Print this page

Le Député Son-Forget, ex LREM rejoint l’UDI

Après plusieurs tweets polémiques, mis sous pression, Joachim Son-Forget député représentant des Français de l’étranger (Suisse et Liechtenstein) avait fini par démissionner du groupe LREM.

Il a rejoint le 15 janvier dernier, le groupe UDI-Agir de Jean-Christophe Lagarde sans soulever l’enthousiasme. Face à la bronca de plusieurs membres du groupe qui redoute ce député provocateur, Jean-Christophe Lagarde a souhaité lui laisser une chance, expliquant que son groupe « n’était pas un tribunal ». « S’il y a un problème, il partira. Il faut être intelligent et ne pas juger son passé ». Mais est-ce vraiment la seule raison ? Le Groupe UDI-Agir compte 28 membres, un de moins que le groupe socialiste. Une toute petite différence qui aurait pu lui faire perdre un poste de vice-président de l’Assemblée. Avec ce renfort inespéré (mais pas sans calcul), le groupe UDI-Agir conserve in extremis ce poste convoité qui revient à Francis Vercamer.

Joachim Son-Forget, homme aux multiples talents, il est médecin radiologue, expert en psychologie cognitive mais aussi claveciniste et pianiste qu’il pratique depuis l’âge de 5 ans a récemment indiqué défendre « plutôt des idées de droite ». Il s’est récemment déclaré en faveur du référendum d’initiative citoyenne défendu par les Gilets jaunes et pour la baisse des dépenses publiques et des impôts. (Voir son portrait dans la Revue parlementaire n° 986). 

574 K2_VIEWS