Les promesses économiques de la mer

L'espace maritime français, le 2ème au monde avec 11 millions de km2 génère une valeur économique globale de plus de 270 milliards d'euros par an pour l'économie française, et emploie près de 820 000 personnes. Il représente ainsi 14 % du PIB révèle le baromètre de la maritimisation de l'économie réalisée pour la Fondation pour la mer. Un appel du grand large pour le prochain gouvernement ?

“Et si la mer était l'un des principaux vecteurs de la croissance française de demain ?” questionne François Dalens, Directeur général du Boston Consulting Group qui a réalisé pour la Fondation pour la mer une étude sur la maritimisation de l'économie. Jusqu'à maintenant le poids de la filière de production maritime en France était très classiquement estimé à 72 milliards d'euros et à 289 000 emplois. Mais l'étude du BCG en choisissant d'élargir le champ d'investigation rebat sérieusement les cartes et laisse entrevoir de très belles promesses économiques liées à la mer. L'analyse du BCG voit donc plus loin. Aux activités traditionnelles qui remontent à l'Antiquité (construction navale civile et militaire, infrastructures portuaires et activités liées à la pêche, commerce maritime et activités annexes) et que l'on chiffre à 97,8 milliards d'euros et 504 800 emplois, BCG agrège l'exploitation pétrolière, la croisière, le nautisme et le tourisme du littoral (153,8 milliards et 304 300 emplois) et enfin ce que représenteront selon le cabinet « les nouvelles opportunités d'aujourd'hui et de demain » : Télécommunications, énergies marines renouvelables, biotechnologie et dessalement estimées à 21,1 milliards d'euros et 7400 emplois. « Trop souvent cantonnée à ses activités traditionnelles (pêches, ports, construction navale, civile et militaire, commerce maritime) ou à l'industrie du pétrole, la mer, estime François Dalens, profite désormais d'activités nouvelles qui sont autant de gisements exceptionnels de croissance ».

Un gisement exceptionnel de croissance

Surtout lorsque l'on se rappelle que 98 % des télécommunications passent par des câbles sous-marins, que 90 % des espèces marines sont encore à découvrir ou encore que 90 % du commerce mondial transite par voie de mer, « secteurs dans lesquels la France possède des leaders incontestés » comme la CMA-CGM qui est le 3ème transporteur par conteneur au monde. Au final, Le Boston Consulting Group chiffre la maritimisation de l'économie à 270 milliards d'euros et 820 000 emplois au total, soit 14 % du PIB de la France. « Jamais aucune institution, pas même l'Insee ne s'était interrogée sur le poids global de la mer » se félicite François Dalens, satisfait de ce premier baromètre de la maritimisation de l'économie qui mesure la dynamique de la création de valeur associée à la mer et aux océans dans l'économie française. « Pour un euro de chiffre d'affaires issu de l'économie maritime traditionnelle, ce sont au total trois euros de chiffre d'affaires générés pour l'économie française » insiste-t-il. Une contribution que l'on peut comparer « favorablement » à d'autres indicateurs nationaux usuels. La mer représente en effet plus de 13 % du PNB français et 14 % du PIB. Il est également largement supérieur aux contributions des secteurs traditionnels de l'économie française tels que l'industrie automobile (environ 100 milliards d'euros) ou l'industrie aéronautique (51 milliards d'euros).

Un sujet peu évoqué pendant la campagne

Reste que ces chiffres prometteurs sont peu et mal perçus par la population et par nos dirigeants. Au grand dam des professionnels du secteur, le sujet a été à peine effleuré lors de la campagne présidentielle. Seuls finalement, les deux candidats des extrêmes, Marine Le Pen qui voulait la création d'un véritable ministère des Outre-mer et de la mer « pour retrouver notre souveraineté sur nos océans » et Jean-Luc Mélenchon qui déclarait dans son programme que « la relance économique commencera par la mer » en ont parlé. Pourtant, avec 11 millions de km2, la France possède le 2ème espace maritime au monde. « Nous sommes une nation maritime mondiale même si notre histoire est davantage marquée par la culture terrienne » note Sabine Roux de Bézieux, présidente de la Fondation pour la Mer qui ne peut que constater que « la réalité et le potentiel de la mer et des océans pour la France sont largement méconnus ».

Un potentiel quasi infini

Or, l'enjeu est énorme. Comme éléments favorisant l'économie bleue, la fondation pour la mer évoque notamment la montée en puissance d'une classe moyenne en provenance d'Asie ou d'Amérique latine « qui favorisera la mondialisation, des échanges et des biens, de personnes ou de données » ; la poussée démographique vers les rivages : 60 % de la population mondiale vit à moins de 100 km d'un rivage, « ce sera 75 % d'ici 25 ans » ; les réserves hydriques d'eau douce ou faiblement salée sont les océans qui sont estimées à trois fois le volume des eaux douces de surface et enfin les ressources biologiques « encore inconnues » : 99 % des ressources biologiques de la planète se trouvent sous les mers et 90 % des organismes marins sont encore inconnus ou largement méconnus, « ce qui représente un potentiel quasi infini de découvertes et d'innovations aux applications variées : cosmétique, santé, agriculture, agroalimentaire, carburant, … ».

L'enjeu est aussi durable. « L'océan joue un rôle décisif de régulateur climatique, rappelle le baromètre, il absorbe un tiers du Co2 émis par l'homme et émet 50 % de l'oxygène que nous respirons ». Les ressources maritimes seront aussi mobilisées pour répondre aux besoins de 9 milliards d'humains en 2050 pour se nourrir, s'abreuver et se fournir en énergie qui ne pourront plus être remplies par les seules ressources de la terre, certaines étant déjà épuisées. Enfin, « l'industrie pétrolière et para pétrolière représente une part considérable de l'économie de la mer » rappelle la fondation, 20 % des réserves de pétrole et 30 % des réserves de gaz se trouvent sous les mers.

Des défis à relever

Forte de ces analyses et des chiffres du baromètre, la Fondation pour la mer et Boston Consulting Group mettent en garde la France. Car si la France dispose du deuxième espace maritime français, « cette position géographique et économique exceptionnelle n'est pas acquise et sa pérennité dépend notamment de la capacité de la France à opérer avec succès le tournant de l'économie bleue et verte, en soutenant ses secteurs d'avenir (biotechnologies, énergies marines renouvelables, dessalement) comme en accompagnant la transformation de ses activités historiques » indique Sabine Roux de Bézieux. « Plus grave encore, poursuit-elle, ce qui peut apparaître comme un atout se révèle très rapidement, un handicap ». Comme dans le cas des ports français dont l'activité est « stagnante » (1 % de croissance). La France n'est que le 6ème pays d'Europe pour le trafic de fret entrant et le 9ème pour le fret sortant (sources Eurostat). « Les investissements dans les infrastructures sont insuffisants pour bénéficier de la situation exceptionnelle » déplore la fondation qui fait remarquer que le trafic du port de Rotterdam est plus important que celui de tous les ports français réunis. « Le temps de parcours marchandises entre le Havre et Paris a été multiplié par 5 depuis un siècle, parce que nous n'avons pas investi dans les voies navigables ou le transport ferroviaire. Or ces infrastructures sont le socle indispensable au développement harmonieux et rapide des autres activités liées à la mer » insiste-elle.

La fondation pour la mer voit un autre défi à relever pour la France, celui des délais de mise en œuvre des innovations qu'elle trouve « excessif ». Alors que la France est présente dans toutes les technologies des énergies renouvelables et qu'à l'exception de l'usine marémotrice de la Rance mise en service il y a 50 ans, « pas un seul kilowatt-heure ne provient de l'énergie marine ». « La France n'a à ce jour aucune éolienne opérationnelle » se désole Sabine Roux de Bézieux. « Dans le domaine des EMR comme dans celui des biotechnologies marines, il s'agit de libérer et faciliter les initiatives qui foisonnent grâce à l'excellence de nos formations académiques et de nos centres de recherches spécialisés (Ifremer, Cnrs, etc.) » conclut la présidente de la Fondation. 


La France est un des pays dont l'économie est la plus maritimisée, notamment vis-à-vis de nations historiquement tournées vers la mer
L'économie bleue représente ~273 Mde au total, soit ~14 % du Produit Intérieur Brut
Les mers françaises génèrent ~12.5 % de la création de valeur mondiale des océans, alors qu'elles ne représentent que 8 % de leur surface, dont 20 % sont classées Aires Maritimes Protégées
A périmètre comparable, le poids de l'économie bleue en France est 1.5x supérieur à celui des Etats-Unis ou du Royaume-Uni.

1161 K2_VIEWS

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES

1. Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier texte susceptible d’être enregistré, sous réserve de vos choix, dans un espace dédié du disque dur de votre terminal, à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation.

Un fichier cookie permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.

Les cookies utilisés sur notre site permettent d'identifier les services et rubriques que l'utilisateur a visités, et plus généralement son comportement en matière de visites. Ces informations sont utiles pour mieux personnaliser les services, contenus, offres promotionnelles et bannières qui apparaissent sur notre site et faciliter votre navigation sur notre site. Des cookies sont également nécessaires au bon fonctionnement de certains services ou encore pour mesurer leur audience.

Des cookies sont susceptibles d’être inclus dans les espaces publicitaires de notre site. Ces espaces contribuent au financement des contenus et services que nous mettons à votre disposition.

 

3. Les cookies que nous émettons sur notre site :

Lorsque vous vous connectez à notre site, nous pouvons être amenés, sous réserve de vos choix, à installer divers cookies dans votre terminal nous permettant de reconnaître le navigateur de votre terminal pendant la durée de validité du cookie concerné.
Les cookies que nous émettons sont utilisés aux fins décrites ci-dessous, sous réserve de vos choix qui résultent des paramètres de votre logiciel de navigation utilisé lors de votre visite de notre site.

Les cookies que nous émettons nous permettent de :

4. Faciliter votre navigation sur notre site :

- en adaptant la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc) lors de vos visites sur notre site, selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en mémorisant des informations relatives à un formulaire que vous avez rempli sur notre site (inscription ou accès à votre compte) ou à des produits, services ou informations que vous avez choisis sur notre site (service souscrit, contenu consulté, achat effectué etc …).

- en vous permettant d’accéder à des espaces réservés et personnels de notre site, tels que votre compte, grâce à des identifiants ou des données que vous nous avez éventuellement antérieurement confiés

- en mettant en œuvre des mesures de sécurité.

 

5. Améliorer nos services :

Ces cookies permettent d’établir des statistiques et volume de fréquentation et d’utilisation des divers éléments composant notre site (rubriques et contenus visité, parcours) afin d’améliorer l’intérêt et l’ergonomie de nos services.

6. Adapter la publicité proposée sur notre site :

- en comptabilisant le nombre total de publicités affichées par nos soins sur nos espaces publicitaires, d’identifier ces publicités, le nombre d’utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et d’établir des statistiques,

- en adaptant nos espaces publicitaires aux préférences d’affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d’affichage, système d’exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal par nos espaces publicitaires, selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- en adaptant le cas échéant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- en adaptant les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous nous avez fournies

7. Les cookies émis sur notre site par des tiers

L'émission et l'utilisation de cookies par des tiers sont soumises aux politiques de protection de la vie privée de ces tiers. Nous vous informons de l'objet des cookies dont nous avons connaissance et des moyens dont vous disposez pour effectuer des choix à l'égard de ces cookies.

a) Du fait d'applications tierces intégrées à notre site

Nous sommes susceptibles d'inclure sur notre site/application, des applications informatiques émanant de tiers, qui vous permettent de partager des contenus de notre site avec d'autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de notre site/application. Tel est notamment le cas des boutons "Partager", "J'aime", issus de réseaux sociaux tels que Facebook "Twitter", LinkedIn", "Viadeo", etc.

Le réseau social fournissant un tel bouton applicatif est susceptible de vous identifier grâce à ce bouton, même si vous n'avez pas utilisé ce bouton lors de votre consultation de notre site/application. En effet, ce type de bouton applicatif peut permettre au réseau social concerné de suivre votre navigation sur notre site, du seul fait que votre compte au réseau social concerné était activé sur votre terminal (session ouverte) durant votre navigation sur notre site.
Nous n'avons aucun contrôle sur le processus employé par les réseaux sociaux pour collecter des informations relatives à votre navigation sur notre site et associées aux données personnelles dont ils disposent. Nous vous invitons à consulter les politiques de protection de la vie privée de ces réseaux sociaux afin de prendre connaissance des finalités d'utilisation, notamment publicitaires, des informations de navigation qu'ils peuvent recueillir grâce à ces boutons applicatifs. Ces politiques de protection doivent notamment vous permettre d'exercer vos choix auprès de ces réseaux sociaux, notamment en paramétrant vos comptes d'utilisation de chacun de ces réseaux.

b) Via des contenus de tiers diffusés dans nos espaces publicitaires

Les contenus publicitaires sont susceptibles de contenir des cookies émis par des tiers : soit l'annonceur à l'origine du contenu publicitaire concerné, soit une société tierce à l'annonceur (agence conseil en communication, société de mesure d'audience, prestataire de publicité ciblée, etc.), qui a associé un cookie au contenu publicitaire d'un annonceur.

Le cas échéant, les cookies émis par ces tiers peuvent leur permettre, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre d'affichages des contenus publicitaires diffusés via nos espaces publicitaires, d'identifier les publicités ainsi affichées, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité, leur permettant de calculer les sommes dues de ce fait et d'établir des statistiques,

- de reconnaître votre terminal lors de sa navigation ultérieure sur tout autre site ou service sur lequel ces annonceurs ou ces tiers émettent également des cookies et, le cas échéant, d'adapter ces sites et services tiers ou les publicités qu'ils diffusent, à la navigation de votre terminal dont ils peuvent avoir connaissance.

c) Par une régie publicitaire externe exploitant nos espaces publicitaires

Les espaces publicitaires de notre site sont susceptibles d'être exploités par une ou plusieurs régie(s) publicitaire(s) externe(s) et, le cas échéant, de contenir des cookies émis par l'une d'entre elles. Le cas échéant, les cookies émis par ces régies publicitaires externes leur permettent, pendant la durée de validité de ces cookies :

- de comptabiliser le nombre total de publicités affichées par leurs soins sur nos espaces publicitaires, d'identifier ces publicités, leur nombre d'affichages respectifs, le nombre d'utilisateurs ayant cliqué sur chaque publicité et, le cas échéant, les actions ultérieures effectuées par ces utilisateurs sur les pages auxquelles mènent ces publicités, afin de calculer les sommes dues aux acteurs de la chaîne de diffusion publicitaire (annonceur, agence de communication, régie publicitaire, site/support de diffusion) et d'établir des statistiques,

- d'adapter les espaces publicitaires qu'elles opèrent aux préférences d'affichage de votre terminal (langue utilisée, résolution d'affichage, système d'exploitation utilisé, etc), selon les matériels et les logiciels de visualisation ou de lecture que votre terminal comporte,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation de votre terminal sur notre site,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires selon la navigation antérieure ou ultérieure de votre terminal sur des sites de tiers au sein desquels la régie concernée émet également des cookies, sous réserve que ces cookies aient été enregistrés dans votre terminal conformément aux choix que vous avez exercés à l'égard de cette régie,

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal via nos espaces publicitaires en fonction des données de localisation (longitude et latitude) transmises par votre terminal avec votre accord préalable

- d'adapter les contenus publicitaires affichés sur votre terminal dans nos espaces publicitaires en fonction des données personnelles que vous auriez pu fournir à cette régie publicitaire.

8. Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et notre site ainsi que vos conditions d'accès à certains services nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez faire le choix à tout moment d'exprimer et de modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation :

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour plus d'informations, consultez la rubrique "Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?"

(a) L’accord sur les Cookies

L’enregistrement d’un cookie dans un terminal est subordonné à la volonté de l’utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l’enregistrement de cookies dans votre Terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

(b) Le refus des Cookies

Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à nos contenus ou services qui nécessitent de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous -ou nos prestataires- ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés.

(c) Comment exercer vos choix, selon le navigateur que vous utilisez ?

Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.
Pour Internet Explorer™
Pour Safari™
Pour Chrome™
Pour Firefox™
Pour Opera™
etc...

(d) Les cookies "Flash"© de "Adobe Flash Player"™

"Adobe Flash Player"™ est une application informatique qui permet le développement rapide des contenus dynamiques utilisant le langage informatique "Flash". Flash (et les applications de même type) mémorise les paramètres, les préférences et l'utilisation de ces contenus grâce à une technologie similaire aux cookies. Toutefois, "Adobe Flash Player"™ gère ces informations et vos choix via une interface différente de celle fournie par votre logiciel de navigation.

Dans la mesure où votre terminal serait susceptible de visualiser des contenus développés avec le langage Flash, nous vous invitons à accéder à vos outils de gestion des cookies Flash, directement depuis le site http://www.adobe.com/fr.