Print this page

L’exigence de la maîtrise des savoirs fondamentaux

La nouvelle présidente du Conseil supérieur des programmes Souad Ayada a été entendue par la Commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale. L’occasion pour elle d’aborder différents sujets comme les manuels scolaires, l’enseignement du fait religieux, l’interdisciplinarité, les notations, la réforme du baccalauréat… L’ancienne inspectrice générale de l’Éducation nationale et agrégée de philosophie n’a pas mâché ses mots et a rappelé quelques vérités.

 

Article complet payant. Vous pouvez l'acheter en CLIQUANT ICI

 

 

 

3367 K2_VIEWS