Print this page

Faisons des Mahorais des Français à part entière et non des Français entièrement à part

Par Mansour Kamardine, Député (LR, Mayotte)

Désormais c’est officiel : Les Mahorais sont minoritaires à Mayotte. L’Insee vient d’annoncer que 48 % de la population de Mayotte, en 2017, sont de nationalités étrangères. Or une partie des étrangers refuse d’être recensée. De plus, la très forte immigration et les 9400 naissances dont 74 % de mères étrangères en 2018 sont venues gonfler les données de 2017. La réalité est assurément plus proche d’une population composée de 40 % de Français et 60 % d’étrangers pour moitié clandestins. Désormais c’est officiel : les Mahorais sont minoritaires à Mayotte. Sous le vocable utilisé par les statisticiens de « recomposition importante de la population » se cache une réalité plus crue : la substitution des Mahorais par une population étrangère.

 

Article complet payant. Vous pouvez l'acheter en CLIQUANT ICI

 

 

 

4124 K2_VIEWS