Print this page

Affaire Benalla : le rapport sans concession du Sénat

Hasard du calendrier ou non, au lendemain de l’incarcération d’Alexandre Benalla et de Vincent Crase pour violation de leur contrôle judiciaire, la Commission d’enquête du Sénat sur l’affaire Benalla rendait un rapport dans lequel est pointé un certain nombre « de dysfonctionnements majeurs au sein des services de l’Etat ». Il dénonce aussi les « réponses mensongères » et omissions tant de la part de deux principaux mis en cause que de proches collaborateurs du Chef de l’Etat. La Commission a demandé la saisine du procureur de la République. Le même jour, on apprenait qu’une enquête confiée à la brigade criminelle avait été ouverte le 15 février pour « dissimulation de preuves » en lien avec des propos tenus en garde à vue par Alexandre Benalla sur son coffre-fort. D’autres procédures seraient à venir.

 

Article complet payant. Vous pouvez l'acheter en CLIQUANT ICI

 

 

 

1281 K2_VIEWS