Print this page

Loi d’orientation des mobilités : oser aller au fond des questions

Anne Lassman-Trappier, référente Mobilité de France Nature Environnement (FNE) est présidente de la délégation Haute-Savoie. A l’occasion des travaux et auditions de la LOM, elle alerte les parlementaires sur les limites de la loi et sur son manque d’ambition par rapport aux mesures évoquées pendant les assises et au regard de l’urgence écologique.

 

Article complet payant. Vous pouvez l'acheter en CLIQUANT ICI

 

 

 

411 K2_VIEWS