Print this page

Projet de rénovation du Quai d’Orsay, “un “totem” coûteux, ne répondant pas aux besoins du ministère qui doit être remis en question” expliquent les sénateurs

Dans le cadre de la discussion sur le Projet de loi de finances pour 2020, les sénateurs de la Commission des Affaires étrangères ont appelé à redéfinir le projet de rénovation du Quai d’Orsay (« QO21 ») qu’ils estiment aller « dans le mur » en mobilisant d’importantes ressources « sans répondre totalement aux besoins du Ministère ». Inquiétudes également autour du financement de l’entretien des emprises à l’étranger par des ventes patrimoniales jugé non pertinent.

 

Article complet payant. Vous pouvez l'acheter en CLIQUANT ICI

 

 

 

3272 K2_VIEWS