Print this page

“Il n’est pas (encore) trop tard pour faire de l’Europe un leader du véhicule sans chauffeur !”

Par Pascale Gruny, Sénatrice (LR, Aisne)

Ce qui n’était qu’une perspective lointaine, une utopie irréaliste il y a peu, commence à devenir une réalité palpable : le véhicule sans chauffeur (ou autonome) arrive sur nos routes et dans nos villes. Les États-Unis et la Chine ont clairement pris une longueur d’avance. Malgré un retard indéniable à l’allumage, l’Union européenne a également une carte à jouer... à condition qu’elle s’empare du sujet à bras-le-corps et qu’elle joue en rangs serrés.

 

Article complet payant. Vous pouvez l'acheter en CLIQUANT ICI

 

 

 

3585 K2_VIEWS