REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Au chevet des monuments en péril

Le 11 mars dernier, le Ministre de la Culture, Franck Riester et Stéphane Bern étaient à l’ancien Hôtel-Dieu de Château-Thierry - qui deviendra un musée grâce aux joueurs de la FDJ -, pour annoncer la liste des 18 sites emblématiques sur les 118 sélectionnés qui bénéficieront d’une partie de la future manne du Loto du Patrimoine édition 2019.

Gros succès. En 2018, notre « monsieur patrimoine », Stéphane Bern avait lancé la première édition du loto du patrimoine sur le site de « France miniature », un parc d’attractions insolite, imaginatif et récréatif réunissant sur une surface de 5 hectares dont 1,5 de mer 117 monuments emblématiques de notre patrimoine (voir encadré). Avec 192 Me de mises, soit 22 Me en faveur de la Fondation du Patrimoine, cette première édition avait rencontré un succès sans pareil auprès des Français visiblement attachés à leur patrimoine et soucieux de venir en aide à des monuments publics et privés en péril. La première édition des Jeux Mission Patrimoine avait débuté le 3 septembre 2018 avec, pour une mise de 3 euros, un Super loto qui proposait un jackpot de 13 Me. 14 Me de mises ont été réalisées, « soit plus de 30 % par rapport à un tirage loto classique » se félicite la Française des Jeux (FDJ). Plus de 2 millions de Français ont participé à ce tirage et ont joué environ 2 grilles chacun, « une mise moyenne comparable à celle d’un vendredi 13, ce qui montre la mobilisation nationale pour la cause du Patrimoine ». Parallèlement, le jeu de grattage événementiel Mission patrimoine, qui proposait un gain maximum de 1,5 Me pour une mise inédite de 15 e a également connu un bel engouement. La commercialisation des 12 millions de tickets déclinés en trois versions et adoptant un grand format inédit s’est achevée avec plus de 178 Me de mises. « Jamais un tel gain maximum n’avait été proposé par FDJ sur un ticket à gratter » précise encore la Française des Jeux. Chacune des versions mettait en avant, sur le haut du ticket, un monument notoire pour les Français (château de Chambord, Abbaye du Mont-Saint-Michel et le château et remparts de la cité de Carcassonne) ainsi que sur le bas du ticket, 13 des 18 sites emblématiques choisis par la Mission Bern (5 par ticket, dont un site commun à tous : la maison d’Aimé Césaire en Martinique). Près de 3 millions de clients (2,8) ont joué aux tickets de grattage dont près de 200 000 nouveaux clients FDJ.

Pour cette nouvelle édition et forte de la réussite incontestable de la première, FDJ a décidé de lancer une offre de Jeux Mission Patrimoine « encore plus ambitieuse », avec un super loto le 14 juillet et une gamme élargie de tickets à gratter au moment des Journées du patrimoine (deux billets à gratter, l’un à 3 e, l’autre à 15 e).

Un tirage exceptionnel le 14 juillet

« L’an 2 des jeux Mission Patrimoine est synonyme pour FDJ d’une ambition nouvelle encore plus forte, à la hauteur de l’engouement des Français et de la mobilisation pour le patrimoine français en péril. FDJ souhaite s’appuyer sur les facteurs qui ont fait le succès de l’offre en 2018, tout en continuant à insuffler de l’innovation et de la nouveauté afin de maintenir et développer l’intérêt du grand public. En 2019, au-delà des Journées Européennes du patrimoine, FDJ a choisi la fête nationale comme moment de rassemblement partout en France pour mobiliser le plus grand nombre en faveur du patrimoine en péril dans nos territoires » commente Stéphane Pallez, présidente-directrice générale de FDJ. Et de poursuivre : « La commercialisation des jeux Mission Patrimoine fut un succès en 2018, avec 22 Me récoltés au profit de la Fondation du Patrimoine, dépassant l’objectif initial de 15 Me à 20 Me et permettant de contribuer à la sauvegarde de projets locaux, en particulier 18 monuments emblématiques. FDJ se fixe comme objectif en 2019 de réitérer ce succès ». Pour sa part, Stéphane Bern espère « faire mieux pour cette deuxième édition, avec 25 millions d’euros ». Une ambition qui devra donc faire fi de ses propres critiques et de celles des joueurs qui avaient découvert le poids des taxes sociales applicables aux jeux (près de 7 % des mises). En octobre 2018, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin déclarait que sur les 200 millions d’euros escomptés du Loto du Patrimoine, l’Etat prélèverait 14 millions d’euros de taxes. Une information qui avait immédiatement fait bondir Stéphane Bern qui avait alors twitté : « Ne pourriez-vous faire un geste et renoncer à ce prélèvement pour que tout soit destiné à sauver le patrimoine en péril qui, de toutes façons, est à la charge de l’État ? ». « Sur 200 millions d’euros de recettes du Loto du Patrimoine l’essentiel va aux joueurs (144 millions), à la Française des Jeux (22 millions) et à la Fondation du Patrimoine (20 millions) ! 14 millions de taxes sont prélevés » lui avait répondu, le Ministre de la Culture, Franck Riester. Il est aussi à noter qu’au-delà des 22 millions d’euros de la FDJ, 21 millions d’euros ont été versés par l’Etat pour compenser les taxes prélevées sur les jeux.

Et même si, assure Bercy, le poids des taxes n’a jamais été dissimulé, la polémique a pourtant perduré un certain temps. Le Sénat avait cherché à faire annuler ces taxes avec un amendement de la Commission des Finances adopté à l’unanimité par le Sénat qui prévoyait d’exonérer les jeux dédiés au patrimoine, organisés par La Française des Jeux, des contributions qui pèsent habituellement sur ce type de produits (CSG, CRDS, prélèvement au profit du financement du Centre national pour le développement du sport et TVA). Sans succès puisque l’Assemblée les a rétablies. Finalement, les taxes sur le loto et les jeux de grattage ont été maintenues pour cette deuxième édition. Mais la polémique a laissé des traces. Dans son communiqué, FDJ se veut donc très précise en indiquant que pour le super loto, « pour une mise de 3 e, 075 e iront au patrimoine, 1,65 e aux joueurs, 0,38 e à FDJ (dont 0,17 e de rémunération des détaillants) et 0,22 e aux prélèvements obligatoires et sociaux ». Pour le jeu à gratter événementiel Mission Patrimoine, qui proposera toujours un gain de 1,5 Me pour une mise de 15 e, « 1,52 e iront au patrimoine, 10,80 e aux joueurs, 1,64 e à FDJ (dont 0,78 e de rémunération des détaillants) et 1,04 e aux prélèvements obligatoires et sociaux ». Même ligne de conduite et de transparence pour l’autre série de jeux à gratter (mise à 3 e, 30 000 e de gain), « 0,50 e iront au patrimoine, 1,95 e aux joueurs, 0,34 e à FDJ (dont 0,18 e de rémunération des détaillants) et 0,21 e aux prélèvements obligatoires et sociaux ».

Pour éteindre l’incendie, au-delà des 22 millions d’euros de la FDJ, 21 millions d’euros ont été versés par l’Etat pour compenser les taxes prélevées sur les jeux a tenu à ajouter le Ministère de la Culture. « Il y a également eu environ six millions d’euros de financements privés collectés dans ce contexte-là, ce qui fait près de 50 millions d’euros supplémentaires pour le patrimoine » a encore souligné Stéphane Pallez.

« Un euro pour un euro »

Après avoir salué à l’occasion du lancement de la deuxième édition à Château-Thierry, ce Loto du Patrimoine comme « un véhicule, facile, agréable, ludique » pour collecter de l’argent, le Ministre de la Culture a confirmé que pour cette année, il y aurait à nouveau « un abondement de l’Etat pour encourager » le succès de l’opération, selon le principe « un euro pour un euro ». Une annonce faite en accord avec le Premier ministre Edouard Philippe et le Président Emmanuel Macron a assuré le Ministre. « Si 25 millions d’euros sont générés, l’Etat mettra 25 millions d’euros » à disposition de la Fondation du Patrimoine a confirmé Franck Riester.

Pour cette deuxième édition se sont 18 sites qui ont été sélectionnés comme l’amphithéâtre gallo-romain de Saintes, la bibliothèque Fesch d’Ajaccio, le phare de l’île aux marins à Saint-Pierre-et-Miquelon et l’abbaye Notre-Dame de Sénanque dans le Vaucluse. Au final, l’édition 2019 du Loto du Patrimoine distinguera cent sites, moins que l’an dernier pour qu’ils soient mieux aidés. Ces sites « seront dévoilés en juin, un site par département, conformément à notre volonté de maillage du territoire » a précisé la présidente de la Fondation, Célia Vérot


France Miniature, une grande idée
Ouvert depuis 1991, France Miniature, plus grand parc miniature d’Europe situé à Elancourt dans les Yvelines, a déjà accueilli plus de 4 millions huit cent mille visiteurs. Un succès qui ne se dément pas d’année en année. Sur une surface de 5 hectares dont 1,5 de mer, 117 répliques exactes des plus beaux monuments français, soit 2000 maquettes au 1/30ème sont rassemblées. « Pour ne pas perdre le Nord lors de la visite », le parc reproduit la forme de la carte de France avec les mers, fleuves, océans et massifs montagneux correctement situés. Le parc veille aussi à respecter majoritairement les 4 points cardinaux. Autant d’éléments qui permettent aux visiteurs du parc d’apprécier la diversité architecturale et paysagère française (150 paysages sont représentés avec 20 000 arbres nains). En moins d’une journée, grands et petits parcourront ainsi la France pour découvrir ou redécouvrir le Pont du Gard, la Basilique du Sacré Cœur mais aussi le phare de Cordouan, le château de Versailles, sans oublier la Tour Eiffel et ses 10 mètres de haut ! Loin d’être statique, le parc est animé par 4 km de voies ferrées empruntées par 15 trains miniatures ; 50 bateaux naviguent en mer et 80 en rivière et 60 000 personnages sont présents sur l’ensemble du parc. France Miniature, c’est aussi 8 attractions pour les enfants. Les plus grands et les plus curieux ne sont pas oubliés avec les commentaires audios de Stéphane Bern, accessibles via un smartphone sur 12 lieux emblématiques de sa sélection.
www.franceminiature.fr

132 K2_VIEWS