Print this page

Rattachement des députés aux partis

La liste de rattachement publiée début décembre au Journal officiel ne révèle pas de grands changements, sauf le choix « technique » de six députés écologistes - plutôt « pro-gouvernement » Barbara Pompili, François de Rugy, François-Michel Lambert, Christophe Cavard, Véronique Massonneau et Paul Molac - qui ont décidé d'être rattachés au Parti socialiste en matière de financement public. Pour autant, cela ne signifie pas que le financement ira au Parti socialiste. François de Rugy a demandé par convention avec le PS que la somme soit reversée à Ecologistes !, le parti qu'il a fondé en octobre dernier après son départ d'EELV et dont il est le président. Le rattachement d'un parlementaire à un parti politique, doit être effectué avant fin novembre pour permettre à ce parti de bénéficier l'année suivante d'une aide publique de quelque 40 000 euros par parlementaire. Les 12 autres députés membres du groupe, dont Cécile Duflot, sont rattachés à Europe-Ecologie-Les Verts.

Thomas Thévenoud, exclu du groupe socialiste après sa démission du gouvernement pour non-paiement d'impôt, est rattaché au Parti radical de gauche, alors que cette année il n'était rattaché à aucun. Une autre ex-socialiste, Sylvie Andrieux, condamnée dans un dossier de détournement de fonds publics et exclue du PS en 2013, n'a pas déclaré de rattachement. 

 

1745 K2_VIEWS