Print this page

Quels investissements soutiendront la Loi d’Orientation des Mobilités ?

Le Gouvernement par la LOM soumet au vote du Parlement une programmation pluriannuelle se voulant réaliste des investissements dans les infrastructures de transport. La loi saura-t-elle corriger les défauts du passé : l’irréalisme du schéma national des transports (SNIT) ; le déficit de caractère contraignant et suivi de la programmation de la Commission Mobilité 21 ; le manque de contrôle par le Parlement des engagements et du budget de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) ? En son état actuel, le projet de la LOM introduit une hiérarchisation et un phasage des opérations d’investissement, des éléments cruciaux et attendus dans un contexte de tension budgétaire.

 

Article complet payant. Vous pouvez l'acheter en CLIQUANT ICI

 

 

 

1050 K2_VIEWS