Print this page

Sauvegarde de notre patrimoine religieux

La France compte environ 40 000 églises, auxquelles on peut ajouter environ 60 000 chapelles ou autres édifices religieux. Tous ces édifices ne sont pas toujours bien entretenus faute de moyen et de volonté.

On se souvient de la polémique née à la suite de la suggestion maladroite de Dalil Boubakeur de transformer les églises et chapelles désaffectées en lieux de prière ou en mosquées. Une polémique relayée par l’hebdomadaire Valeurs actuelles qui avait alors lancé une grande pétition sur le thème « Sauvons nos églises ». Au Parlement et profitant de la discussion du projet de loi « Création, architecture et patrimoine », plusieurs députés* emmenés par Lionnel Luca (LR, Alpes-Maritimes) ont déposé un amendement stipulant que « l’État et les collectivités territoriales participent à la préservation et à l’entretien des églises et des chapelles situées sur le territoire français, construites avant le XXe siècle ». Une façon de souligner qu’« au-delà de leur caractère religieux [les églises et chapelles], doivent être considérées comme faisant partie de notre patrimoine culturel ». Regrettant qu’elles soient aujourd’hui, « trop souvent, laissées dans un état de quasi abandon, faute de moyens pour les restaurer et les entretenir » et que l’on assiste parfois à leur destruction, les élus ont alors cherché le (un) moyen de les sauvegarder. Or, en imposant à l’État et aux collectivités territoriales et locales l’obligation de les préserver et de les entretenir, cet amendement s’inscrivait, selon eux, pleinement dans les objectifs du projet de loi, à savoir : la préservation de la richesse patrimoniale de la France, la transmission de notre culture, facteur de cohésion sociale, de partage et d’innovation, et le développement de l’activité économique des territoires, favorisant l’emploi et l’attractivité touristique expliquaient-ils sans trop y croire. Sans surprise, l’amendement a été rejeté. Alors pour ne pas en rester là, peut-être pourront-ils se plonger dans la lecture de ce guide juridique et pratique « Sauvegarde et restauration des églises et des chapelles » (Editions du Puits Fleuri) écrit par un expert en la matière Jérôme Arnauld des Lions. Le livre rappelle quels sont les textes en vigueur, donne les clés pour s'organiser, les procédures possibles, les recours et explique comment monter un dossier de restauration et trouver des financements. 

* Amendement présenté par MM. Luca, Dhuicq, Vitel, Meslot, Mme Duby-Muller, MM Sermier, Guillet, Lazaro, Abad, Furst, Guy Geoffroy, Poisson, Terrot, Straumann, Aboud, Mariani, Gandolfi-Scheit, Philippe Armand Martin, Mme Genevard, MM. Reiss, Salen, Gorges, Mme Besse et M. Fromantin

 

1679 K2_VIEWS