REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.

Affaire du lait contaminé : l’Assemblée exige plus de contrôle

Après le scandale de la contamination à la salmonelle de 36 nourrissons par du lait infantile Lactalia fin 2017, une commission d’enquête parlementaire avait été créée. Placée sous la présidence de Christian Hutin (NG, Nord) et avec pour rapporteur Grégory Besson-Moreau (LREM, Aube), la mission était chargée de tirer les enseignements de cette affaire et d’étudier « les dysfonctionnements des systèmes de contrôle et d’information ». Rendu mi-juillet, son rapport fait 41 propositions pour corriger « les failles du système » et éviter que ne se reproduise un nouveau problème sanitaire.

Après avoir auditionné les acteurs de la grande distribution, l’administration, le monde agricole mais également plusieurs ministres, la mission d’enquête a mis à jour l’ensemble des failles du système actuel de contrôle et d’information. Et personne n’est épargné. Chacun en prend pour son grade même si pour le rapporteur Grégory Besson-Moreau (LREM, Aube), « l’affaire Lactalis est d’abord l’exemple d’un industriel qui a failli à ses obligations et a exposé les consommateurs à un risque sanitaire majeur ».

Fin 2017, 36 nourrissons avaient été intoxiqués à la salmonelle après avoir consommé du lait infantile des marques Picot et Milumel produit dans l’usine Lactalis de Craon en Mayenne. Les cafouillages autour du retrait des produits et de la communication de Lactalis qui avaient suivi avaient eu pour conséquences l’ouverture d’une enquête judiciaire. Une Commission d’enquête parlementaire à l’Assemblée avait également été créée. Son diagnostic est sévère et ses préconisations précises.

Alors que Lactalis n’a eu de cesse d’expliquer notamment lors de l’audition de son PDG Emmanuel Besnier par les députés que ses produits faisaient l’objet à la fois d’autocontrôles et de contrôles par des laboratoires externes, Christian Hutin (NG, Nord), le président de la Commission d’enquête estimait pour sa part que « l’autocontrôle n’est pas suffisant ». « Il faut contrôler les contrôleurs et contrôler les contrôlés » ajoutait-il aux micros d’Europe 1, mi-juillet. Il s’étonnait notamment que dans l’affaire qui nous occupe, le contrôleur en question soit un laboratoire « dont 90 % de son chiffre d’affaires est lié à une seule entreprise » ; « Cela peut poser un problème ».

Le rapport milite donc pour une reprise en main des contrôles sanitaires par l’Etat avec « un rapprochement des directions générales chargées de la sécurité sanitaires des aliments ». Il faut mettre fin à « la guerre des polices » explique Christian Hutin qui préconise la création d’une police de sécurité alimentaire placée sous la tutelle unique de la Direction générale de l’alimentation (DGAL) qui dépend du Ministère de l’Agriculture. Assez de cette « armée mexicaine » avec « trois ministères : la santé, Bercy et l’Agriculture, ce n’est plus possible » s’insurge le président de la Commission, « il faut que ce soit très clair : un numéro unique, un site unique, une décision unique ». Auditionné par la Commission, le Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire s’était dit « opposé » à l’idée d’un rassemblement des services préférant une répartition des contrôles entre la DGAL et la répressions des fraudes (DGCCRF), soit entre l’Agriculture et Bercy, « qui ont des responsabilités très différentes ». Il serait également envisager, comme l’a laissé entendre le président, que l’on « touche au portefeuille » des industriels qui « ne respecteront pas une forme de déontologie et de rigueur sur les autocontrôles » qui évoque aussi « une forme de responsabilité pénale ». Durcissement donc des sanctions pénales et financières « pour ceux qui ne respectent pas la santé de nos concitoyens » insiste le rapporteur qui veut encore que l’on rende « obligatoire l’accréditation de l’ensemble des laboratoires d’analyse d’autocontrôle ».

Une redevance sanitaire payée par les industriels

Le système de contrôle ainsi révisé permettrait la création de quelques 800 emplois dont le financement pourrait être assuré par une future redevance sanitaire payée par les industriels. Une idée qui existe déjà dans une directive européenne encore non appliquée en France. Reste que le Ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert s’est montré sur le sujet, plus que réservé : « tout ce qui va concourir à améliorer la sécurité est bon. Il faut regarder cela avec attention et discuter avec les industriels » déclarait-il sur France Info cet été.

L’autre point sur lequel les parlementaires ont voulu porter le fer est celui concernant les procédures de retrait des produits en vente et de rappel de ceux déjà vendus « plus que défaillantes » dans l’affaire Lactalis aussi bien en pharmacie, en grande distribution ou dans les crèches. Et le rapporteur de rappeler que « chez Leclerc, près d’un millier de boîtes de lait, qui auraient dû être retirées sont restées en rayon. Et celles qui ont été rapportées ont été remises en vente en partie ». Il ne peut plus en être ainsi s’époumonent les députés de la Commission qui plaident pour la mise en place de « crash tests » réguliers afin de tester la réactivité des industriels et de la distribution. Ils proposent encore le remplacement des codes-barres par des QR code pour faciliter l’interception d’un produit à la caisse.

Le recours aux données bancaires envisagé

La Commission propose aussi une meilleure formation des personnels aux procédures de rappel-retrait. Enfin, comme l’explique Grégory Besson-Moreau, « un référent sanitaire devra être désigné au sein de chaque magasin et toujours présent sur les lieux » pour s’assurer de la bonne application de ces procédures. Ceux qui ne respecteront pas ces protocoles pourront alors être sanctionnés.

Enfin, le rapport préconise la mise en place d’un site Internet de l’Etat sur lequel producteurs et distributeurs auraient l’obligation de déposer toutes les informations utiles aux consommateurs. Une application mobile de la DGCCRF est aussi à l’étude, elle permettrait à des lanceurs d’alerte de signaler « l’ensemble des produits suspects qu’ils auront pu voir aux cours de leurs actes de consommation ».

Parallèlement à ce rapport, le Conseil national de la consommation (CNC) qui regroupe les associations de consommateurs, organisations professionnelles et services de la concurrence a remis à Bruno Le Maire son propre rapport dans lequel il aborde la question du recours aux données bancaires des clients ayant acheté un produit faisant l’objet d’un rappel et/ou d’un retrait. Pour le Ministre de l’Economie, cela « pourrait être un instrument extraordinairement efficace » mais a-t-il ajouté, puisqu’« il y a une sensibilité parfaitement légitime sur la protection du secret bancaire, nous allons poursuivre l’instruction de cette proposition, voire quelles limites nous devons y mettre ».

Une proposition de loi reprenant l’ensemble de ces mesures devrait être déposée courant octobre après de nouvelles auditions. 

175 K2_VIEWS