exemple). La question des nouvelles formes de lieux de vie (résidence autonomie, EHPAD hors les murs…) n’a pas été traitée par la mission. La prévention de la perte d’autonomie constitue une des autres priorités, la conférence des financeurs apparaissait comme un des outils prometteurs, ce qui semble se confirmer.

La priorité d’une convergence des dispositifs d’évaluation et de coordination

Le plan d’aide constitue un des résultats de l’évaluation des personnes âgées dans le cadre de l’APA. La mission avait dénombré dix autres évaluations pouvant les concerner. Même si les commanditaires ne sont pas les mêmes, si les finalités et les temporalités sont différentes, on se situe toujours dans un objectif d’accompagnement en santé, au sens large, incluant les sphères sanitaire, médico-sociale et sociale. La convergence de ces dispositifs est nécessaire. L’accompagnement de la vie à domicile des personnes âgées s’inscrit dans une temporalité longue et la coordination apparaît essentielle. Le récent rapport Libault (3) insiste sur la stabilisation du niveau d’autonomie individuelle qui « dépend intimement de la bonne coordination des soins et services issus des interventions nombreuses d’un ensemble d’acteurs sanitaires et sociaux dans la durée ». De même que pour les dispositifs d’évaluation, une convergence des dispositifs de coordination (MAIA, PAERPA, réseaux…) est à mettre en œuvre.

Une prise en considération des aidants au sein de notre société

Pour beaucoup de personnes âgées, la vie à domicile est rendue possible par l’implication des aidants. La loi ASV a défini la notion de « proche aidant » et prévu des mesures en leur faveur : un droit au répit pour les proches aidants ou encore la prise en charge de la personne âgée lors de l’hospitalisation du proche aidant. Mais, dans les deux cas, elle impose une participation financière de la personne aidée et des critères d’accessibilité trop restrictifs. Le rapport a noté une l’hétérogénéité de la mise en œuvre selon les Départements, expliquée à la fois par des politiques différentes de prise en charge des personnes âgées avant la loi et des différences démographiques et économiques. Concilier le rôle de l’aidant avec les autres domaines de la vie – vie familiale, vie professionnelle, loisirs – conduit à faire de l’accompagnement des aidants un enjeu majeur de société, pour les personnes âgées, les personnes en situation de handicap ou encore des personnes vivant avec une maladie chronique invalidante. 


1. Le plan d’aide correspond à l’ensemble des aides nécessaires à la compensation de la perte d’autonomie de la personne âgée pour qu’elle puisse rester à son domicile, en réponse à ses besoins et à ceux de de ses proches aidants (heures d’aide à domicile, aides techniques, et solutions de répit pour les proches aidants), que ces aides soient financées ou non par l’APA.


2. Evaluation de la mise en œuvre de la loi ASV pour le volet domicile, AC Bensadon, C Daniel, F Scarbonchi, rapport IGAS-IGA, septembre 2017.


3. Concertation, grand âge et autonomie, rapport de Dominique Libault, mars 2019.


*Anne-Carole Bensadon est membre de l’Inspection générale des affaires sociales. Ses propos n’engagent pas son institution.

756 K2_VIEWS