Print this page

Des DAB chez les buralistes

Une première vague d’une vingtaine de distributeurs de billets ont été déployés dans les bureaux de tabac qui renforcent ainsi leur rôle de proximité dans les territoires.

La confédération des buralistes vient de signer un partenariat exclusif avec Loomis, un opérateur de sécurité fiduciaire, pour déployer des DAB dans les bureaux de tabac. Ce partenariat va permettre aux buralistes qui le souhaitent d’étendre les services de proximité offerts à leurs clients. Pour la Confédération nationale des buralistes, « ce partenariat s’inscrit dans le mouvement de transformation opéré depuis quatre ans ». Ce nouveau service vient donc s’ajouter à ceux déjà nombreux (vente de jeu de la FDJ, prises de paris du PMU, bar et restauration, ventes de journaux, produits de vapotage, encaissement des taxes, relais poste, vente de billets SNCF et même la possibilité d’accueillir un rayon alimentation depuis un récent partenariat avec Casino…) offerts par les buralistes en recherche de diversification pour palier à la baisse régulière de la vente de tabac. Pour Philippe Coy, président de la Confédération nationale des buralistes, « le retrait d’espèces fait partie des services indispensables, que le réseau peut porter en s’appuyant sur ses valeurs de liens social et de proximité ». Avec un réseau de 24 000 points de vente répartis sur le tout territoire, les buralistes offrent en effet un maillage unique avec une très grande disponibilité (ouverts en moyenne 12 heures par jour, 6 jours sur 7).

La première vague d’une vingtaine de déploiements DAB a débuté courant novembre ; la solution Loomis sera ensuite proposée à l’ensemble du réseau. Elle pourrait, comme le présente le président de Loomis France, Michel Tresch, être une solution pour palier à la disparition des distributeurs de billets dans les villages et les zones rurales. 

193 K2_VIEWS